Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Thriller, #Fantastique, #2014
Violentilla de Corine M.

Synopsis :

Entre ses problèmes de couple et la perte de son emploi, rien ne va plus dans la vie de Simon Fontane. Aussi, lorsqu’il décroche un poste de veilleur de nuit dans l’un des plus beaux musées antiques de sa ville, il pense enfin pouvoir prendre un nouveau départ avec Florian, son fils de huit ans. Pourtant, tout ne va pas se dérouler comme prévu… Parmi les statues de marbre, les amphores et autres vestiges du passé glorieux d’Arles, se trouve un objet bien singulier : le sarcophage des amants. Nuit après nuit, au cœur d’un été caniculaire, des phénomènes surnaturels commencent à se manifester dans le musée. Sur le fil du temps, entre le passé et le présent, Simon va sombrer peu à peu dans les dédales d’un étrange mystère, entraîné par une entité enchanteresse, la troublante Violentilla…

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens tout particulièrement à remercier les éditions Rebelle de leur confiance et de m’avoir proposé de découvrir cette histoire.

Avant de commencer ma lecture, je me suis dis que cette histoire me faisais penser aux deux films « La nuit au musée ». Alors que ces derniers sont des comédies fantastiques, ici il est clairement question de thriller. L’atmosphère est sombre, inquiétante et angoissante. Alors évidemment l’un et l’autre n’ont absolument rien en commun si ce n’est le lieu de travail du personnage principal : Le musée.

De plus, cette couverture pleine de mystère attire vraiment l’œil et elle est vraiment magnifique !!

Après un court prologue, le lecteur rencontre dès la première page Simon qui nous plante l’environnement et la situation dans laquelle il vit avec sa femme Lydie et son fils Florian. On se rend vite compte de la nécessité d’un travail pour lui et ce poste est une aubaine ! Mais, dès sa première nuit, une manifestation étrange se présente lorsqu’il s’approche du sarcophage des amants. A la suite de cette apparition, des événements fantastiques s’enchainent.

Vous vous demandez peut-être, en quoi il s’agit d’un thriller. Tout simplement parce qu’il y a un fait important qui dirige l’histoire dans cette direction. L’intensité des événements et la tension montent en crescendo.

Le mystère qui se lève petit à petit autour de Violentilla à travers des « bonds » dans le passé m’a beaucoup plus. Les descriptions présentes permettent de bien se représenter les différentes scènes.

Je souhaitais une telle fin, alors lors de ma lecture, j’ai été plus que satisfaite. Bien que ce livre se suffit à lui-même, j’ai aimé ce petit côté où l’on peut voir une éventuelle ouverture. Cependant, s’y il a une suite, j’espère qu’elle sera bien trouvé afin de bien m’étonner.

Le personnage de Simon n’est pas un personnage dont je me suis s’attachée au premier abord dû à son caractère. Il est plein de colère, de rancœur, de dégoût et en paradoxalement d’indifférence envers sa femme. Plus j’avançais dans l’histoire, plus je me disais qu’il y avait surement une explication pour ces émotions. Effectivement, c’est le cas.

La principale description faite de Lydie est celle de Simon et au vue de leur relation, (ou manque de relation), il est clair qu’elle ne soit pas du tout en sa faveur. Elle est décrite comme une très mauvaise mère qui n’aime pas son enfant. D’après Simon, elle ne se gênerait pas non plus d’avoir plusieurs amants. Résultat, je n’ai pas pu avoir des affinités avec elle, cependant j’aurai souhaité la découvrir davantage par son point de vue.

Le petit Florent, essaie de s’adapter au mieux de la situation qu’il traverse. J’ai beaucoup aimé ce petit bonhomme.

La fameuse Violentilla dont le personnage prend bien entendu une grande place dans l’histoire est très mystérieuse. Plus le lecteur avance dans le récit, plus son passé est révélé et mieux on connait son vrai visage. Elle m’a donné beaucoup de frissons. Pendant toute ma lecture, je me suis demandé pourquoi elle agissait ainsi, quel était son but. J’avoue que je n’avais pas pensé à cette réponse.

Parmi les autres personnages, j’ai particulièrement aimé les parents de Simon qui m’ont fait penser à mes propres grands-parents. Ce sont vraiment parents aimant et ils sont inquiets pour leur fils et leur petit Florian.

Bien que ces apparitions soient si peu nombreuses, j’ai beaucoup apprécié Natacha, la bibliothécaire du musée. C’est un personnage féminin dont je pense que beaucoup de femmes peuvent se retrouver.

La plume de l’auteure est fluide et une fois dedans impossible de lâcher l’histoire avant la fin. J’ai aimé le découpage en trois parties. Chaque partie est bien représentée par des faits, des événements marquants. Le livre étant court et complètement addictif, il se lit donc rapidement.

En conclusion :

Un thriller fantastique bien sympathique où j’ai passé un très bon moment. Des éléments historiques pour expliquer le passé de Violentilla. Une histoire avec la tension et l’angoisse qui montent Crescendo. Des personnages plus ou moins fascinants et attachants. Un livre que je recommande et surtout pour les personnes qui aime ce genre !

Note : 18/20

Commenter cet article

Enora Cloud 16/07/2014 01:30

Celui là me tente bien :o faudra que je me le commande le mois prochain ! Je prends note ^^

Mo comme Mordue 16/07/2014 22:29

Oui la miss ! N'hésites pas ! ;) Et j'attends ton avis :)

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog