Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Contemporaine, #2016
Big Easy de Ruta Sepetys

Synopsis :

1950, La Nouvelle-Orléan. Josie, 17 ans et fille de prostituée, a grandi dans une maison close. Pourtant, elle n’a qu’un rêve : entrer dans une prestigieuse université. Impliquée dans une histoire de meurtre, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l’argent facile. Mais, Jo vaut mieux que cela … et ceux qui l’aiment le savent.

Mon avis :

C’est dans le cadre du club de lecture « Les marmottes à bigoudis » de Marie Pavlenko sur goodreads, que j’ai découvert ce roman. Ayant eu auparavant de très bon échos, je l’ai donc commencé en toute confiance.

Ici, on fait la connaissance de Josie. Elle a 17 ans et elle est la fille d’une prostituée. On pourrait croire qu’elle va devenir comme sa mère, mais sa volonté et sa force de caractère vont la pousser à rêver encore plus grand et plus fort son désir d’université. Son quotidien bien réglé et partagé entre le ménage de la maison close et la librairie où elle travaille, se retrouve être troublé par une mort suspecte. Josie est attristée par cette nouvelle, surtout que la victime avait échangé quelques mots avec elle et qu’elle lui avait fait une très bonne impression. Ce décès va-t-il remettre en question les rêves de Josie et /ou ses choix de vie ?

Dans cette histoire, on se retrouve catapulté au cœur de la Nouvelle-Orléans des années 50, où la mafia et la prostitution sont très présentes. Mais, l’auteure a également inséré dans ce roman, des sujets très variés et riches de problèmes sociaux encore actuels. On peut y découvrir la maladie d’Alzheimer (autrefois appelé démence), l’homosexualité, les différences entre les classes sociales, le racisme, l’amitié, l’amour, la persévérance de croire en soi et en ses rêves, … Selon moi, le lieu de cette intrigue est vraiment un excellent choix. Ruta Sepetys a pu aborder tous ces thèmes sans à avoir à justifier leurs présences. Tout cela étaient déjà sur place et demandaient juste à être exploités.

Le récit est rythmé par toute cette multitude de thèmes abordés. Ils s’entremêlent et parfois dès qu’un se termine, un autre prend la relève si bien que l’on s’ennui jamais. Les pages se tournent sans cesse toutes seules. En plus, les chapitres sont très courts et donne à l’ensemble, une dynamique rapide, fluide et incroyablement addictive.

Mon seul petit bémol pour cette magnifique histoire serait sa fin. Je l’ai trouvé un peu précipité. Je serai bien restée avec ces personnages pendant encore plusieurs dizaines de pages. Cependant, tout tient debout, tout est cohérent et cela est le principal pour moi.

Du côté protagonistes, il y a d’abord notre héroïne Josie. Elle est mature, intelligente, ambitieuse et dotée d’une très grande force intérieure. Tout comme moi, dès que vous la rencontrerez, vous vous attacherez à elle. Josie arrive à nous démontrer à travers son histoire, qu’il faut toujours persévérer, ne rien lâcher et de jamais cesser d’y croire pour pouvoir déplacer des montagnes et réussir à écrire le destin que l’on souhaite.

Les autres personnages sont très nombreux à graviter autour d’elle. On rencontre Louise sa mère, une femme inconsciente, égoïste, avide d’argent et cruelle avec sa fille. Willie, la Maquerelle de la Maison Close qui représente la figure maternelle qui lui manque. Cokie, son plus vieil et fidèle ami, qui l’a vu grandir. Patrick, l’un de ses plus proches amis avec qui Josie travaille à la librairie. Charlie, le père que Patrick qu’elle aime comme faisant partie de sa famille. Jesse, ce jeune homme mystérieux, plein de charme et qui ne manque pas de la surprendre. Charlotte, une étudiante fortunée avec qui elle se lie d’amitié. Cincinnati, un malfrat qui fricote avec la mafia. Bref, ils sont nombreux, haut en couleurs et apportent de la profondeur à ce récit passionnant.

La plume de Ruta Sepetys possède quelques choses de magique. Elle a réussi l’exploit de me faire voyager dans temps et surtout de me donner l’impression d’y être vraiment. Les descriptions données, m’ont permise de visualiser parfaitement la ville, les habitants, la maison close, la librairie et tout le reste. Sans compter que les nombreux sujets énoncés sont tous écris avec justesse et intelligence. CHAPEAU A L’AUTEURE !

En conclusion :

Ce roman est un magnifique bijou où l’on suit avec avidité l’histoire de Josie et ses interactions avec les autres personnages parfaitement décris. L’histoire est très riche, grâce à introduction des divers sujets sociaux abordés. Le lecteur ne peut que constater qu’après même plusieurs décennies et une intrigue se déroulant sur un autre continent, un récit fort et toujours très actuel.

Bref, vous l’avez compris, c’est un COUP DE CŒUR pour moi que je vous recommande vivement ! D’ailleurs, j’ai ajouté dans ma Wish-List ses deux autres romans que je meure d’envie de découvrir.

Note : COUP DE CŒUR !

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog