Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #Jeunesse, #Challenge : 1 mois = 1 consigne, #2014
Nos étoiles contraires de John Green

Synopsis :

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis :

Avec l’arrivée de l’adaptation cinématographique, il m’était impossible de repousser cette lecture. Je vous avoue que j’appréhendais de me transformer en « fontaine » en y versant toutes les larmes de mon corps. Voyons voir si c’est le cas.

Hazel, atteinte d’un cancer au stade 4, sait que ses jours sont comptés. Pour éviter de faire davantage souffrir les personnes qui l’entourent, elle décide de ne pas beaucoup d’investir dans les relations avec les autres qu’ils soient malade ou pas. Bien sûr, c’est sans compter sur la persévérance d’Augustus (dit « Gus ») qui lui fait comprendre qu’elle a droit à l’amour comme tout le monde. Naturellement une affinité certaine se noue entre eux, mais, c’est l’amour du roman préféré d’Hazel qui va renforcer ce lien, jusqu’à la naissance de leur Amour.

Ce livre est un bijou ! Dans la première partie du roman, j’ai été témoin d’une magnifique histoire d’amour. Vous vous dites, pourquoi témoin ? Tout simplement, parce que les personnages créés par John Green sont d’un tel réalisme que l’on ne peut que s’attacher à eux, tant qu’ils sont remplis d’optimiste malgré les épreuves qu’ils traversent. On en oublie presque qu’ils sont malades, jusqu’ à ce que la maladie se manifeste à nouveau comme pour nous faire signe, qu’elle n’est malheureusement jamais bien loin.

Bien que le livre traite un sujet difficile, il est décrit avec beaucoup de réalisme. L’auteur maltraite le lecteur en l’entrainant du rire aux larmes, car ce livre parle de vie avant tout ! L’humour que l’on trouve se situe dans toutes les maladresses des premiers amours, mais également dans les valeurs de l’amitié.

Pour ma part, les larmes ont commencé à couler à partir du chapitre 21 et lorsque j’ai refermé le livre. J’ai pris une véritable claque avec cette histoire ! J’ai eu des difficultés à penser à autre chose.

Côté personnage, Hazel est protectrice, étant donné qu’elle se considère comme une « grenade » et qu’elle souhaite faire le minimum de « victime » au moment de son décès. Mais, elle est également pleine d’humour, intelligente, forte, courageuse et c’est une véritable battante ! Il s’agit tout à fait du genre de personne que l’on souhaite être si l’on se trouvait dans sa situation. En tout cas, c’est mon cas.

Augustus, je suis tombée sous son charme dès que son personnage est apparu ! Il a un charisme indéniable avec son sens de l’humour, sa bonne humeur et sa joie de vivre en toute circonstance, sa "métaphore",… Pas étonnant qu’Hazel ait fini par craquer et tomber dans ses bras.

Concernant la plume de John Green, elle est simple, magnifique et percutante par son réalisme. J’en ai même fini par oublier qu’il s’agissait d’une fiction. Je dis donc BRAVO à l’auteur et à bientôt dans ses prochains romans, car je compte bien lire ses autres histoires.

En conclusion :

Cette histoire est une pépite ! C’est une véritable leçon d’humilité face aux personnes atteintes de cancer qu’elle nous donne ! De plus, il est rempli de phrases magnifiques et percutantes. Je vous invite fortement à la découvrir rapidement ou bien courir chez votre libraire, mais surtout, n’oubliez pas, les mouchoirs doivent être à porté de mains !

Note : 18/20

A propos du film :

Pour toutes les personnes qui doutent encore d’aller le voir de peur d’être déçu, je vous rassure, il est MAGNIFIQUE !!

L’adaptation est très fidèle au roman, même s’il y a quelques petits changements. Les dialogues cultes sont presque toutes présentes. Les acteurs choisis sont vraiment excellents et parfaitement crédible. La Bande Originale est vraiment magique et reflète exactement l’atmosphère de cette histoire.

En réalité, j’ai été beaucoup plus touchée par ce film que part le livre.

Je vous conseille de tout cœur de vous rendre vers votre cinéma le plus proche et surtout, tout comme le livre, n’oubliez pas vos paquets de mouchoirs !! Je vous garanti que vous en aurez besoin !

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog