Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Contemporaine, #2013
Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir ? de J. Heska

Synopsis :

Je m'appelle Jérôme et je ne suis pas quelqu'un de populaire. Invisible pour mon entourage, insipide pour mes collègues, insignifiant pour ma petite amie. Un jour, je suis tombé sur un article dans un magazine bon marché censé m'aider à régler un certain nombre de problèmes dans ma vie. Ca m'a amené un peu plus loin que prévu ... Ah oui, le "un peu plus loin", c'est devenir le chef de file involontaire d'un mouvement philosophique qui a révolutionné le monde.

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens tout particulièrement à remercier Isabelle, chargée de communication aux Editions Seconde Chance de m’avoir proposé ce roman ainsi que J. Heska, son auteur.

Après avoir découvert son recueil, j’étais très curieuse de découvrir l’auteur dans un autre genre.

Cette histoire est son premier roman. Elle nous est présentée sous la forme d’un journal, celui de Jérôme Laplace. L’action se déroule dans le futur, mais le thème principal abordé est tout de même très actuel.

Ce qui arrive à Jérôme m’a fait réfléchir. Son histoire peut très bien être la nôtre, si on y pense bien avec du recul.

Jérôme est un homme mal dans sa peau, qui se considère lui-même comme étant un homme moche. Il a très peu d’estime de lui-même aussi bien pour sa personne mais également professionnellement. Il est invisible pour ses collègues et lorsqu’il ne l’est pas, ils ne ratent pas une occasion pour humilier, le briser et Jérôme se referme de plus en plus sur lui-même. Il a aussi une petite amie manipulatrice, mais il est persuadé que si elle est ainsi avec lui, c’est de sa faute. Elle est le personnage qui correspond parfaitement aux personnes « nuisibles ».

Au début, le pauvre Jérôme est complètement perdu et il en a assez de cette situation. Il décide pour lui-même d’écrire ce journal et de réaliser des exercices d’un magazine pour réussir à s’intégrer et à aller mieux par la même occasion.

Jérôme commence donc à observer les personnes autour de lui et se questionne sur la raison du comportement de chacun. Il définie ce qu’est un « antipathe » (une méchante personne) et la façon d’agir pour leur créer un « électrochoc » sur leur comportement afin d’y remédier.

Il parle donc de son projet personnel à Etienne, son collègue et (son seul) ami aussi perdu que lui. Seulement voilà, ce dernier décide de créer un mouvement qui fini par prendre tellement d’ampleur que Jérôme va se sentir dépassé.

A la manière des 5 étapes de deuil, ce livre est composé des 5 étapes d’acceptation de soi afin de s’intégrer socialement. Cela permet au lecteur de constater l’évolution du personnage principal et m’a permis de découvrir, d’apprécier et d’aimer le personnage de Jérôme.

A chaque nouvelle journée, il y a une phrase commençant par « La vie, … » qui peut être tant tôt triste, tant tôt drôle mais à chaque fois tellement vrai !! J’attendais toujours avec empressement cette nouvelle phrase d’introduction avec des métaphores très bien trouvé !!

Bien que le sujet ne soit pas facile à aborder, plutôt triste, et également très actuel et réaliste, l’auteur a décidé d’y ajouté une touche d’humour qui permet ainsi de rendre le roman léger et addictif.

En conclusion :

Une magnifique histoire qui m’a touché, m’a fait réfléchir et m’a fait rire. Ce livre est plein de vérité et de réalisme. Je ne peux que vous le recommander !!

Note : 19/20

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog