Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Thriller, #Jeunesse, #Challenge : 1 mois = 1 consigne, #2014
Clairvoyance, Tome 1 : La maison de l’ombre d’Amélie Sarn

Synopsis :

Ses poignets sont attachés. Serrés. Ses chevilles également. La peur est là, à présent. Au même moment, le goût. Celui du sang dans sa bouche. Et des souvenirs. Trois coups frappés au carreau. Le visage derrière la vitre. Et une main, avec une boîte en plastique débordant de framboises. Elle sourit et va ouvrir la porte...

Mon avis :

Cette lecture rentre dans le cadre de mon challenge : 1 mois = 1 consigne créé et organisé par Nessa, où pour avril, nous devons découvrir un thriller. Pour ma part, mon choix s’est porté pour celui-ci, par sa couverture que je trouve splendide et mystérieuse. Mais aussi, grâce à différent avis dont celle d’Enjoy Books.

L’histoire est celle d’Emma, une lycéenne de 15 ans qui se retrouve dans une nouvelle maison, dans une nouvelle ville après la séparation de ses parents. Très vite, elle apprend que 16 ans auparavant, il s’est passé un drame dans sa nouvelle demeure. Elle fera tout pour découvrir ce qui s’est réellement passé.

Ici, il s’agit plus d’un thriller jeunesse que d’un thriller sombre et glauque. L’ensemble est bien construit et amené mais, j’ai trouvé la fin précipitée, sûrement dût aux nombre de pages pas assez suffisant selon moi. Quelques une supplémentaires n’auraient pas été du luxe.

D’ailleurs, elles auraient permis à développer l‘acceptation d’Emma face à son don. Je n’ai pas compris pourquoi, elle ne se posait aucune question sur leur provenance. Cette faculté apparait par enchantement et elle l’accepte comme si cela était naturel.

Côté personnages, on suit essentiellement Emma et sa copine Anaïs. Mais, il y a toute une multitude de personnages.

Je suis surprise de constater que je ne me souviens pas d’une seule description physique des personnages, pas même d’Emma. Même si ce n’est peut être pas essentiel pour certaine personne, cela n’est pas mon cas.

Par contre, Emma est une adolescente têtu avec des valeurs, qu’elle défendra coute que coute et son don l’aidera à aller dans cette direction.

Anaïs est la nouvelle meilleure amie d’Emma. Elle facilitera sa nouvelle vie et va l’intégrer rapidement dans son groupe d’amis et de loisirs. Elle a un côté rêveuse qui la rend naïve.

Il y a plusieurs personnages secondaires qui permettent de se questionner à leurs sujets afin de connaitre enfin qui est responsable de ce qui s’est passé 16 ans plus tôt. Les retournements de situations sont également nombreux. Malheureusement pour moi, je me suis doutée de qui se passerai avant même de découvrir la fin. Du coup, petite déception pour ma part.

La plume de l’auteure est agréable et fluide. Les pages se tournent rapidement et la curiosité rend tout de même la lecture addictive. Elle arrive également à attraper le lecteur dans ses filets et ceuli-ci laisse facilement prendre au jeu.

En conclusion :

Un petit thriller jeunesse intéressant mais avec une fin prévisible pour ma part. Un nombre de pages pas assez nombreuses et une absence de description des personnages. Cependant, j’ai passé un agréable moment grâce au mystère des événements passés dans cette fameuse maison.

Note : 14/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Fantasy, #2014
Le puits des mémoires, tome 2 : Le fils de la lune  de Gabriel Katz

Synopsis :

Fuyant le royaume d’Helion où leur tête est mise à prix, Nils, Karib et Olen s’embarquent pour Woltan, sur les traces de leur identité. Pourquoi ont-ils assassiné le plus puissant roi du monde ? Dans leur quête de la vérité, ils vont découvrir un royaume fascinant, colossal, aux frontières des terres barbares. Mais leurs poursuivants n’ont pas abandonné la traque…

Pour les fugitifs sans mémoire, c’est l’heure des révélations, et de la plongée dans le grand nord, où leur vie ne tient qu’à un fil.

Mon avis :

Avec la venu de Gabriel Katz au Printemps du livre de Montaigu, j’avais très envie de me replonger dans son univers, mais aussi parce que le premier tome était un petit coup de cœur !

L’histoire reprend juste après les événements de la fin du tome précédant. Nos trois protagonistes se rendent donc à Woltan pour progresser dans leurs recherches identitaires ainsi que sur l’origine de leur situation et leur permet par la même occasion, de s’éloigner de leurs assassins.

Dès la première page, le lecteur est replongé dans les aventures de Nils, Olen et Karib sans problèmes et on les retrouve déjà en difficultés. Une fois arrivée à bon port, les choses ne sont pas aussi simples qu’ils pouvaient se l’imaginer. Leur quête est semée d’embûche pour notre plus grand plaisir.

Ce tome 2 est très dense et riche en situations comiques, violentes, sanglantes. Mais ce volume est surtout celui des retournements de situations et des révélations. Alors que, pour le lecteur certaines informations nous semblaient pour acquis, l’auteur arrive à nous amener à les reconsidérer. Certaines révélations confrontent nos héros à des situations insolites dont une qui m’a provoqué un fou rire qui n’en finissait plus. D’ailleurs, en y repensant, j’en ris encore ! Merci Monsieur Katz de transmettre votre sens de l’humour à vos personnages ! J’ai également adoré faire des hypothèses et d’essayer de deviner qui leur en veuillent à ce point et pourquoi. J’attends le suivant et dernier tome pour poursuivre et approfondir mes réflexions.

Gabriel Katz possède une palette de couleurs pour les différentes atmosphères présentes. Tantôt légère, tendre et drôle avec l’humour très présent des personnages. Tantôt, angoissante, paranoïaque et sombre lorsqu’ils sont traqués de nouveau. Le tout captive, le lecteur par le suspense et rend le lecteur « accro » aux aventures de Nils, Olen et Karib.

Cette fin là, je l’espérais même si je la redoutais, car c’est vraiment une TOR-TU-RE ! Heureusement que la suite est dans ma PAL pour que je puisse la lire bientôt.

Côté personnages, il est difficile de les décrire plus précisément que dans ma chronique du tome 1 sans trop en révéler. Les liens entre eux sont plus forts et fraternel.

On les retrouve égal à eux même avec toujours le mystère qui les entoure et dont on découvre un peu plus au fils de l’histoire.

Ce que j’apprécie énormément chez eux, c’est l’amitié qui les unit. Alors que peut être dans leur ancienne vie ils pouvaient très bien se détester ou se haïr, aujourd’hui ils sont comme des frères.

J’adore ces trois personnages. Ils sont terriblement attachants.

L’écriture de l’auteur est le même que dans le tome 1, c’est à dire accessible et très fluide. Le texte est composé sous forme de paragraphe ce qui rend la lecture plus aérée et plus agréable à lire. Pour ce volume, les chapitres sont beaucoup plus court ce qui donnent un rythme plus soutenu et addictif que le précédent.

En conclusion :

Ce tome 2 est une VERITABLE BOMBE !! L’histoire prend un tournant comme je les aime. On ne s’ennuie jamais ! Des retournements de situations et des révélations à la pelle qui vous retourne le cerveau. A tel point que mes hypothèses se formaient dans mes rêves ! Nils, Olen et Karib m’ont fait beaucoup rire et stressé. Pendant ma lecture, j’ai vécu leur histoire avec eux !

Maintenant, j’ai juste hâte de me jeter sur le tome 3 qui m’attends patiemment dans ma PAL.

Note : GROS COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Printemps du livre 2014
Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014

Depuis que j’ai découvert de ce salon il y a 2 ans, je m’y rends dorénavant chaque année. J’avais particulièrement hâte que cette édition commence !!

JOUR 1 : VENDREDI 11/04

J’arrive vers 11h30, j’y fais petit un tour de repérage et j’aperçois Patrick Mc Spare (co auteur de la saga « Les Haut Conteurs »). Ayant les 5 tomes, je profite qu’il n’y ait personne pour aller voir l’auteur. Tout en faisant les dédicaces, nous discutons pendant presque une heure de la saga, de ses projets en cours et à venir, des différents salons et leur organisation, de sujets divers et variés. Les dédicaces représentent sur chacun des volumes, une jolie illustration représentant un des personnages de la saga.

Après cette formidable rencontre et cette discussion très intéressante, je suis partie manger.

Je reviens à 14h tapante et j’aperçois que Marie Pavlenko est installée à son stand. Ayant tous ses livres (et dédicacés qui plus est) et faisant partie de mes auteures françaises préférées, j’attendais avec impatience de la revoir ! Lorsque je me retrouve face à l’auteure, je suis ravie de constater que Marie me reconnait ! :D Je bavarde avec elle pendant une bonne heure jusqu’à l’arrivée de Cassandra O’Donnell. Cela tombe bien puisque j’ai hâte de la rencontrer !

Petite anecdote : Lorsque je remarque l’arrivée de Cassandra, j’en fais pars à Marie et elle me dit : Je ne savais pas qu’elle venait ! Marie met ses mains en porte voix et elle crie ! CA-SSAN-DRA- O’-DO-NNELL !! Et en examinant l’expression du visage de Cassandra, je constate qu’elles se connaissent ! :D

Après les avoir laissés plusieurs minutes, je retrouve Cassandra O’Donnell et elle me dit : Comment ça tu ne connais pas Rebecca Kean ? C’est La meilleure SAGA !! XD Je craque donc pour les 2 premiers tomes de la saga et nous avons bavardé pendant presque 2 heures de Rebecca bien sûr, mais aussi des livres, des ouvrages traitant de la fantasy au sens large et des salons en général.

Après avoir quitté Cassandra, je refais un dernier tour et je m’arrête de nouveau au stand de Patrick Mc Spare et nous poursuivons notre précédente discussion pendant 1 heure environ.

Après une journée riche en rencontre et de retrouvaille avec les auteurs, je rentre avec le sourire aux lèvres. Je n’attends qu’une seule chose ; D’être le lendemain et de remettre ça avec Simi et Mypianocanta.

JOUR 2 : SAMEDI 12/04

Le salon n’a pas encore ouvert ses portes que le parking est déjà bien plein. Je retrouve rapidement Simi de « Les p’tits loisirs de Simi » et nous faisons un petit tour de repérage même si pour moi, ce n’était pas nécessaire ^^

Nous retrouvons Mypianocanta de « Les Iles de My » au stand de Marie Pavlenko et cela tombe bien puisqu’il était hors de question que Simi reparte SANS Saskia ! ^^ Marie me surprend quand elle me voit et me dit en pointant son index vers sa joue: Bisous ! :D AAAHHHHHHH !! J’ai fait pas bise à l’une de mes auteures françaises préférées !! Je n’en reviens toujours pas ! :D Tout en ayant le sourire par cet accueil, nous avons parlé de fantasy en général et ensuite plus particulièrement de Game of trone et de True Blood (qui d’après Marie, sont des sagas à lire de préférence en VO ^^)

Alors que je me remets petit à petit de mes émotions, nous apercevons l’arrivée de Gabriel Katz. Nous pensons qu’il est préférable de lui laisser le temps de s’installer, mais nous changeons d’avis avant que des fans hystériques arrivent ! (En fait, non ! Les fans hystériques, c’était plutôt nous ! Même si on le cachait bien ! XD A ma grande surprise et à mon grand plaisir, Gabriel m’a reconnu ! :D (Je l’avais rencontré aux Utopiales de Nantes 2013 et je l'ai revu quelques semaines plus tard à Montreuil) J’étais juste RAVIE !! Et je l’ai été encore plus quand il me dit : « Je te fais la bise » !! :D AAAHHHHH !! Deux auteurs que j’adore et dont j’admire leur talent et 2 bises !! :D Je suis sur un vrai nuage !! :D Je profite de la présence de Gabriel au Salon pour m’offrir « La maitresse de guerre » avec une belle dédicace ! :D Et tout comme chez Marie, je ne laisse pas le choix à Simi de prendre le Tome 1 de la saga « Les puits des mémoires » que j’avais ADORE !! Mypianocanta a quant à elle prit les tomes 2 et 3 de la trilogie. J’adore les dédicaces de Gabriel Katz, elles sont toujours personnalisées et à chaque fois que j’en lis une, elle me renvoie au jour où je les ai fait signer. Le sens de l’humour de l’auteur est aussi très présent dans ses dédicaces !

Puis, nous profitons qu’il n’y ait plus personne au stand de Patrick Mc Spare pour que Simi et Mypianocanta aient leur beau dessin sur leur exemplaire ! Et Licorne de "La Licorne" nous rejoint également . Je suis ravie de le revoir et nous partageons un bon moment de discussion avant de nous remplir l’estomac.

Mais avant le pique-nique, nous nous arrêtons rapidement voir Cassandra O’Donnell. C’était court mais elle est toujours aussi formidable, disponible, souriante et drôle ! :D

Nous profitons qu’il y ait du soleil pour un déjeuner en terrasse (même s’il y avait un vent frais). Nous parlons de nos derniers coups de cœur, de nos lectures en cours, de ceux dont on attend la sortie avec impatience, de la blogosphère, des différents salons que chacune a pu faire, … C’était un moment très agréable et riche en partage.

Puis, nous nous empressons de retourner dans le salon pour nous rendre au stand d’Olivier Peru (co auteur de la saga « Les Haut Conteurs » avec Patrick Mc Spare) chargé comme un âne pour ma part afin qu’il me fasse une double dédicace sur chacun des tomes de la saga, ainsi que sur l’exemplaire de « Druide » d’un ami. Olivier venant d’arriver, son stand était pris d’assaut !!

Durant l’attente, je suis abordée par une journaliste de « Ouest France » (Oui ! Oui ! Rien que ça !!) pour m’interviewer avec Simi et Mypianocanta. Dans un premier temps, nous répondons timidement. Puis, une fois lancé, on ne pouvait plus nous arrêter ! XD Nos noms ont été cités dans l’article du journal de dimanche de l’édition de la Vendée (page 11 dans rubrique actualités Pays de la Loire) et il y a une belle photo d’Olivier Peru et de Georgia Caldéra à la Une du Cahier n°4.

Vous auriez dû voir la surprise sur le visage d’Olivier, lorsque mon tour est arrivé et que j’ai sorti TOUS mes livres de mon sac qui étaient destiné à avoir une dédicace de sa part sauf pour un. Le pauvre ! ^^ Cela signifiait aussi que la file d’attente n’allait pas beaucoup avancer ! Surtout qu’Olivier dessine un personnage de l’histoire tout comme son confrère. Ayant un « Cœur énorme » (non, non, je ne me lance pas des fleurs ! XD), je laisse passer une ou deux personnes entre chacune de mes dédicaces. Résultat, je reste une très grande partie de l’après midi à squatter le stand !! En même temps, c’était la meilleure excuse pour passer un maximum de temps en sa compagnie ^^.

Entre 2 dédicaces de chaque tome des « Haut Conteurs », j'en profite pour rencontrer Georgia Caldéra, l’auteure de la trilogie « Les larmes rouges » (dont j’ai hâte de découvrir) et qui est assise juste à côté d’Olivier. Nous n’avons pas beaucoup discuté car je garde un œil sur la file d’attente d’Olivier. Mais, j’ai ADORE cette rencontre avec Georgia par son accueil, son sourire, sa disponibilité et son look qui lui va parfaitement bien !! Je craque d’ailleurs pour son tome 2 de « Les larmes rouges ».

Ces 2 auteurs étant placés l’un à côté de l’autre, je poursuis mes dédicaces et ma discussion avec Olivier. Je lui avoue que j’aime énormément les couvertures des « Hauts Conteurs » qu’il a lui-même réalisé et que je regrette que l’on ne nous propose pas pendant le salon des marquepages et /ou des posters à l’effigie de la saga. Je trouve que le travail réalisé sur les couvertures des sagas telles que « Le livre de Saskia » de Marie Pavlenko (le tome 1 est ma préféré), « Le puits des mémoires » de Gabriel Katz et « Les haut conteurs » d’Olivier Peru et Patrick Mc Spare sont vraiment magnifique !!

En fin d’après midi, je quitte le stand d’Olivier et de Georgia et je refais un tour seule car Simi et Mypianocanta sont partis quelques minutes avant. Je m'arrête à nouveau au stand de Gabriel, puis celui de Patrick où je reste une trentaine de minutes à discuter avec chacun d’entre eux (non, non, je vous assure que je ne suis pas dû tout pipelette ^^) et je fini par rentrée chez moi.

JOUR 3 : DIMANCHE 13/04

Arrivée en tout début d’après midi, je refais le tour du chapiteau et je revois chacun des auteurs sauf Marie qui est partie. Je fais à nouveau la bise à Gabriel lorsque je le croise et il m’évoque certaines rencontres atypiques avec ses lecteurs/lectrices. C’était un bon moment de fous rires ! J’apprends également que sa trilogie « Le puits des mémoires » sortira en poche chez Pocket en 2015. Je souhaite revoir Georgia afin de passer plus de temps avec elle et nous avons pu discuter de sa saga et de ses projets. Georgia sortira une romance contemporaine en juin s’intitulant « Hors de portée » dont le résumé me tente énormément !! Il y aura aussi pour septembre le tome 1 de sa nouvelle série : Victorian Fantasy. Tout cela promet de bonnes lectures !! J’ai profité de mes passages auprès de Georgia Caldéra, de Gabriel Katz, de Cassandra O’Donnell, d’Olivier Peru et de Patrick Mc Spare pour clôturer en beauté ce week-end avec des photos au côté de chacun d’entre eux ! :D

En conclusion :

Un Weekend I-NOU-BLI-A-BLE !!

Tout d’abord, je tiens à remercier les librairies d’avoir invités ces 6 auteur(e)s. Je remercie également les auteur(e)s que j’ai rencontrés et revus pour leur accueil, leur sourire, leur disponibilité et les échanges que j’ai pu avoir avec chacun d’entre eux/elles.

Mais surtout, je tiens à remercier Simi et Mypianocanta dont j’étais respectivement ravie de revoir et de rencontrer. Sans vous les filles, ce samedi n’aurai pas été aussi parfait ! J’espère pouvoir vous revoir aux Utopiales de Nantes !!

Bilan livresque :

7 livres apporté en dédicaces :

  • Les 5 tomes de la Saga « Les Hauts Conteurs » d’Olivier Peru et de Patrick Mc Spare
  • Druide d’Olivier Peru (pour un ami)
  • Les larmes rouges Tome 1 : Réminiscences de Georgia Caldera

4 Livres achetés :

  • Les tomes 1 et 2 de la Saga « Rebecca Kean » de Cassandra O’Donnell
  • La maitresse de guerre de Gabriel Katz
  • Les larmes rouges, Tome 2 : Déliquescence de Georgia Caldera
Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014
Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014
Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014
Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014Compte rendu de mon weekend au Printemps du livre  de Montaigu 2014

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #Jeunesse, #2014
Anna et le French Kiss de Stephanie Perkins

Synopsis :

Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d'art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu'elle devait voyager et l'ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris.

Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d'Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c'est la panique… D'autant plus que celui-ci a déjà une petite amie.

Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d'elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l'emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle…

Mon avis :

J’ai acheté ce livre au Salon Du Livre de Paris suite à l’enthousiasme de Marvin de « Forbidden Books » et je l’ai lu en Lecture Commune avec Lili Drawinthecity de « Lili Bouquine ». Après avoir lu beaucoup de fantastique, bit-lit et fantasy, j’avais envie d’une lecture plus légère et contemporaine. Cette romance jeunesse est arrivée au bon moment !

Ici, Anna est une adolescente américaine de 17 ans que son père envoie étudier à Paris, sans son consentement. Se sentant seule et sans repère, elle est très en colère contre lui, mais rapidement elle rencontre sa voisine de chambre et ses amis. Devenant ces nouveaux amis, son dépaysement est moins difficile, et encore plus depuis qu’Anna va se rapprocher petit à petit d’Etienne Saint Clair, l’un des garçons de la bande. Sans se rendre compte, ce dernier en particulier va donner à Anna, la force de s’ouvrir et d’aller de l’avant.

Comme dans toute romance quelle soit jeunesse ou pas. Nous savons à quoi ressemblera la fin avant même de commencer la lecture. Je n’ai donc pas été surprise par celle-ci. Cependant, le roman traite également d’autres sujets qui permettent de nous projeter davantage et avec réalisme dans cette histoire.

De plus, cette histoire se déroulant à Paris et ayant fait le même trajet qu’Anna, dans la Capitale, (lors de mon séjour pour le « Salon Du Livre »), j’ai revécu ces moments durant ma lecture.

Au fil de ma lecture, Anna se rend à différents endroits, dont « Le point zéro des routes de France », « La cathédrale Notre Dame de Paris », la librairie anglaise « Shakespeare and Company ». Ces lieux sont décrient avec une telle précision et un tel réalisme que l’on s’y croirait.

Côté personnages, Anna, notre narratrice est un personnage comme je les aime, avec beaucoup de reliefs. Elle a des qualités et des défauts, une grande force intérieure et en même temps possède une certaine fragilité. Ces sentiments grandissant pour Saint Clair, celle-ci fera tout pour les faire taire au risque de souffrir. Elle se pose aussi beaucoup de questions et parfois un peu trop, mais c’est ce qu’il la rend incroyablement d’identifiable et proche de nous. . J’ai également beaucoup apprécié son sens de l’humour, ainsi que sa passion pour le Cinéma.

Etienne Saint Clair, dit Saint Clair ne manque pas non plus de profondeur. Tout comme Anna, Saint Clair a des qualités et des défauts qui le rendent incroyablement attachant. Les relations familiales compliquées de ce dernier le rendent encore plus humain. Et bien entendu, il a un tel charisme que le lecteur ne peut que tomber sous son charme. Tout comme Anna, on apprend à le connaitre en même temps qu’elle.

J’ai aimé suivre l’évolution, étape par étape de cette adorable relation.

Bien que les personnages principaux soient très attachants, les personnages secondaires ; Meredith, Rashmi et Josh, le sont tout autant ! Je vous laisse le plaisir de faire connaissance avec eux.

La plume de Stephanie Perkins est légère et fluide. Les chapitres courts font tourner les pages toutes seules. L’histoire et la plume rendent la lecture addictive et le livre est rapidement avalé.

En conclusion :

Ce premier roman de Stephanie Perkins est une véritable réussite pour ma part ! L’histoire peut sembler classique au premier abord, mais l’auteure arrive parfaitement grâce à une palette d’émotions et des personnages hauts en couleurs à nous rendre cette histoire tout à fait envisageable. Le temps passé avec Anna et ses ami(e)s m’a semblé bien trop court.

Bref, cette rafraichissante histoire est arrivée au bon moment et a été un GROS COUP DE CŒUR !! :D

J’attends avec impatience le tome 2 : Lola et le boy next door.

Note : GROS COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog