Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Nouvelle, #Erotisme, #2015
La robe noire de June Summer

Synopsis :

La petite robe noire, accessoire indispensable à toute femme qui veut magnifier sa féminité. Mais La robe noire de cette histoire est bien plus qu’un accessoire. Elle est sensuelle, presque vivante, et à coup sûr une véritable partenaire sexuelle qui va entraîner Justine dans des délices et des jeux érotiques qu’elle ne soupçonnait pas. Avec un fond de magie, magie noire peut-être, en tout cas magie des sens qui s’exacerbent pour notre plus grand plaisir.

Mon avis :

Après avoir beaucoup aimé la dernière nouvelle que j’ai lu (Les enfants de Karia d’Anthony Holay), j’avais très envie d’en lire une autre mais dans un genre totalement différent. C’est pourquoi j’ai décidé de me plonger dans celle-ci.

Ici, on rencontre Justine qui après avoir craqué sur une robe noire, se rend avec Thierry, son amoureux à un dîner « libertin ». Alors qu’en temps normal, Justine n’a pas cette audace, elle se désinhibe petit à petit durant cette soirée spéciale. Elle est persuadée que la robe noire qu’elle porte en est l’origine. D’ailleurs, parmi les personnes présentes à ce repas, il y a le mystérieux Luke qui est convaincu que la seule femme qu’il n’ait jamais aimé avait exactement la même. Ce dernier raconte donc sa relation avec elle et captive toute son assemblée et le lecteur par la même occasion.

Toute la partie concernant le récit des souvenirs de Luke est addictive. Etant délivrée au compte goutte, j’ai été suspendu à ces lèvres, tout comme les invités de ce dîner, jusqu’à avoir le fin de mot de son histoire. Ce passage a été le plus intéressant grâce à son mystère.

Ce qui est surprenant avec cette nouvelle, c’est la combinaison de genres différents. Au tout début, le lecteur découvre une histoire « plutôt contemporaine ». Puis cela change lorsque, le récit tourne autour de la « Robe » et donne des touches de fantastiques. Et pour finir, il y a le côté érotique exposé par l’aspect libertin de ce dîner. On pourrait croire que la combinaison des trois genres, est incompatible et/ou impossible à mélanger, mais le glissement de l’un à l’autre se fait naturellement.

D’ailleurs, au fur à mesure de la lecture, j’ai ressenti toute cette tension érotique qui montait crescendo et elle a même fini par prendre le dessus des autres genres. De plus, je me doutais fortement de la suite après le récit de Luke, même s’il y avait des explications concernant les événements du dernier quart de l’histoire. Selon moi, cette fin part complètement en vrille en voulant ajouter ces scènes de sexes. J’ai eu l’impression qu’elles étaient là parce qu’il fallait en mettre ! D’ailleurs, ces scènes n’ont absolument rien de sensuelle, c’est même tout le contraire ! J’ai clairement détesté cette partie pour cette raison. Malheureusement pour moi, avoir fini ma lecture sur cette impression, a presque fait oublier les points positifs de cette histoire.

Parmi eux, il y a d’abord Luke. Cet homme qui fait office d’homme de cérémonie durant cette soirée. Son histoire est tellement prenante qu’il arrive à faire passer Justine et à Thierry à l’arrière plan. Ensuite, l’auteure arrive à transformer un objet (presque du quotidien), une robe, en protagoniste principal car tout le récit est centré autour de lui. J’en ai été agréablement surprise car il s’agit d’une première pour moi.

Pour finir, cette nouvelle est très bien écrite et elle est addictive. Elle utilise des mots simples, à la portée de tous.

En conclusion :

Il s’agit d’une lecture plutôt agréable dans l’ensemble, jusqu’à ce que la fin approche. La conclusion me laisse comme un arrière goût désagréable et a complètement ternie cette histoire. Dommage car elle aurait pu être tellement meilleure, avec des choix différents. Mais, les personnages que je n’attendais pas et la plume agréable de l’auteure ont été les aspects positifs et de belles surprises.

Je ne la conseille pas, comme je ne la déconseille pas. C’est vraiment à vous de voir si vous souhaitez la découvrir ou pas.

Note : 12/20

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog