Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Dystopie, #2015
Divergent – Tome 2 : Insurgés de Veronica Roth

Synopsis :

Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.

Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.

Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être...

Mon avis :

Avec la sortie de l’adaptation, j’avais envie de le lire avant, pour apprécier l’histoire, contrairement à ce que j’avais fait avec le premier.

On retrouve Tris et Quatre dans un train en direction du siège des Fraternels. Une fois sur place ils doivent appliquer les règles de cette section afin de faire profils bas, ce qui n’est pas vraiment au goût de Tris. Suite aux événements passés à la fin du tome 1, le quotidien des habitants de chaque section est chamboulé à jamais. Aucune d’entre elles n’est épargnée et cette récente guerre déclarée va mettre Tris dans un état émotionnel dont le lecteur aura parfois du mal à comprendre son comportement.

Durant tout ce volume 2, j’appréhendai qu’il soit mou mais au contraire j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup plus d’actions que dans le précédant. Du coup, je ne me suis pas du tout ennuyée. Par contre, je n’ai pas compris certains choix de Tris. Il est vrai que pendant les événements déclencheurs de cette guerre, Tris à dut prendre des décisions difficiles et pour ce faire pardonner, choisira ici des décisions téméraires.

J’ai également beaucoup aimé découvrir, que le statut des « divergent », soit au cœur du sujet de cette partie, qu’il soit mis en avant et approfondi.

La fin est comme je les aime. Il y a un événement que je profilais bien dans ma tête, mais certains dont je ne m’y attendais pas. Résultat, j’ai hâte de connaitre cette suite et fin de cette célèbre trilogie !

J’ai trouvé que Tris flirtais souvent avec un comportement proche de celui de suicidaire à celui d’audacieux. Comme si, elle ne trouvait pas cette limite. D’ailleurs, agissant ainsi, on pourrait parfois la trouver égoïste dans ses choix.

Encore une fois, j’ai trouvé Quatre entouré d’un halo de mystère, mais avec des révélations très intéressantes. De plus, l’une d’entre elle sera vraiment importante durant ce tome central.

La traduction en français canadien de l’édition ADA est parfaitement fluide et addictive. Je trouve d’ailleurs vraiment chouette que cette maison d’édition est gardée cette magnifique couverture.

En conclusion :

Un tome de transition portant bien sa position, avec rythme soutenu, où je ne me suis pas ennuyée du tout. Une héroïne perdue par ses fantômes et pense trouver le pardon en jouant avec sa vie. Un Quatre, toujours aussi charmant et mystérieux. Sans oublier, une fin qui donne envie de nous jeter sur le 3 pour connaitre enfin le fin mot de cette histoire.

Note : 19/20

Quelques mots sur l’adaptation :

Contrairement au premier, celui-ci a une adaptation beaucoup libre.

Par exemple, dans le film, il est question d’une boite à ouvrir, mais celle-ci n’existe pas dans le roman. Tout comme, les événements concernant certains personnages arrivent bien, mais pas du tout au même moment et de la même manière que dans le livre.

Bref, d’après moi, si on prend en compte seulement le film, on passe un très bon moment. Le jeu des acteurs, les effets spéciaux sont bons et n’ayant pas de comparaison livre/film à faire, on n’est pas agacé par certains éléments.

Malheureusement, si on aime les adaptations les plus fidèles possibles, la déception sera là. Rien d’autre ne vous fera oublier ces libertés prises.

Commenter cet article

Le Chat du Cheshire 01/04/2015 22:54

Une excellente trilogie, j'ai aimé jusqu'à la fin :) !

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog