Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Jeunesse, #Aventure, #2015
Big Game de Dan Smith

Synopsis :

Comme tous les garçons de son village, et ce depuis des générations, Oskari est envoyé dans la forêt vivre le rite d’initiation qui fera de lui un homme à la veille de ses 13 ans. Sa mission : chasser un animal sauvage. Peu habile, Oskari est la risée des autres adolescents. Livré à lui-même en plein coeur de la forêt boréale, il s’apprête à rentrer bredouille, lorsqu’un avion explose sous ses yeux. Près du lieu de l’accident, il découvre une capsule de sauvetage où ne se trouve rien de moins que le président des Etats-Unis ! Oskari est alors investi d’une toute nouvelle mission : sauver l’homme le plus puissant au monde des terroristes qui le pourchassent. Une aventure hors du commun qui sera pour lui l’occasion de découvrir la véritable signification du mot "courage".

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir cette histoire. J’avais très hâte de la connaitre depuis l’annonce de sa sortie au salon de Montreuil.

Ici, on rencontre Oskari, un jeune garçon de 12 ans qui est sur le point de souffler sa treizième bougie. Mais avant cela, selon la tradition, il doit passer une nuit et un jour dans une forêt pour chasser l’animal qui déterminera l’homme qu’il sera. Lors sa traque dans la nature, il fait LA rencontre qui bouleversera sa vie, sa destiné. Oskari doit protéger et sauver le Président des Etats Unis d’Amérique des hommes qui cherchent à l’éliminer.

Ce roman « jeunesse » débute doucement. Les éléments se mettent en place petit à petit et une fois arrivé au premier tiers, l’action démarre vraiment. Le rythme monte crescendo pour devenir par la suite très soutenu et sans aucun temps mort grâce à ces courts chapitres.

Même si certains éléments me semblent tirés par les cheveux, cela n’a finalement pas vraiment d’importance. Par contre, j’ai constaté il y a une question qui a été soulevé vers la fin et dont la réponse n’a pas été complète, dommage.

J’ai hâte de savoir si la transposition écrite est vraiment fidèle car pour une fois, cette histoire est l’adaptation d’un film et non l’inverse.

Côté personnages, J’ai beaucoup aimé la relation entre Oskari et le Président. Bien que notre jeune héros se comporte comme un garçon de son âge, ces décisions deviennent rapidement de plus en plus « adulte ». Il fait tout pour donner tort à tous ceux qui ne croit pas en lui, mais surtout sa plus grande motivation est de rendre son père fier de lui. Il connait ses faiblesses, mais il sait puiser sa force dans ses acquis et dans sa grande force de caractère.

Avant d’entamer ma lecture, j’avais fait ma petite curieuse et j’avais regardé le casting. Je dois avouer que les choix sont juste PARFAITS ! Je n’ai eu aucun mal à imaginer ce jeune acteur inconnu à être Oskari et Samuel L. Jackson être dans la peau du président.

La plume du traducteur de Dan Smith est fluide, agréable et addictive. Les pages se tournent rapidement et sans que l’on s’en rende compte. J’ai vraiment pris plaisir à découvrir cette histoire.

En conclusion :

Une fois que le premier tiers est passé, il s’agit d’un roman d’aventure« jeunesse » rempli d’actions et sans aucun moment de répit pour notre petit héros et son nouvelle ami. De plus, j’ai beaucoup apprécié la relation entre eux, ainsi que leurs échanges. Bref, j’ai passé un très agréable moment en leur compagnie et maintenant, j’ai hâte de découvrir le film.

Note : 18/20

Commenter cet article

Maria 24/06/2015 01:32

Merci de prendre le temps de partager vos opinions. Je rêve d’avoir un jour la chance de le faire. La retraite approche... qui sait ? Si j’arrive à comprendre comment faire un blogue, l’aventure m’intéresse. Le week-end dernier c’était mon anniversaire. Ma fille m’a offert un livre. Un roman plus tôt. Le titre : Naraneus le messager des Ancêtres d’une nouvelle écrivaine québécoise. Au début, je n’étais pas certaine d’en voir la fin. Les briques de près de 448 pages me rebutent un peu. Pourtant... D’abord, l’étrange narration du début a piqué ma curiosité au vif. Puis, je me suis attachée à Jennifer Saint-Cleerc. Le personnage du Prophète est tellement mystérieux qu’au début on ne voit pas bien ou l’auteur a voulu en venir avec ça. Puis, le roman avance et l’intrigue se dénoue... La fin est assez imprévisible. Il y a de la fantasy à petite dose, mais c’est d’abord un roman d’aventure. J’ai hâte de lire le second tome (s’il y en a un). J’ai aimé ce roman. Une excellente lecture d’été.

Mo comme Mordue 11/08/2015 19:07

Merci Maria et j'espère que vous tenterez l'aventure de la blogosphère littéraire. C'est une incroyable aventure !
Je ne connais absolument pas Naraneus le messager des Ancêtres. Je jetterai un œil sur les avis et voir s'il correspond à mes goûts de lectures ;)

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog