Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mo comme Mordue

Une évidence d’Agnès Martin-Lugand

 

Synopsis :

Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.

Une vie parfaite si elle n’était pas construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats…

Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir ce dernier roman d’Agnès Martin-Lugand. Comme chaque année au printemps, j’attends son nouveau roman avec une très très grande impatience. C’est donc avec empressement que je me suis jetée dessus, tout comme Guillaume, mon compagnon de lecture.

Ici, nous rencontrons Reine, une mère célibataire d’une quarantaine d’années. Elle partage sa vie entre Noé, son fils adolescent et son métier de responsable de communication. Son travail et son mode de vie, la rend très proche de son associé et Reine en est comblée à tout point de vue. Enfin … C’est ce qu’elle croyait jusqu’à ce que son plus gros secret enfuie depuis des années remonte brutalement à la surface et commence à la ronger à petit feu. Que doit-elle faire ? Aura-t-elle le courage de faire le bon choix ? Quels en seront les conséquences ?

Cette année, pour son nouveau portrait féminin, Agnès Martin-Lugand aborde les secrets de famille, leur poids et leurs conséquences. Au fils des pages, l’autrice interroge le lecteur sur la possibilité de vivre éternellement avec un secret et les mensonges qui s’y rapportent. Est-il possible de fuir face à ses responsabilités et face à ses actes ou doit-on rétablir la vérité quitte à en payer le prix ? Ce sont toutes ces questions que je me suis posée au cours de ma lecture de ce roman.

Agnès Martin-Lugand traite également la notion de famille avec ou sans lien du sang. L’ensemble de ces thèmes rend, comme à chacun de ses romans, un réalisme et une richesse qui permettent au lecteur de s’identifier et/ou de s’attacher à l’ensemble des personnages.

Une fois que le décor de la situation est planté, le fameux secret pointe le bout de son nez et l’histoire qui est fluide et addictive prend un tournant encore plus rythmé. Ainsi, les pages et les chapitres se sont tournés et se sont succédé sans que je m’en aperçoive.

Il y a un autre élément qui m’a énormément plus. L’autrice m’a transporté à Saint Malo en même temps que Reine et c’était extrêmement plaisant de découvrir cette ville et son histoire à travers celle de l’héroïne.

Du côté des protagonistes, Reine a dut faire un choix important à une période difficile de sa vie. Elle en est devenue protectrice et cette facette peut la rendre égoïste par ses réactions, auprès du lecteur. Mais, elle est également très humaine par sa peur et ses doutes. C’est pour cela que j’ai beaucoup aimé la suivre et la découvrir au fur et à mesure de ma lecture.

J’ai également beaucoup aimé Noé. Bien qu’il soit adolescent, il est très bien élevé et il n’a pas honte de montrer l’amour qu’il porte à sa mère.

Il y a Pacôme. C’est le protagoniste masculin de que j’ai préféré le plus. Il m’a fait voyager et rêver avec ses histoires à se raconter le soir. Paul, quant à lui, est tout de même attachant. Il répond toujours présent lorsque Reine à besoin de lui. Bref, j’ai adoré tous les personnages présents, hauts en couleur.

Pour finir, plus le temps passe et plus la plume et les mots d’Agnès gagnent en magie. Celle-ci est toujours autant portée et chargée de simplicité, de fluidité, d’authenticité et d’émotions. Cela permet à la psychologie présente de rendre le récit encore plus crédible. En plus, avec l’emploi de la première personne du singulier, l’autrice nous permet d’être proche de Reine et par cette proximité, j’ai été touchée, chamboulée, bouleversée, perturbée et j’ai même pleuré à plusieurs reprises.

 

En conclusion :

« Une évidence » porte bien son titre. Avec ce roman, Agnès Martin-Lugand confirme l’évidence de son grand talent. A nouveau, j’ai été happée dans l’histoire dès la première page et j’ai adoré suivre cette tranche de vie du quotidien de Reine et d’être témoin du choix qu’elle a pris. Le thème de secret de famille est très bien abordé et peut éventuellement faire écho au lecteur. Car tout le monde à des secrets, plus ou moins lourds.

Bref, je vous invite à vous procurer rapidement cette nouvelle histoire.

Note : COUP DE CŒUR !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article