Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mo comme Mordue

Putain de vacances ! de Florence Clerfeuille

 

Synopsis :

Peut-on vraiment prendre des vacances quand on a été journaliste d’investigation toute sa vie ?

Officiellement, Marc est à la retraite. Avec sa jeune compagne, Manon, journaliste elle aussi, il part pour quelques semaines de vacances, à Saint-Hilaire-du-Borgne, en Vendée. Un village sans histoires, mais agité par la fermeture programmée de la conserverie, plus gros employeur du secteur.

Dès le lendemain de leur arrivée, deux hommes sont retrouvés morts dans l’entreprise occupée… et Marc est aux premières loges ! Comment ne pas décider d’enquêter ? Surtout que la version officielle ne convainc personne.

Qui a bien pu vouloir la peau de Romain Soulard et Patrick Bossard, deux hommes tellement dissemblables ? Avec l’aide de Charlotte, leur logeuse, Marc et Manon entreprennent de démêler l’écheveau des rivalités locales.

 

Mon avis :

Je remercie Florence Clerfeuille de m’avoir fait de nouveau confiance et de m’avoir permis de connaitre le premier volume de la nouvelle trilogie avec Marc et Manon (trilogie précédente « Le chat du jeu de quilles »). J’attendais avec impatience de les retrouver et de découvrir cette nouvelle histoire.

Ici, on retrouve donc Marc et Manon en vacances en Vendée. Ils espèrent tous les deux passer des jours tranquilles au bord de la mer dans le petit village de Saint Hilaire du Borgne. Mais à peine arrivé, ils découvrent les habitants en train de manifester contre la fermeture de la conserverie de sardines qui les fait vivre majoritairement. Une manifestation, c’est bruyant, mais lorsqu’il y a en plus un double meurtre, ça l’est davantage. Alors, bien sûr, notre couple de journaliste ne peut pas s’empêcher de vouloir en savoir plus et de résoudre cette affaire. Y arriveront-ils comme c’était le cas précédemment dans leur village Aveyronnais ? D’autant plus que ce double homicide semble très complexe.

A nouveau Florence Clerfeuille nous offre une belle intrigue policière dans une nouvelle « petite commune » où tout le monde se connait. Les secrets bien enfouis remontent petit à petit à la surface, tandis que les autres s’épaississent. Des suppositions se créer et se défont aussi vite qu’elles arrivent. Bref, j’ai adoré cette atmosphère.

Grâce aux courts chapitres, le rythme est donné. Mais il l’est surtout maintenu par le mélange de suppositions et de révélations. Dès que l’on émet une hypothèse, elle est déjà réfutée. J’ai donc été baladé par les nombreuses informations distillées au compte-gouttes pour ma plus grande joie. C’est d’ailleurs tellement addictif que je voulais constamment connaitre les réponses à mes questions.

Quand à a fin … Grrrr JE VEUX VITE LA SUITE !! Les conclusions de tome avec un cliffhanger ont tendance à me rendre dingue et très très impatiente. Ce qui est le cas ici.

Du côté des protagonistes, Marc et Manon sont attachant et égaux à eux même. Marc est un peu bourru, mais possède un cœur et or. Il a toujours aussi ses instincts de journaliste, même en étant à la retraite. Il ne lâchera rien tant qu’il ne fera pas toute la lumière sur ce cas. Manon est cette fois-ci présente dans tout ce volume. La professionnelle qui est en elle va prendre le dessus et va aider Marc dans ses recherches.

Pour finir, la plume de Florence Clerfeuille est simple, fluide, humoristique et efficace ! On plonge dans cette aventure avec facilité et de façon complètement addictive.

 

En conclusion :

Je suis vraiment ravie que Florence Clerfeuille ait décidé d’écrire une nouvelle intrigue avec Marc et Manon. Quel bonheur de les retrouver dans ce nouveau village ! En plus, l’histoire est une fois de plus passionnante ! C’est à lire et/ou à découvrir de toute urgence !

Note : COUP DE CŒUR !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article