Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue

Synopsis :

Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d'un don magique. La blanche Alice n'a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria.

Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n'a-t-elle plus qu'un seul but : le retrouver.

Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l'horizon... Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n'est ce que l'on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n'avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ?

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir ce roman. J’avais bien entendu parlé de Tahereh Mafi auparavant, pourtant, je ne l’avais encore jamais lu. Avec ce dernier roman, j’ai décidé d’y remédier !

Ici, nous faisons la connaissance d’Alice, une jeune fille qui va bientôt fêter ses 12 ans. Etant physiquement et physiologiquement différente des autres, elle est rejetée et subie jour après jour leurs moqueries. Mais Alice est convaincue que son calvaire s’arrêtera lors de la cérémonie de son douzième anniversaire. Elle l’a attendu toute sa vie et est impatiente de connaitre sa destinée. Cependant, l’arrivée d’Oliver, un jeune homme qu’Alice méprise énormément, va remettre certaines de ses convictions en question. Surtout quand ce dernier lui annonce qu’ensemble, ils peuvent retrouver et sauver son père bien-aimé qui a disparu quelques années auparavant. Que va-t-elle faire ? Va-t-elle le suivre dans cette folle aventure ou va-t-elle y aller seule de son côté ?

L’intrigue est simple mais prometteuse en aventure. Elle nous propulse dans un univers fantasy riche en magie, en surprises et en dangers. En gros, tous les ingrédients pour ce genre sont réunis. Les recherches dans le Pays de l’Ailleurs sont le parfait prétexte pour une expédition incroyable. On rencontre une multitude de civilisations fascinantes et terrifiantes. Au côté d’Alice, on tremble et on espère en même temps qu’elle. Toutefois, certains mystères tirent en longueur et provoquent de la distance entre le lecteur, les personnages et le bon déroulement de l’histoire.

En effet, le roman démarre bien trop lentement pour moi. J’ai dû attendre de dépasser les 30% pour que les événements se bousculent un peu. Mais, une fois dépassé les 125 pages, le rythme prend de l’ampleur et s’accélère. Ma curiosité au sujet du Pays de l’Ailleurs m’a poussé à tourner constamment les pages. L’histoire générale m’a plu, même si elle possède quelques défauts et des coups de mou.

Par exemple, la fin m’a paru précipitée et sans surprise. Je m’attendais à être témoin de difficultés supplémentaires et être étonnée devant un coup de théâtre inédit. Mais ce ne fut pas le cas. Je trouve dommage de rester sur cette dernière impression.

Du côté des protagonistes, Alice n’a pas beaucoup d’estime pour elle-même. Les habitants de Ferenwood et le comportement odieux de sa mère ne l’aident pas non plus à faire face à cette situation. C’est pourquoi, elle est méfiante et a des difficultés à accorder sa confiance aux autres. Au Pays de l’Ailleurs, Alice doit s’affronter elle-même afin de se montrer forte et ingénieuse. D’ailleurs, j’ai pu observer un gain de maturité de sa part tout au long de l’histoire.

Concernant la plume de Tahereh Mafi, elle est magnifique, imagée et très poétique. Sans elle, toute cette histoire manquerait cruellement de couleurs. Elle apporte également beaucoup de beauté à son roman et un message qui laisse réfléchir. Elle fait aussi oublier au lecteur les passages où l’action fait défaut.

 

En conclusion :

Pour une découverte de l’auteure, de son univers et de sa plume, je dois dire que j’ai apprécié le voyage ! Je craignais qu’il ne se passe pas beaucoup de choses suite au manque d’actions au début du roman, mais Tahereh a su y remédier. Cependant, je regrette que les quelques défauts de cette histoire m’aient empêché d’être à 100% immergée dans l’aventure.

Note : 16/20

Ici la chronique de Mathieu, mon binôme pour cette lecture

Commenter cet article

Mathieu 23/11/2016 22:16

C'est tout de même une belle chronique et une bonne note :D

Mo comme Mordue 07/12/2016 19:11

Oui et n'ayant pas lu sa trilogie, je n'avais les mêmes attentes ^^ :D

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog