Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Thriller, #2013
Le serpent de la séduction de Kévin Iacobellis

Synopsis :

Sexe, mensonge et trahison. Ce sont les trois mots qui me caractérisent le mieux. Mon nom est Jackson, je suis le serpent de la séduction. Je séduis les filles charmantes pour les séquestrer et les martyriser. C'est ainsi que je prends mon pied, en les regardant me supplier et agoniser. Je fais ce métier depuis plusieurs années, mais je commence à m'épuiser. C'est alors que je fais la rencontre de Christiane, une jolie fille qui drague les garçons pour aussi les torturer...

Mon avis :

Après avoir lu « Rencontre avec passé », j’avais très envie de découvrir l’auteur dans un autre registre et je le remercie beaucoup de m’avoir permis de découvrir cette histoire, d’autant plus que je n’avais pas lu de thriller depuis un bon moment.

Il s’agit à nouveau d’une histoire courte. Celle de Jackson et de Christiane, tous deux meurtriers.

C’est un petit thriller psychologique ou « portrait de meurtrier », où le passé des personnages et les raisons de leurs pulsions nous sont expliqués. C’est la partie qui m‘a le plus plus.

On découvre des meurtres qui s’enchainent et la rencontre de Jackson et de Christiane.

La fin m’a surprise. J’avais déjà été surprise par la fin de « Rencontre avec le passé » alors j’avais essayé d'imaginer cette fin, mais je me suis trompée.

L’atmosphère de son histoire est sombre où la violence et le sexe seront omniprésent.

L’idée de base m’a beaucoup plus et malheureusement pour moi, elle n’est pas assez exploité. J’aurai aimé que la police soit présente et alterner les points de vu de Jackson, Christiane et de la police, avec des chapitres bien distinct, quitte a être courts.

Cependant, les narrateurs de cette nouvelle sont nos deux protagonistes, ce qui permet aux lecteurs de mieux rentrer dans l’histoire.

Le contexte a fait et malgré leur passé, que je n’ai pas pu m’attacher aux personnages. Ils sont trop dénués d’humanité, ils n’ont pas de « code » d’honneur. Ils tuent parce qu’ils aiment ça, c’est tout !

La plume de l’auteur est très différente, et cela est dut à l’ambiance, où il utilise ici un langage « cru ».

En conclusion :

Une bonne idée d’intrigue qui mérite d’être plus approfondit, où j’aurai aimé que la police soit présente et ressentir l’étau qui se ressert autour d’eux.

Cependant, je ne peux pas dire que j’ai aimé ou bien détesté et je constate qu'à l'heure actuelle, le format "nouvelle" ne me correspond toujours pas.

Avis aux amateurs !!

Note : 11/20

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog