Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Jeunesse, #Contemporaine, #2016
Sauveur & Fils : Saison 1 de Marie-Aude Murail

Synopsis :

Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…

Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.

Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ?

Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?

Mon avis :

Sauveur & Fils saison 1 est le titre qui a été retenu pour l’ouverture du club de lecture « Les marmottes à bigoudis » créé par Marie Pavlenko (Auteure de Le livre de Saskia, La Fille-Sortilège, Marjane, La mort est une femme comme les autres) sur Goodreads. Ce roman m’intriguait par les différents thèmes abordés. J’étais donc ravie de ce choix.

Nous rencontrons donc Sauveur, un père célibataire d’une quarantaine d’année. Il est psychologue clinicien. Ces patients sont principalement des enfants et des adolescents qui le confronte quotidiennement à des situations, des cas clinique très divers. Parallèlement, nous suivons la vie de Lazare, son fils de 8 ans. Celui-ci ne manque pas inventivité pour pimenter chacune de ses journées. Mais, ce dernier ne chercherait-il pas un moyen de combler un vide en lui ?

Ce qui est très intéressant dans ce roman, c’est la multitude de sujets abordés. Il y a d’abord le quotidien de cette famille mono parentale, avec toutes les difficultés que cela implique. Il y a également, les cas médicaux exposés, tous très actuels dans la société de nos jours. Et il est question aussi de tolérance sur les modes et choix de vie, sur les origines, sur les idées préconçus que l’on peut avoir sur les autres. C’est une histoire très complète, écrite avec justesse et intelligence. Toutes les situations décrites amènent le lecteur à la réflexion.

Ce livre est rythmé par les semaines de travail de Sauveur, qui sont elles mêmes cadencées par les journées de consultations et les moments partagés avec Lazare. Ici, on ne fait pas que lire, on vit pleinement leur quotidien comme s’il pouvait être le notre. Le réalisme est tel que j’en ai souvent oublié qu’il s’agissait d’une fiction. Du coup, les pages se sont tournées sans cesse jusqu’à la dernière sans m’en rendre compte. Pour tout cela, BRAVO à Marie-Aude Murail !

Même si ce roman, n’est pas un one-shot, mais le premier d’une série, la fin ne se termine pas sur un cliffhanger. Elle clôt magnifiquement un « chapitre » dans la vie de nos personnages et donne même un signe d’un prochain renouveau.

Du côté des protagonistes, Sauveur est incontestablement le héros de ce roman jeunesse, bien qu’il soit un adulte. L’auteure arrive à faire cet exploit de manière très habille, aux travers de ces patients. En plus, même s’il est passionné par son métier, son côté humain est mis en avant par les doutes qu’il possède dans certaines situations. Le lecteur connait aussi depuis le début, ses origines Antillaise et également un passé douloureux dont il n’aborde jamais. Ce mystère est comme un fil rouge que l’on cherche à lever.

Lazare est comme tous les petits garçons de 8 ans. Il est vif, curieux, intelligent et plein de ressources. On ne s’ennui pas une seconde avec lui et son meilleur ami Paul. J’ai énormément ri à leur côté.

Il ne faut pas oublier tous les autres personnages, dont le panel de caractères et les interactions entre eux constituent une véritable force à cette histoire. Pour ma part, c’était un vrai bonheur de partager leur quotidien et de les avoir tous rencontrer. J’ai hâte de pouvoir les retrouver prochainement.

La plume de l’auteure est très fluide, entrainante et addictive. Marie-Aude Murail apporte aussi et grâce aux enfants et adolescents, l’humour et la fraicheur nécessaire pour contrebalancer tous les sujets difficiles qui y sont abordés.

En conclusion :

Ce roman a été une merveilleuse découverte ! J’ai absolument tout aimé dans ce roman. Que ce soit les sujets abordés, la multitude des personnages gravitant autour de Sauveur et de Lazare, le ton donné, l’émotion, l’humour et la réflexion que l’auteure pousse le lecteur à mener. Absolument tout est présent pour en faire un livre fort, percutant et actuel.

Encore merci à Marie-Aude Murail pour cette histoire et merci Marie Pavlenko pour cette magnifique découverte !

Note : 19/20 COUP DE CŒUR !

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog