Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mo comme Mordue

L’ivresse des libellules de Laure Manel

Synopsis :

Quatre couples d'amis dans la quarantaine décident de s'octroyer des vacances sans enfants dans une villa de rêve.

Mais l'ambiance qui se voulait insouciante et idyllique ne tarde pas à se charger d'électricité. La faute aux caractères (et petites névroses) de chacun, aux modes de vie différents, à l'usure et la routine qui guettent les amoureux quand s'invite le quotidien, et à des parents qui ont oublié ce qu'était leur vie lorsqu'ils ne l'étaient pas encore... Quand débarque une jeune et jolie célibataire, le groupe est plus que jamais au bord de l'implosion.

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir le dernier roman de Laure Manel. Après avoir beaucoup aimé « la mélancolie du kangourou », j’étais très curieuse de connaitre l’ivresse des libellules.

Ici, nous rencontrons 4 couples d’amis et une célibataire qui se retrouvent en Ardèche, à passer quelques jours de vacances ensemble. Chacun est ravi de ses retrouvailles mais la vie en collectivité n’est pas si simple tous les jours. Des histoires, des tensions, des incompréhensions prennent place. Alors, comment ces vacances entre amis vont-elles se terminer ?

Dans ce roman, Laure Manel aborde le sujet de l’amour sur toutes ses facettes et dans plusieurs situations bien différentes. Il s’agit aussi d’amour au cœur de l’amitié d’un groupe d’amis. Ce mélange est harmonieusement bien dosé. Cela permet de donner plus de profondeur et de réalisme au récit. C’est pour cela que j’ai beaucoup aimé cette histoire et que j’ai passé un très bon moment.

Le récit possède un rythme fluide et plaisant. L’autrice prend le temps de présenter ses personnages et son décor magnifique. Les cours chapitres m’ont donné envie de lire le suivant et ainsi jusqu'à la fin. C’est d’autant plus agréable que l’histoire se lit donc toute seule.

J’ai également beaucoup aimé le choix de Laure Manel sur sa manière de clore ce texte. C’est ce que j’espérai et j’en suis ravie.

Du côté des protagonistes, chacun d’eux est bien travaillé et développé. Ils ont tous un caractère qui leur sont propre et ils sont ainsi hauts en couleur. Ce que j’ai particulièrement aimé c’est qu’ils sont réalistes et que l’on peut ainsi s’identifier à eux. Pour ma part, je les ai trouvé tantôt attachants, tantôt casse pied, tantôt touchants. Bref, je serai bien restée un peu plus longtemps en leur compagnie.

Pour finir, la plume de Laure Manel est tout simplement magnifique ! Par sa simplicité, sa fluidité et son authenticité, elle permet à la psychologie présente de rendre le récit encore plus crédible et émotif.

 

En conclusion :

Ce dernier roman de l’autrice m’a fait passer un très bon moment d’émotions. Il m’a été impossible de rester insensible à l’histoire et à ses personnages. La psychologie des protagonistes est amenée avec habileté et finesse. Les thèmes abordés sont contés avec brio.

Bref, j’ai beaucoup aimé !

Note : 17/20

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article