Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mo comme Mordue

A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand

 

Synopsis :

À l'approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l'âme qu'elle refuse d'affronter. Jusqu'au jour où le destin la fait trébucher... Mais ce coup du sort n'est-il pas l'occasion de raviver la flamme intérieure qu'elle avait laissée s'éteindre ?

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir le dernier roman d’Agnès Martin-Lugand. Comme chaque année au printemps, j’attends son nouveau roman avec une très grande impatience. C’est donc avec empressement que je me suis jetée dessus, tout comme Guillaume, mon compagnon de lecture.

Ici, nous rencontrons Hortense. Elle est professeur de danse dans une prestigieuse école à Paris et elle est follement amoureuse d’un homme marié. Bien qu’une partie d’elle ait conscience que cette relation ne mène nulle part, une autre est constamment dans l’espoir qu’elle puisse enfin vivre cet amour au grand jour. Mais suite à un malheureux événement, Hortense va devoir se confronter et à s’interroger sur ses choix de vie. C’est donc dans la maison de son enfance qu’elle décide de faire son retour aux sources. Car, peut-elle continuer à vivre dans le déni de peur d’être seule et malheureuse ? Est-elle vraiment aussi seule qu’elle le pense ? A-t-elle un rêve oublié auquel elle pourrait se réaliser et s’épanouir ?

Agnès Martin Lugand, nous reviens cette année avec un nouveau portrait de femme. Cette fois-ci, il s’agit d’une presque quarantenaire qui est épanouie dans sa vie professionnelle, mais à qui on pointe constamment du doigt sa relation amoureuse. Résultat, elle ne cesse de se battre pour convaincre les autres de son amour réciproque avec cet homme, sans prendre conscience qu’elle essaie aussi de se persuader elle-même. C’est donc le récit d’une remise en questions d’ordre personnel au premier plan et professionnelle au second.

Cette réflexion se fait petit à petit, le temps qu’Hortense puisse en prendre conscience. C’est ainsi, sur ce rythme là tout crescendo, qu’est structuré le roman. Mais, bien que l’histoire se déroule en douceur, j’ai été entrainée du début à la fin sans avoir vu le temps passer. Je me suis régalée de cette immersion au côté de notre héroïne.

Quant à la fin … Elle est le reflet du titre du roman. Pour mieux comprendre mes propos, lisez-le vite.

Du côté des protagonistes, Hortense puise sa force auprès de ses amis, de ses collègues et de son métier/passion. Sa plus grande faiblesse est son déni de son soi-disant bonheur. Mais, cela m’a pas n’empêché de m’attacher énormément à elle.

Nous faisons également la connaissance d’Aymeric et d’Elias. Le premier m’a agacé. Mais c’est surtout dû au rôle qu’il joue. Le second, m’a fait complètement fondre. Comme toujours, que ce soit les personnages principaux ou secondaires, ils sont tous très bien travaillés et hauts en couleurs.

Pour finir, la plume et les mots d’Agnès possèdent quelques choses de magique. Elle est chargée de simplicité, de fluidité, d’authenticité et d’émotions. Ce qui permet à la psychologie présente de rendre le récit encore plus crédible. En plus, avec l’emploi de la première personne du singulier, l’autrice nous permet d’être proche d’Hortense et par cette proximité, j’ai été touchée, chamboulée, bouleversée, perturbée et émue aux larmes.

 

En conclusion :

Comme Agnès Martin-Lugand sait si bien le faire, à peine avais-je commencé la première page que je me suis retrouvée catapultée dans la vie d’Hortense, à la croisée des chemins de son existence. Avec cette nouvelle histoire, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce thème actuel qui peut éventuellement faire écho au lecteur. Car le bonheur est aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle. Bref, je vous le recommande, tout comme chacun de ses romans.

Note : COUP DE CŒUR !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article