Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mo comme Mordue

Le sourire des Fées de Laure Manel

 

Synopsis :

"Rose l'a dit à Lou : il faut croire encore au bonheur. Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d'une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer... Ce sont ces petites doses de bonheur à pratiquer au quotidien. C'est à cela qu'il faut s'accrocher."

Jamais il n'y a eu plus d'urgence à aimer.

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir la suite de « La mélancolie du Kangourou ». Dès que j’ai su qu'elle était en cours d’écriture, je souhaitais qu’une chose ; La lire rapidement.

Ici, on retrouve Rose, Antoine, Lou et Hermance quelques années après la fin de La mélancolie du kangourou. A présent, ils ont quitté Paris pour vivre dans les Alpes. Leur vie ensemble se passe magnifiquement bien au point de nommer officiellement le chalet : La maison du bonheur. Mais, un jour, un événement imprévu s’immisce dans leur vie au point de tout changer à jamais. Que va-t-il leur arriver ? et comment vont-ils vivre cette épreuve ?

Lorsque j’avais lu le résumé et plus particulièrement la dernière phrase, j’avais compris de quoi cette suite allait parler. Et en effet, j’avais vu juste. Laure Manel aborde les thèmes de l’amour, de la famille, de la maladie, de l’accompagnement de fin de vie et SURTOUT de LA VIE. Cette histoire est lumineuse tout en étant émouvante. Elle rappelle que les bonheurs simples sont les plus importants et les plus forts. Ces sujets sont d’ailleurs évoqués avec justesse, réalisme et intelligence. J’ai été très touchée par les messages et les protagonistes. Ils m’ont donnés une très belle leçon de vie !

L’autrice a également cette particularité d’écrire de très court chapitre permettant ainsi de créer du rythme et une certaine dynamique au récit. Les pages se tournent donc toutes seules et les chapitres défilent sans s’en rendre compte. Une véritable addiction s’est créée pour moi.

Quant à la fin, elle est exactement comme je l’imaginais, à l'image de Laure Manel.

Du côté des protagonistes, il y a Antoine, plus heureux que jamais auprès de sa Rose, de sa Lou et de sa Hermance. Et au fil des pages, j’ai découvert de nouvelles facettes de sa personnalité pour affronter les difficultés rencontrées. Il y a aussi Rose, cette femme pétillante et positive, qui va faire preuve de force et de courage pour les personnes qu’elle aime. Lou et Hermance sont toutes les 2 très attachantes avec leur bonté, leur générosité et leur humanité.

Pour finir, la plume de Laure Manel est tout simplement magnifique ! Par sa simplicité, sa fluidité et son authenticité, elle permet à la psychologie présente de rendre le récit encore plus crédible et émotif. Je vous avoue que j’ai eu souvent les larmes aux yeux par ce qu’ils traversaient.

 

En conclusion :

Cette suite a été un plaisir à découvrir et également un déchirement pour les événements vécus par Antoine, Rose, Lou et Hermance. Ces 4 là sont tellement attachant et forment une si belle famille qu’il m’a parfois été difficile de partager certains de leurs moments. Lorsque j’en parle, c’est comme s’ils existaient réellement car c’est vraiment le ressenti que j’ai à leur sujet.

Bref, je recommande vivement ce roman ! Et également « La mélancolie du Kangourou » pour celles et ceux qui souhaitent découvrir cette double histoire par son commencement.

Note : 18/20

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article