Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mo comme Mordue

La femme sans peur tome 10 de Jean-Philippe Touzeau

 

Synopsis :

Les dés sont maintenant jetés.

Après ce long parcours qui l’a emmené autour du monde pour ensuite revenir à son point de départ, Trinity vient de vivre l’expérience la plus extraordinaire de sa vie, une expérience tellement intense qu’elle ne sait plus vraiment où elle en est et surtout, où elle se trouve dans le temps. Avant ? Maintenant ? Après ? Tout se brouille et se mélange dans sa tête. Et pourtant, la réponse est primordiale.

Car, la question la plus importante, la seule et unique qui vaille réellement la peine, pour laquelle elle s’est battue avec la complicité de Speedy, contre les hommes et contre le temps depuis le tout début, demeure celle-ci : réussira-t-elle à sauver Gianmarco ?

Pour l’instant, rien n’est moins sûr...

 

Mon avis :

Je remercie Jean-Philippe TOUZEAU de m’avoir fait confiance une fois de plus et de m’avoir permis de connaitre l’épisode final de cette incroyable saga. Celui-ci, je l’attendais avec grande impatience et en même temps, comme pour tous les derniers tomes de sagas, un certain stress était au rendez-vous. Alors, qu’en ai-je pensé ?

Ici, nous retrouvons Trinity dans les circonstances surprenantes, découvertes à la fin du tome précédent. Pour cette conclusion, elle est plus déterminée que jamais et ne va pas quatre chemins pour retrouver et sauver Gianmarco son grand amour. Rien ne l’arrête, mais y arrivera-t-elle avant qu’il ne soit trop tard ?

Dans ce volume, l’intrigue prend un tournant inattendu à 360 degrés. C’est incroyable la manière dont Trinity nous entraine à nouveau dans son périple avec cette impression de déjà-vu. Cependant les nouveaux éléments vont apporter un éclairage sur des questions qui m’étaient jusque là, restées sans réponses.

Cet épisode final est le plus long de la saga et offre ainsi aux lecteurs, un rythme partagé entre actions et révélations. Résultat ; plus j’avançais, plus j’avais envie de connaitre le fin mot de toute cette histoire. C’était tout simplement : ADDICTIF !

Quant à la fin, je mettais imaginé différents scénarios, mais en aucun cas celui-ci. Cette idée est vraiment bien vue et bien pensée de la part de Jean-Philippe !

Du côté des protagonistes, Trinity a énormément évolué depuis ma toute première rencontre au Four Saisons. Désormais, elle est une battante, une guerrière. Rien ne l’arrête quand elle a décidé quelques choses. Speedy, le compagnon de Trinity se révèle être au fur et à mesure de la saga, bien plus qu’un simple animal de compagnie. Il possède la grande âme d’un sage. Je n’oublierai pas ce petit être de si tôt ! Trinity et Speedy vont me manquer. C’est avec tristesse que je leur ai dit au revoir.

Pour finir, j’aime toujours autant la plume si caractéristique, fluide et totalement addictive de Jean-Philippe Touzeau.

 

En conclusion :

Je vous avoue qu’il m’a été difficile d’écrire cette chronique, car je ne voulais pas trop en dire et en même temps vous donner envie de découvrir cette conclusion IN-CROY-ABLE ! Cette saga est un COUP DE CŒUR du début à la fin ! L’intrigue est fascinante. Les protagonistes sont forts et attachants. Le rythme est un mélange d’actions et de révélations et la fin est explosive !

Vraiment, lisez les aventures de Trinity, vous ne serez pas déçu !

Note : COUP DE CŒUR !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article