Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mo comme Mordue

Putain de vacances ! - Tome 3 de Florence Clerfeuille

 

Synopsis :

Encore deux morts à expliquer !

Alors que les révélations concernant le décès de l’ancien député-maire continuent de secouer Saint-Hilaire-du-Borgne, Marc et Manon s’intéressent de plus en plus à Gérard Le Flop, le directeur de la conserverie occupée.

Pourquoi a-t-il disparu avec sa femme ?

En parallèle, Charlotte, leur logeuse, les aide à mieux appréhender la personnalité de Patrick Bossard et Romain Soulard, les deux premières victimes. Et de nouvelles surprises sont au rendez-vous !

Le mystère de ce double meurtre pourra-t-il être élucidé à temps pour que nos deux journalistes puissent enfin profiter de leur séjour en bord de mer ?

 

Mon avis :

Je remercie Florence Clerfeuille de m’avoir fait de nouveau confiance et de m’avoir permis de connaitre le dernier volume de la nouvelle trilogie avec Marc et Manon (trilogie précédente « Le chat du jeu de quilles »). J’attendais avec tellement d’impatience de les retrouver et de découvrir le fin mot de cette histoire.

Ici, nous retrouvons nos protagonistes préférés tout juste après les événements du tome précédent. L’enquête de Marc et de Manon est toujours en cours et plus motivés que jamais, ils cherchent à résoudre l’énigme du double meurtre de Patrick Bossard et de Romain Soulard. L’enquête les amène au fur et à mesure des jours qui passent à réduire l’entonnoir des différents suspects. Alors, est-ce celui vers qui tous les regards sont portés ? Marc et Manon ont-ils trouvés la bonne personne ?

Dans ce dernier tome, l’histoire aborde de nouveaux thèmes ; les violences conjugales et le féminicide. Ces derniers sont habillement bien intégré à l’intrigue et à la réalité de la situation actuelle de toutes ces femmes. Pour ma part, j’ai aimé trouver ce message de Florence Clerfeuille à travers cette enquête, d’autant plus qu’aujourd’hui, avec le confinement, la situation de la vie de ses femmes s’est très certainement aggravée.

J’ai de nouveau très appréciés les courts chapitres pour maintenir un rythme rapide et addictif. Avec toujours cette envie de découvrir qui se cache derrière le double homicide, des hypothèses se créées et se défont aussi vite qu’elles arrivent et l’ensemble donne un roman captivant qui m’a donné envie de le lire d’une traite. Bref, en 2 mots : J’AI ADORE !

Quant à la fin, je soupçonnais que c’était lié à un événement particulier, mais sans pour autant le relié à la personne en question. Pourtant, au moment de la révélation, j’ai tout de même été surprise de découvrir son identité. Comme quoi, l’autrice est très forte et maitrise parfaitement son histoire.

Du côté des protagonistes, Marc et Manon sont attachant et égaux à eux même. Marc est un peu bourru, mais possède un cœur et or. Il a toujours ses instincts de journaliste, même en étant à la retraite. Il ne lâchera rien tant qu’il ne fera pas toute la lumière sur la raison de tous ces morts. Tout comme son compagnon, Manon ne résiste pas à mener l’enquête et va donc aider Marc dans ses recherches.

Pour finir, la plume de Florence Clerfeuille est simple, fluide, humoristique et efficace ! C’est un vrai bonheur de l’avoir retrouvé, surtout que j’aime beaucoup cette façon dont l’autrice écrit ses histoires.

 

En conclusion :

Quelle joie de retrouver et connaitre cette suite et fin des aventures de Marc et Manon pendant leurs vacances sur les côtes Vendéenne. L’intrigue de ce volume permet de découvrir de nouveaux thèmes qui apportent une nouvelle dimension à la principale et permet ainsi de rencontrer de nouveaux personnages qui deviennent des suspects potentiels.

J’ai de nouveau passé un magnifique moment en compagnie de Marc et Manon et des habitants de Saint-Hilaire du Borgne. J’espère qu’un jour, je retrouverai ce couple de journaliste dans de nouvelles aventures.

Bien entendu, je vous recommande cette saga qui peut être lu sans connaitre la première trilogie.

Note : COUP DE CŒUR !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article