Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Suspense, #2014
Le chat du jeu de quilles - Tome 1 : Qui a tué le père Pommier ? de Florence Clerfeuille

Synopsis :

La cinquantaine passée, Marc vient de quitter son job de journaliste. Il est un peu désœuvré dans son appartement parisien quand son ancienne collègue, la jeune Manon, vient le solliciter pour mener une enquête. Il s’agit d’élucider un meurtre vieux de dix ans qui s’est produit dans un petit village de l’Aveyron.

Marc quitte alors Paris sans regret pour découvrir un autre univers qui tourne essentiellement autour d’un sport inconnu pour lui : les quilles de huit. Il apprend à connaître les figures locales : Gaston le cafetier bavard, Célestin le gentil benêt, Monsieur Thomas le vieil homme silencieux, Attila le coiffeur originaire de Hongrie…

Mais qui a tué, il y a dix ans, le père Pommier ? Et sa femme, la jeune et belle Clotilde, s’est-elle vraiment suicidée ?

Que vont bien pouvoir trouver Marc et Manon ?

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens tout particulièrement à remercier Florence Clerfeuille de m’avoir contacté et proposé de découvrir le premier tome de sa trilogie à suspense.

J’ai profité de la reprise du Challenge « Time To Read » organisé par Kévin « Crouton » de Palace of Books et de Guillaume de Tribulations d’une vie pour découvrir cette histoire et par la même occasion de faire connaitre ce roman.

Ici, telle une histoire à la Cold Case, nous retrouvons deux journalistes Marc et Manon partis dans un petit village en Aveyron pour mettre la lumière et élucider le décès d’un couple datant 10 ans auparavant. Est-ce bien un suicide pour Madame comme tout le monde semble le penser ? Et qui a bien pû assassiner son mari ?

Ce livre se déroule presque en huit-clos dans cette bourgade où tout le monde ce connait. Afin de faire parler les personnes susceptibles d’avoir des informations et/ou posséder éventuellement la réponse à cette double énigme, nos deux reporters se font passer pour un couple voulant changer d’air en s’installant à la campagne.

Rapidement, le couple se fait accepter par les habitants, mais Marc reste au village contrairement à Manon qui fait régulièrement des allers/retours entre Paris et leur nouveau domicile. Même pendant l’absence de sa collègue, il continue son investigation. Cependant, il a toujours cette impression d’être épié. A chaque fois, qu’il semble voir l’ombre d’une piste, celle-ci est remise en question par d’autres éléments.

J’étais très curieuse de connaitre le rapport entre le titre et ce récit. Tous ces mystères supplémentaires m’ont fait difficilement poser le roman.

J’ai aimé cette fin qui clôture cette histoire et en amorce une autre. Tout comme les nouvelles questions qui nous viennent en tête. J’ai vraiment envie de courir acheter la suite !! Mais, à mon grand désespoir, il n’y a pas encore de date de sortie…

Du côté des personnages, on suit principalement Marc, car tout simplement, il est notre narrateur. Ayant la cinquantaine et avec son expérience, il sait où et comment faire pour avoir des informations sans trop éveiller les soupçons et tout en se faisant accepter.

Sa collègue Manon est beaucoup plus jeune que Marc. Elle est également beaucoup moins présente que son collègue avec tous ses déplacements. Mais ça présence apporte une touche de fraîcheur et de légèreté et fait toujours rebondir l’énigme.

Grâce à notre journaliste, le lecteur fait la connaissant des différentes personnalités en même temps que lui. On découvre tous ces divers personnages hauts en couleurs que forme cette communauté et permet ainsi de s’immerger totalement dans ce petit village Aveyronnais. J’ai aimé chacun d'entre eux, sans exception. Ils sont tous plus ou attachants à leur manière.

La plume est simple mais efficace ! On plonge dans cette aventure avec facilité et de façon complètement addictive. Arrivé à la fin on ne regrette qu’une seule chose : que la suite ne soit pas disponible.

En conclusion :

Je suis plus que ravie que Florence Clerfeuille m’ait contacté, ce roman est une superbe découverte !! J’ai été catapultée dans ce village où le calme sait bien cacher son jeu et où j’aurai aimé y passer encore plus de temps. J’ai adoré tous les personnages qui composent cette bourgade avec leur caractère qui leur est propre. Les pages se tournent tellement vite que le lecteur devient complètement dépendant de cette histoire jusqu’au dernier mot !

D’ailleurs, à quand la sortie du tome 2 ?

Bref, vous l’avez compris, je ne peux que vous le conseiller et encore plus s’il s’agit de votre genre de lecture !

Note : COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Jeunesse, #Contemporaine, #2014
Revanche de Cat Clarke

Synopsis :

La vie est injuste.

Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. Pas vraiment l’idéal, mais Jem s’est faite à l’idée.

La vie est cruelle.

Une vidéo de Kai en compagnie d’un garçon a été postée sur Internet.

Il ne l’a pas supporté et s’est suicidé.

Sa vie ne sera que vengeance.

Quoi qu’il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, jusqu’au dernier…

Mon avis :

Même s’il me tentait déjà beaucoup au moment du « buzz », c’est lors de mon passage au Salon de Montreuil et après discussion avec d’autres blogueurs que j’ai fini par craquer. Cependant, je souhaitais le découvrir au moment où le phénomène se retrouve au creux de cette vague. J’ai été donc ravie quand deux amis m’ont parlé à nouveau de ce livre et ont poussé ma curiosité au point de me jeter dessus.

Jem et Kai se connaissent depuis enfant et sont devenus les meilleurs amis du monde dès leur première rencontre. Alors que Jem a toujours été amoureuse de Kai, celui-ci lui apprend qu’il est gay. Cette révélation ne change en aucun cas les sentiments que Jem porte à son égard. Mais, leurs vies basculent lorsqu’une vidéo de Kai avec un autre garçon circule sur le net. Kai ne se sentant pas capable de faire son coming-out, commet l’irréparable. Depuis, ce jour, Jem fera absolument tout pour trouver le ou les responsables afin de le venger.

Mais, avant de partir, Kai a pris soin de mettre au point un système de lettres à ouvrir une fois par mois pendant un an. Je dois dire que le moyen mit en place m’a fait penser à « P.S : I Love You » de Cecilia Ahern (dont je ne connais que l’adaptation). Mais, l’histoire étant très différente, la similitude en reste là.

En lisant, la première lettre de Kai, j’ai été prise d’une telle émotion que j’en avais les larmes aux yeux. Du coup, j’étais entre l’excitation d’en découvrir une nouvelle et aussi dans le stress de ce que celle-ci provoquerai.

Le livre est composé en deux parties. Lorsque je l’ai commencé, j’ai été prise de colère. Pourquoi certaines personnes prennent autant de plaisir à vouloir humilier les gens et à les détruire par la même occasion ? J’ai été dans cet état durant toute cette première partie.

Mais pendant la seconde partie qui concerne essentiellement la mise en place de son plan de vengeance, j’ai été embarquée dedans rapidement et sans m’en rendre compte. Le lecteur devient très curieux sur la façon dont Jem exécute son plan et également dans la manière qu’elle s’y prend.

La fin m’a surprise, mais seulement qu’à moitié. Peu avant que le voile du mystère de la vidéo en ligne sur internet se leve, j’avais déjà trouvé la réponse. Mais, je n’ai pas vu le second effet « kiss cool » et après cette révélation, je me suis aperçue qu’elle aurait dû me sauter aux yeux.

Côté personnages, Jem est notre narratrice. Elle était vraiment très heureuse tant que Kai son meilleur ami était à ses côtés. Mais, suite à sa disparition, elle ne souhaite qu’une seule chose, le venger. Après cette décision, le lecteur voit sa personnalité changer aux côtés des personnes dont elle exécute son plan diabolique. Elle devient manipulatrice, tout en gardant une part de lucidité de ses actes.

Quand à Kai, il a beau être décédé, le souvenir qu’entretien Jem, le rend vraiment très vivant. A tel point que j’ai eu un gros coup de cœur pour lui. D’après les souvenirs de Jem, Kai est une personne joyeuse, optimiste, drôle et du genre plutôt facile à vivre. C’est également ce trait de personnalité que l’on retrouve dans les lettres qu’il lui a laissé.

Parmi ses « nouveaux amis », le groupe des élèves populaires, au début, le lecteur les déteste, mais fini par les apprécier réellement, tout comme notre narratrice.

La plume de Cat Clarke est vraiment incroyable !! Elle est tellement fluide, sensible et les mots sont d’une grande justesse, d’un grand réalisme que le lecteur ne peut être que touché, transpercé de part en part.

En conclusion :

Ce livre traitant de la difficulté d’acceptation de son homosexualité, de deuil, de désir de vengeance est parfaitement bien traité et très bien écrit !! Un livre qui ne laissera personne indifférent tant le réalisme et le message sont fort ! Une histoire poignante qui vous marquera ! Un roman à découvrir absolument ou bien à redécouvrir sans modération !

Note : 19/20 -> Petit coup de cœur !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Nouvelle, #Romance, #Erotisme, #Challenge : 1 mois = 1 consigne, #2014
Et bien plus si affinités de Megan Hart

Synopsis :

Passer une soirée dans les bras d’un inconnu, et tout ça pour une expérience rémunérée ? Melissa n’est soudain plus très sûre de vouloir participer à cette aventure… En même temps, elle a vraiment besoin de cet argent pour payer ses études, et, après tout, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un rendez-vous, où personne ne pourra l’obliger à faire ce qu’elle n’a pas envie de faire. Aussi décide-t-elle d’accepter, tout en se promettant de rester sur ses gardes. Et tout en espérant secrètement que l’inconnu qui la serrera dans ses bras sera à son goût…

Mon avis :

Suite aux conseils d’une copine, j’ai décidé de me lancer dans cette nouvelle, car cette histoire ne fait pas plus d’une cinquantaine de pages.

Compte tenu du format, pas de temps pour du blabla superflu. Alors le lecteur rencontre tout de suite Melissa et Matt chacun de leur côté. Ils ont tous les deux besoin d’argent mais pour des raisons différentes. Mélissa pour pouvoir financer la fin de ses études et Matt pour pouvoir partir en vacances à Cancun avec ses amis. Lorsqu’ils voient cette annonce pour une « étude du département pyscho » rémunéré de 1000 dollars, ils hésitent mais l’appât du gain est plus fort. C’est en connaissant les conditions de cette expérience qu’ils décident et se préparent à ce rendre à ce premier rendez-vous. Cela dit, ils ne sont pas serein pour autant.

J’ai beaucoup aimé l’idée le « l’étude » développée par l’auteure. Je l’ai trouvé nouvelle et atypique. J’aimerai pouvoir la développé d’avantage, mais le plaisir de la découvrir par vous-même sera gâché. De plus, elle a su doser parfaitement et monter crescendo l’évolution de son récit.

Ici, il s’agit d’une romance érotique, mais vous pouvez être sûr qu’il n’y aura pas de scènes BDSM. D’ailleurs, il s’agit même plus d’une romance avec un peu érotisme.

Pour une fois, ce format ne pas absolument pas frustré et je dois même avouer qu’il s’agit d’une première ! J’en redemanderai même, s’ils sont tous construit comme celui-ci !

Côté personnages, nous ne savons pas grands choses de Melissa et de Matt. On apprend qu’ils sont étudiants et en manque d’argent. On nous les décrit physiquement comme des personnes ordinaires. Ils ne sont pas stéréotypés et ne ressemblent pas du tout à des gravures de mode. L’auteure a fait en sorte que les lecteurs puissent se retrouver en eux afin de bien s’attacher à eux, à défaut de multiples descriptions et développement poussé les concernant. Cependant, si je devais citer un point négatif, il s’agirait de celui-ci. J’aurai aimé en savoir plus sur ces deux protagonistes, même si cela n’est pas nécessaire à la compréhension à cette nouvelle.

La plume de Megan Hart est incroyablement fluide. Les pages se tournent à une vitesse hallucinante et en sans se rendre compte, l’histoire est déjà fini.

En conclusion :

En commençant cette nouvelle, j’avais des à priori. Mais la vitesse à laquelle je l’ai dévoré, cette impression que le temps s’est arrêté et le sourire aux lèvres lorsque je l’ai terminé, me fait prendre conscience qu’il s’agit d’un petit coup de cœur ! C’est lecture a été un vrai régal !! Je suis vraiment ravie que cette copine me l’ai fait découvrir !

Alors, bien entendu, je vous recommande chaudement cette histoire !

Note : 19/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Thriller, #2014
Miroir d’Alick

Synopsis :

Faisant partie des meilleurs éléments de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres, Axiandre Martin reçoit les honneurs après l’arrestation musclée du tueur parisien connu sous le nom de « Purificateur ». Toutefois, affectée par la mort de son coéquipier lors de cette opération, elle bénéficie d’un congé d’une semaine mais se voit rappelée durant ses vacances. Trois corps mutilés viennent d’être retrouvés et l’affaire s’annonce étrange. Il s’agit de jeunes filles sur le point de se marier, toutes exécutées 24 heures avant la cérémonie. Bientôt les corps s’accumulent et la presse s’empare de l’affaire. Sur les traces d’un dangereux psychopathe, l’enquête la plonge alors dans un univers de démence et d’horreur dont elle sortira transformée.

Mon avis :

Comme j’ai beaucoup de thriller dans ma PAL et que j’ai énormément de mal à les faire sortir (alors que j’adore ce genre), j’ai demandé à un ami, Guillaume de "Tribulations d'une vie" de m’en imposer un chaque mois et pour ce mois-ci, il m’a choisi ce roman, tout simplement parce qu’il l’avait lui même beaucoup aimé. Ce livre me faisant beaucoup de l’œil depuis un moment, j’ai été plus que ravie de son choix !

Ici, on fait la connaissance d‘Axiandre très affectée suite au décès de son coéquipier. Elle espérait pouvoir souffler et profiter de ces vacances imposées, mais une nouvelle affaire la rappelle au bureau. Cette affaire qui est déjà suffisamment compliquée comme ça, va lui faire remontrer des souvenirs douloureux.

Ce roman a une particularité qui en fait également sa force. Il est découpé et disposé tel un puzzle avec les différents personnages que l’on suit. Chacun d’entre eux à sa propre histoire, son propre point de vue car il est écrit à la première personne. Chaque chapitre indique le nom du protagoniste que l’on va suivre et aussi le numéro du chapitre qui lui est consacré. Cela permet au lecteur de pouvoir connaitre le suivi de l’avancer de celui-ci dans l’intrigue. Chaque partie d’histoire des personnages semblent à première vue n’avoir aucun point commun, jusqu’au déclic, jusqu’à la révélation de leur connexion.

Avant que le voile ne se lève, j’avais vu certain lien se mettre en place, mais j’ai été très surprise de connaitre toutes ces relations s’emboiter parfaitement et de manière si machiavélique.

En général, je note dans ma tête tous les petits détails pour dénouer le mystère mais là, CHAPEAU !! Je ne les ai pas tous trouvé !! J’en suis même restée scotché !

Côté personnages, on suit principalement Axiandre qui mène son enquête avec son équipe. Mais, il y a toute une palette de protagonistes allant du sombre au plus lumineux. En plus d'Axiandre, on évolue dans cette histoire au côté de Alexandre, un homme d’une trentaine d’année, d’Inès, une escorte, de Nicolas, un enfant de 10 ans, des collègues d’Axiandre et d’autres que vous découvrirez par vous-même.

Concernant la plume d’Alick, j’ai beaucoup aimé, elle est vraiment fluide et sans superflu. Les pages se tournent facilement, mais le côté gore des meurtres m’ont parfois rebuté. Il faut avoir le cœur bien accroché face à certaines scènes.

En conclusion :

Ce thriller a été une bonne surprise. La construction de ce roman est originale et très bien exploitée. On évolue dans une atmosphère sombre et lourde et le final est explosif !! Cette fin m’a vraiment surprise et plu !!

Si vous êtes amateurs du genre, n’hésitez pas !! LISEZ-LE VITE !!

Note : 18/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #TAG, #2014
TAG : The Book Blogger Test

J’ai été tagué par Mathieu M de Enjoy Books et Mathieu de The Shadow Books et cela fait déjà plus de deux mois. Je trouve ce Tag vraiment intéressant mais, par manque de temps, je l’ai un peu oublié. Du coup, je me suis dit qu’il était plus que temps que je m’y colle ^^

Je ne tarde plus et on commence maintenant !

1 – Le top 3 des choses qui t’exaspèrent le plus dans un livre.

  • Les Longueurs. ! Il n’y a rien de pire que du bla bla pour noyer une histoire.
  • Les personnages agaçants ! Comment peut-on avoir envie de poursuivre une lecture avec des personnages qu’on a soit envie de secouer, soit complètement exaspérant ou que l’on a en horreur ?
  • Les mauvaises mises en page ! C’est vraiment pénible ! Bien que l’histoire puisse être intéressante, si la mise en page est mauvaise, cela casse le rythme de lecture et ne me donne pas envie d’y passer quelques heures dedans.

2 – Décrit l’endroit parfait pour lire.

L’endroit idéal voir même idyllique serait dans un parc ou bien au bord de l’eau, à l’ombre lors d’une journée ensoleillée, mais la plupart du temps, je lis assise à mon bureau ou bien dans mon lit.

3 – 3 confessions livresques.

Etant une grande maniaque concernant les livres, je ne supporte pas :

  • Les livres abimés. Je veux dire, les angles cornés et/ou pliés et les dos complètement cassé ! Je lis toujours de telle sorte que les livres ne le soient JAMAIS abimés. J’aime que le livre est un aspect neuf.
  • Si je dois transporter ma lecture en cours, je l’emballe précieusement dans un sac en plastique pour bien protéger les coins, le dos et des éventuels accidents lié au contenu de mon sac.
  • J’aime avoir le marque-pages à l’effigie du livre, mais si je n’en ai pas. Je prends soit un des autres de ma collection, soit une carte postale qui a une signification pour moi.

4 – La dernière fois que tu as pleuré en lisant.

C’était avec Nos étoiles contraires de John Green.

5 – Combien de livres sur la table de chevet ?

Si on compte tous les livres qui sont présent par manque de place alors j’en ai une trentaine ! Mais sinon, je n’ai qu’une seule lecture en cours.

6 – Ton encas favori pendant que tu lis.

Je suis tellement maniaque je ne mange et ne bois JAMAIS quand je lis. Les livres sont pour moi des objets tellement précieux que je ne supporte pas la moindre tâche, marque, trace sur un livre. C’est aussi pour ça que dès que je mange, je me lave les mains pour être sûr que cela n’arrivera jamais ! Eh oui ! On a tendance à me prendre pour une folle avec mes livres.

7 – Trois livres que tu recommanderas à tout le monde.

  • La pomme de Justine de Valérie Harvey pour de la romance
  • Robe de mariée de Pierre Lemaitre pour un thriller
  • Les sagas : Les étoiles de Noss Head de Sophie Jomain et Le livre de Saskia de Marie Pavlenko pour le genre fantastique jeunesse.

8 – Une image de ton étagère préférée de ta bibliothèque.

Voir la photo tout en bas de l’article

9 – Que signifient les livres pour toi en 3 mots ?

Evasions, aventures et émotions

10 – Ton plus gros secret concernant la lecture.

Ce n’est pas vraiment un secret, mais avant de commencer un livre je regarde toujours le nombre page ce celui-ci et son nombre de chapitres. Tous simplement pour me préparer si les chapitres sont longs ou pas car je ne peux pas interrompre ma lecture si le chapitre en cours n’est pas fini.
Imaginez ma lutte intérieure quand je suis dans une salle d’attente et que me tour arrive alors qu’il me reste plusieurs pages avant la fin ^^

11 – Choisis 5 blogueurs à taguer :

Ce tag ayant fait un beau tour sur la blogosphère, je ne sais plus qui l’a fait ou pas. Alors, j’espère qu’il y aura 5 volontaires pour le reprendre.

TAG : The Book Blogger Test

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog