Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Thriller, #Policier, #2017

Synopsis :

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.

Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le " Code 93 " ?

Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

 

Mon avis :

Suite aux nombreux avis très enthousiaste et à ma rencontre avec Olivier Norek, j’avais très envie de découvrir enfin son premier roman. Surtout que j’adore les thrillers policiers, même si j’en lis vraiment peu dernièrement.

Ici, nous sommes en début de l’année 2012 et nous faisons la connaissance du Capitaine Victor Coste et de son équipe. Cette nuit là, ils sont appelés pour mener l’enquête d’un meurtre sordide. En effet, alors que tout porte à croire que cet homme est bien décédé, ce dernier se réveille en salle d’autopsie. Il s’agit en fait d’un premier événement d’une longue série, car un autre cadavre est retrouvé carbonisé avec un portable qui sonne à l’intérieur de celui-ci. Bien entendu, le capitaine Coste n’ayant pas assez de travail, doit également se creuser la tête afin de comprendre les lettres anonymes qu’il reçoit. Et, si tout ceci a un lien entre eux ? Possède-t-il un message derrière ? Si oui, lequel ? Et y aura-t-il d’autres conséquences que ces victimes ? En gros et pour faire simple, quel est le mobile afin de stopper tout ça ?

Dès les premières pages, je me suis retrouvée catapultée dans cette sombre intrigue construite avec brio ! C’est pour moi, l’un des éléments important dans ce genre littéraire et c’est une réussite avec ce roman. En plus qu’elle soit incroyable, elle tient parfaitement debout grâce à un réalisme fou et omniprésent. J’ai vraiment eu cette impression d’immersion dans le quotidien de cette équipe. D’ailleurs, il me semble que c’est la première fois que j’ai un ressenti aussi fort sur ce dernier point.

Avoir une excellente intrigue, c’est bien, mais combiné avec un rythme endiablé, c’est plus que parfait ! Dans ce roman, on découvre un tempo soutenu délivré par de courts chapitres. Celui-ci fait monter la pression comme il se doit et permet ainsi de ne pas pouvoir lâcher le livre avant de l’avoir terminé.

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est que chaque roman est une histoire bien indépendante. Du coup, il n’y a pas de cliffhanger et il est aussi possible de découvrir les écrits d’Olivier Norek sans avoir à suivre un ordre en particulier. Cependant, cela ne m’empêche pas d’avoir très envie de me jeter sur « Territoire » et sur « Surtension ».

Du côté des protagonistes, je ne vais vous parler uniquement du Capitaine Victor Coste, car il faut bien laisser encore un peu plus de mystère. Il s’agit d’un homme atypique possédant de fortes valeurs auxquelles il ne déroge pas. Son équipe sait qu’elle peut compter sur lui en toute circonstance. Sa force vient de cette cohésion créée avec elle, de leur humanité et de l’attachement qu’ils ont entre eux. D’ailleurs, ça se transpire tellement que le lecteur n’en peut être que touché.

La plume d’Olivier Norek est directe et percutante. Elle possède également un réalisme bluffant apporté sans aucun doute par le vécu du métier exercé par l’auteur depuis une quinzaine d’année.

 

En conclusion :

Ce premier roman est excellent. Tant par son scénario étonnant que par ses personnages attachant et le fort réalisme apporté. J’ai été très agréablement surprise par cette rencontre et cette découverte. En plus, je suis sûre que si vous aimiez ou pas ce genre, vous allez l’apprécier, voir même plus en le tentant !

Note : 18/20

 

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog