Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Thriller, #Humoristique, #2015
N’oublie pas mon petit soulier de Gabriel Katz

Synopsis :

En acceptant ce job de Père Noël aux grands magasins, Benjamin Varenne ne s'attendait pas à déclencher un cataclysme dans sa petite vie de comédien raté. Beau gosse, séducteur, il va flasher sur la seule fille de Paris qu'il aurait mieux fait d'éviter comme la peste. Il faut dire que Victoire, cette petite blonde irrésistible, n'est pas la gosse de riche qu'elle a l'air d'être, mais la femme d'un mafieux albanais, qui ne plaisante pas avec le code d'honneur.

Happé dans un engrenage de luxe et de violence dont il ne maîtrise pas les rouages, Benjamin va devoir improviser et, contrairement à ce qu'il pense, ce n'est pas ce qu'il fait de mieux. Des palaces parisiens aux îles paradisiaques du golfe de Thaïlande, il va vivre le Noël le plus mouvementé de sa vie...

Mon avis :

Après avoir découvert Gabriel Katz avec Le puits des mémoires, j’avais très hâte de le connaitre dans un autre genre. N’oublie pas mon petit soulier était donc parfait pour ça.

Ici, Benjamin est un acteur raté, qui pour vivre va endosser le costume du père Noël dans un grand magasin de Paris. Etant charmeur, il ne peut pas s’empêcher de séduire des filles, alors quand Victoire entre dans son champ de vision, plus rien d’autre n’existe. Dans cette tenue, il n’hésite pas une seconde à déserter son grand fauteuil, les enfants et leurs parents qui attendent, pour lui courir après. Rapidement, il apprendra qu’elle n’est pas la fille à papa qu’elle prétend être mais plutôt la femme d’un mafieux. Alors forcément, en se mettant la mafia Albanaise à dos, de très gros ennuis vont foncer droit sur lui.

Une fois de plus, l’intrigue est parfaitement bien ficelée et maitrisée du début à la fin. Les éléments pour faire avancer ce thriller tombent au bon moment et m’ont permis de garder constamment mon intérêt, si ce n’est de m’interroger davantage.

De Paris au soleil de la Thaïlande, le lecteur suit le Noël très mouvementé de Benjamin où les courts chapitres aident le rythme à monter crescendo. Pas un seul instant je me suis ennuyée et l’embarcation s’est faite dès la toute première page !

Ce roman ne serait pas du tout le même sans l’humour que Gabriel y a mis. C’est simple, cet humour, c’est le sien et c’est aussi sa signature (sous une « forme » différente, je l’avais découverte dans sa trilogie Le puits des Mémoires). Grâce à lui, cette histoire donne un thriller complètement et totalement décalé à souhait. J’ai commencé à rire au bout de 2 pages, c’est pour vous dire.

Même si j’avais dû penser à cette fin, j’ai été surprise par celle-ci. D’ailleurs, je la trouve parfaite et en accord avec tout ce récit.

Côté personnages, on rencontre un trio complémentaire et haut en couleur. Je les ais adoré. Benjamin est très drôle dans son comportement, ses réactions, son humour et son narcissisme. Victoire, elle aime jouer la fille capricieuse, inaccessible et effrontée. Marco, le garde du corps de cette dernière possédant un physique menaçant se révélera être tout de même attachant.

J’ai adoré retrouver la plume de Gabriel Katz ! Même avec le changement de genre, il garde sa signature avec son humour, sa fluidité et ce petit quelque chose qui la rend complètement addictive. De plus, le choix de la première personne au singulier est excellente ! Il nous permet d’être proche de Benjamin, de comprendre et suivre son état d’esprit à tout moment.

Je voulais ajouter d’un dernier élément avant la fin. Il s’agit de cette magnifique couverture. Elle est tout en sobriété et caractérise parfaitement l’histoire du roman grâce à l’escarpin, aux balles et à la boule de Noël.

En conclusion :

Ce premier thriller pour Gabriel Katz est une réussite ! J’ai ri du début à la fin et bien que l’humour ait une très grande place, l’intrigue n’en est pas moins mis de côté. Bien au contraire, elle est maitrisée et très bien menée. Les protagonistes sont charismatiques et attachants et jouent leurs rôles à merveille. Le tout est écrit par une plume entrainante et addictive. Vous l’avez compris, j’ai ADORE et je vous le recommande vivement !

Note : 19/20 à PETIT COUP DE CŒUR !

Commenter cet article

Puy des Livres 16/01/2016 18:39

Je note! Et plutôt deux fois qu'une!

Mo comme Mordue 19/01/2016 21:47

Ah cool ! Heureuse de t'avoir donné envie de le découvrir ! :D

Guillaume TDV 01/01/2016 23:46

Tu le vends vraiment bien !

Mo comme Mordue 02/01/2016 10:57

Hé hé :D Merciii Guillaume ! :D

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog