Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #2015
Les trois extases : Première extase – vol 2 : Une femme passionnée de Jean-Philippe Touzeau

Synopsis :

Emma, une étudiante en histoire mène une vie rangée, trop peut-être. Lorsqu'un hasard providentiel lui fait rencontrer Geoffroy, un homme séduisant et mystérieux, son cœur commence à s’emballer. Quand il ose lui faire une proposition qui dépasse l’entendement, la décence et les siècles, elle est tout d’abord choquée. Cependant, trop passionnée par l’Histoire médiévale, elle ne peut refuser sa proposition, ce qui la conduira dans un monde où le plaisir est élevé à un niveau plus sacré que la religion.

... Avec tous les risques que cela comporte.

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier Jean-Philippe Touzeau pour sa confiance et de m’avoir permis de découvrir la suite de cette saga ! J’avais hâte d’en savoir davantage.

Ici, on retrouve Emma et Geoffroy dont l’attraction entre eux est de plus en plus forte. Cependant, devant le discours de celui-ci, Emma est quelque peu perdue. Elle se pose plus de questions qu’elle ne reçoit de réponses. De plus, leur récente relation entre eux évolue très rapidement et naturellement cela lui fait peur. Geoffroy de son côté grâce à son charisme et sa prestance, installe une atmosphère qui devient encore plus mystérieuse.

L’auteur aime l’Histoire et cela se voit à nouveau dans cette saga. Il distille des éléments historiques pour donner plus de crédibilité à son récit. Je vous avoue que ce mélange bien homogène donne un ensemble que j’apprécie grandement.

Jean-Philippe a également le don de frustrer ses lecteurs avec chacune de ses fins de volumes. Il sait très bien où couper pour nous faire rager et espérer que la suite sera bientôt entre nos mains. Je suis donc impatiente de connaitre la conclusion du dernier tome de cette première extase qui promet une forte hausse de température !

Concernant nos personnages, Emma est toujours notre narratrice. Elle ne change pas et surtout elle ne se laisse pas changer pour et par Geoffroy, quitte à faire des erreurs. Ses décisions sont bien les siennes et ses choix vont l’emmener là où elle ne pensera jamais aller.

Rosie continue encore à me faire beaucoup rire, pour mon plus grand plaisir. J’adore son sens le l’humour. Même si en réalité il s’agit bien d’une partie d’Emma, Rosie reste pour moi un protagoniste à part entière.

Geoffroy qu’en a lui est continuellement entouré d’un brouillard mystérieux qui peut devenir tantôt limpide et rassurant, tantôt complètement épais et intriguant. J’ai toujours autant de questions et trop eu de réponse à son sujet. Sa complexité est ce que je préfère en lui.

Ces trois protagonistes sont vraiment attachants et bien construits. Je suis curieuse de les observer dans ces situations hors du commun et hors du temps.

Comme avec « La femme sans peur » les petits chapitres donnent un rythme soutenu et la plume de Jean-Philippe Touzeau rendent le tout très addictif. D’ailleurs, la dernière page arrive bien trop vite à mon goût. De plus, le format de cette série étant court (en moyenne 150 pages pour la version papier), on passe directement à la suite des événements du tome précédant sans avoir de rappels. Mais heureusement, la sortie entre chacun des 3 volumes de cette première extase est rapprochée et permet d’avoir encore en tête l’histoire en cours.

En conclusion :

Ce deuxième volume permet d’intensifier l’attraction et la relation entre nos deux personnages. Mais pas seulement, le lecteur en apprend davantage (même si c’est au compte-gouttes) sur les fameuses trois extases. Pour ma plus grande joie, le voile qui les recouvre est loin d’être totalement levé. Cela promet encore des surprises de la part de l’auteur. J’ai hâte de découvrir cette première extase dont Jean-Philippe nous fait languir ! Vivement le tome 3 !

Note : 19/20

Commenter cet article

Hend 28/07/2015 02:25

Oui , Jean-Philippe est un auteur tres douee et je pense que chaque sent une partie d'elle en lisant l'histoire

Mo comme Mordue 11/08/2015 19:11

Oui, je confirme que Jean-Philippe est vraiment très doué pour faire exprimer les différentes émotions ! ;)

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog