Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Jeunesse, #2017

Synopsis :

Cameron devait être à l’abri pour de bon, dans cette vieille ferme paumée au milieu de nulle part. Son père ne les dénicherait jamais dans un coin pareil, avait dit sa mère, N’empêche, dès le premier jour, Cameron sent bien que quelqu’un est déjà là. Invisible, mais il le sent. Il l’entend même. Quels secrets va-t-il découvrir dans cette baraque ?

 

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier ma copine Simi du blog « Les p’tits loisirs de Simi », de m’avoir prêté ce roman. Sans elle, je n’aurai probablement pas lu cette histoire. Enfin, pas aussi tôt.

Ici, nous rencontrons Cameron, un adolescent. Avec sa mère, ils ne restent jamais très longtemps dans les différentes villes où ils s’installent. Elle fait tout pour ne pas être retrouvé par le père de Cameron. Cette fois-ci, ils décident de s’installer dans une petite ferme d’un village reculé. C’est à peine arrivé que Cameron ressent une présence, puis la voit. Est-ce réelle ? Est-ce son imagination qui lui joue des tours ? Car, lui seul voit ce garçon avec son chapeau à la Davy Crockett. Et quelle est exactement cette histoire de chiens dont ses camarades de classe lui parle sans arrêt ?

Dès le premier chapitre, les questions surgissent. La première concerne ce père qu’ils fuient coûte que coûte. Et plus l’intrigue avance, et plus elles se bousculent ; tels que : Cameron vit-il des épisodes schizophréniques ? Est-il fou ou au contraire est-il sain d’esprit ? Ce « garçon » est-il un esprit/fantôme ou est-il sorti de l’imagination de Cameron pour se sentir moins seul ? Toute cette histoire avec basée sur ce flou là, entre réalité, angoisse et folie. L’atmosphère est oppressante et impossible à quitter.

Une fois plongée dedans, les pages et les chapitres se tournent rapidement. Et sans s’en rendre compte, la dernière page et la dernière phrase arrivent. Le désir d’en savoir plus sans arrêt, ne permet pas d’abandonner le livre un seul instant. On quitte cet univers une fois la lecture entièrement terminé.

Concernant la fin, j’en suis satisfaite. Elle m’a apporté toutes les réponses à mes nombreuses interrogations et bien davantage. Selon moi, cette conclusion ne peut pas en être une autre.

Du côté des protagonistes, je vous parlerai uniquement de Cameron afin de vous laisser découvrir les autres lors de votre lecture. Cameron est un lycéen comme tous les autres, mais il ressent fortement l’absence d’une figure paternelle. Il est également fatigué de devoir le fuir sans arrêt et aimerait pouvoir avoir une vie stable qui lui permettrait de construire sa vie. Mais cette priorité là, change lorsqu’il emménage dans cette ferme.

Enfin, la plume d’Allan Stratton est simple et incroyablement efficace ! Il sait parfaitement de quelle manière s’y prendre afin de transmettre le doute, l’angoisse, la peur et toutes autres sortes d’émotions. Vous verrez que vous ne sortirez pas indemne de cette lecture !

 

En conclusion :

Ce roman est la pépite que l’on m’avait décrite et fortement recommandé de découvrir. L’univers et l’atmosphère sombre et inquiétante à souhait donnent un roman prenant et addictif. Celui-ci est vraiment très très difficile à quitter. De nombreuses questions se posent aussi sur Cameron et toutes ces interrogations m’a tenu en haleine du début à la fin. Ce livre est à mettre de toute urgence entre toutes les mains !

Note : COUP DE CŒUR !

Commenter cet article

Emi Lie 05/02/2017 22:26

J'ai trop envie de le lire depuis sa sortie !! Ta chronique n'arrange pas mes affaires LOL Va falloir que je me le procure rapidement celui là !!

Mo comme Mordue 05/02/2017 23:36

Ahah merciiiii Emi Lie ! :D J'espère que tu aura l'occasion de le lire bientôt ;) Bisous

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog