Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
The Revolution Of Ivy d’Amy Engel

Synopsis :

Née pour trahir et faite pour tuer... sera-t-elle à la hauteur ?

J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.

Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution ?

Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Mon avis :

Après mon gros coup de cœur pour le premier tome en juin 2015, j’avais très envie de découvrir cette suite et fin. Presque 1 an plus tard, j’ai enfin pu savoir ce qu’est devenu notre petit couple.

On retrouve donc Ivy quelques jours après les événements de la fin du volume précédant. Elle est en milieu inconnu et hostile et doit apprendre à rester en vie dans ce nouvel environnement effrayant. Après une très mauvaise rencontre, elle fera la connaissance d’Ashley et de Caleb, un frère et une sœur qui la prendront sous leurs ailes. Grâce à eux, Ivy apprend les rudiments de survie (la chasse, dépecer un animal, faire sécher la viande, la lessive, …) et des bonheurs simple de la vie. Mais, est-ce suffisant pour lui faire oublier Bishop ? Pourra-t-elle également pardonner à sa sœur Callie et à son père pour leur attitude ? Et le plus important, réussira-t-elle à faire la paix avec elle-même ?

Ici, l’intrigue est bien menée. Avec ce décor et ce contexte, la tension est omniprésente. L’angoisse qu’il arrive le pire rend la lecture très addictive. Pourtant, la succession des événements se fait tranquillement. Le lecteur prend le rythme d’adaptation et d’apprentissage d’Ivy, pour que les choses s’accélèrent vraiment dans le dernier quart.

Bien sûr, Bishop est de nouveau présent dans ce tome. Il veut avoir des réponses et comprendre s’il y a eu des moments sincères ou si leur vie commune n’a été que mensonge du début à la fin. Je n’en dis pas plus pour que vous puissiez avoir la surprise.

J’ai beaucoup aimé la fin de ce dyptique. Elle est pleine d’espoir et de renouveau. J’ai également apprécié les messages délivrés par l’auteure, où chaque individu est maitre de sa vie, qu’il ne faut jamais cesser de croire et défendre les valeurs auxquels nous croyons et qui nous définissent.

Du côté des protagonistes, Ivy gagne encore en maturité et en lucidité sur le mode de vie en dehors de la ville où elle a grandi. Elle démontre une force, une ténacité et une détermination encore plus présente tout au long du roman. Pour ces raisons, j’ai adoré Ivy. Elle apprend de ses erreurs et ne cesse de poser un pied devant l’autre même quand l’envie de s’arrêter est là.

Caleb parait froid au premier abord, mais tout s’explique lorsque l’on sait pourquoi. Qu’en a sa sœur Ashley, elle est vive, lumineuse, mais sait être sans pitié quand il le faut. Ces deux là apportent beaucoup à l’histoire et donnent aussi de la profondeur.

Et je n’oublie pas Bishop pour qui j’ai eu à nouveau un gros coup de cœur. Il n’a pas changé depuis le départ d’Ivy. Ses qualités et son magnétisme sont toujours présent et ne font que s’amplifier au fil de la lecture.

La plume d’Amy Engel est la même. Elle est toujours très fluide, très agréable à lire et incontestablement addictive. Sans m’en rendre compte, en moins de 24heures les pages se sont défilées à vive allure et l’épilogue est arrivé bien trop vite à mon goût.

En conclusion :

Même s’il n’y a eu pour ma part aucune grosse surprise, j’ai tout de même ADORE cette suite et fin de ce dyptique. L’histoire est très bien amenée et laisse des messages forts qui font réfléchir le lecteur. Les quatre personnages principaux sont complémentaires, forts, courageux, intelligents, magnétiques et modernes. Le lecteur est rapidement aspiré dans ce nouvel environnement et malheureusement la conclusion arrive bien trop vite grâce à la plume addictve d’Amy Engel.

Vous avez sans doute compris, je vous recommande chaudement cette dystopie en deux volumes !

Note : GROS COUP DE CŒUR !!

Commenter cet article

fantasybooksaddict 29/05/2016 20:50

J'avais adoré le tome 1 ! Hâte de découvrir cette suite !

Mo comme Mordue 30/05/2016 18:41

J'espère que tu vas aimer cette suite autant que moi ! :)

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog