Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Horreur, #Psychologie, #2015
Incubes d’Anthony Holay

Synopsis :

Résumé Incubes, Acte I :

Un couple, qui vient tout juste de perdre leur enfant, décide d’aller passer une semaine isolé du monde dans un charmant chalet de montagne. Tandis que la femme fait difficilement son deuil, l’homme aperçoit des silhouettes étranges et inquiétantes qui rôdent autour de la maison en pleine nuit…

Résumé Incubes, Acte II :

David, et sa femme Anna, profitent d’un beau week-end d’été pour emmener voir les cascades à leur tout jeune bébé Juliette. En chemin, ils s’arrêtent sur une aire de repos, en pleine montagne, pour se désaltérer. Malheureusement pour eux, quelque chose de profondément mauvais se cache en ces lieux ; quelque chose qui enlèvera Anna et Juliette et les entraînera au sein même de la montagne. En s’engageant dans une poursuite effrénée pour tenter de sauver sa famille, David ne se doute alors pas du lourd secret qu’il s’apprête à déterrer…

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier à nouveau Anthony Holay de m’avoir recontacté et proposé de redécouvrir cette histoire et surtout cette suite.

Dans cette version, l’auteur met en scène deux histoires avec deux protagonistes principaux différents, tout en restant dans la même atmosphère et le même univers.

Chacun des récits sont distingués et ont leur propre Acte. Dans le premier, il n’y a pas de changement avec sa version précédente. Vous trouverez ici mon avis que j’avais écrit à l’époque.

Dans le second, on découvre un nouveau couple et leur une petite fille. Après plusieurs heures de voiture sur une chaleur étouffante, ils décident de faire une pause sur une aire de repos. Rien ne se passe comme prévu et le début du cauchemar commence pour David. Sa femme et son bébé disparaissent. Il se lance à leur recherche, mais des créatures terrifiantes ayant des yeux rouges, vont lui compliquer la tâche. En effet, ce sont ces dernières qui les ont capturées et elles ne comptent pas les libérer. Nous suivons donc ce mari et père de famille qui fera tout pour les retrouver les sauver.

Tout au long de cet Acte, je me demandais où se trouvait le lien avec le précédent (mis à part la présence de ces créatures horrifiques aux yeux rouges). Il apparait grâce à cette conclusion totalement inattendue. Cette partie complète et termine parfaitement bien la première.

Je suis ravie qu’une fois de plus, Anthony Holay m’ai baladé du début à la fin entre fiction, réalité et psychose. Ces mêmes thèmes abordés dans la première histoire. C’est encore une fois une réussite !

Ici côté personnage, le lecteur connait le prénom de tous les protagonistes, mais pour ma part, cela n’apporte rien de plus. Tout comme pour la partie précédente, le récit est également écrit du point de vu du mari et le reste de sa famille fait office de figuration.

La plume est toujours aussi simple, fluide et efficace. Le rythme est effréné ce qui fait tourner les pages toutes seules et à une allure hallucinante.

En conclusion :

J’ai adoré ce second acte qui apporte encore du mystère à cette atmosphère, sans oublier cette fin fermée qui m’a énormément surprise et plu. J’ai beaucoup aimé les thèmes abordés, surtout qu’ils sont plus approfondis que dans la première partie.

Je vous conseille fortement ces deux histoires qui ne font qu’une et encore plus pour les amateurs du genre horrifique avec des touches de réel, d’imaginaire et de psychose.

Note : 19/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Fantastique, #Mythologie, #2015
Destins Divins - tome 1 : La Prophétie d'Apollon  d’Agathe Roulot

Synopsis :

Je m’appelle Hélène, j’ai 19 ans et je suis une fille tout à fait banale.

Toutefois, ma vie ennuyante va prendre une autre tournure.

Ils existent. Eux… Les Olympiens.

Une guerre sanglante les oppose depuis trois mille ans aux Ases, à cause de moi, la soi-disant « Élue » de la prophétie du dieu Apollon.

Mais attention ! Je ne suis pas une fragile mortelle.

Et ça, ils l’apprendront à leurs frais…

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier l’Auteure Agathe Roulot pour l’envoi de son roman et également pour sa confiance.

Ici, on rencontre Hélène qui depuis toujours est fascinée par les divinités Grecs. Bien entendu, c’est sans savoir que ces derniers existent et vont intervenir dans sa vie banale et pas très rose. Hélène et son frère Stéphane ont des parents très stricts et sévères qui décident de tout sur leur avenir sans leur demander leur avis. Alors, évidemment, quand les dieux et l’amour s’en mêlent, Hélène et Stéphane sont ravis que leur quotidien soit bousculé même s’ils sont surtout terrifiés.

Avant même d’avoir commencé, je m’attendais à une histoire assez proche de la saga Percy Jackson de Rick Riordan, mais ce n’est absolument pas le cas. Le récit est beaucoup plus « adulte » et totalement différent. J’ai été happée dans cet univers dès la première page et j’ai eu beaucoup de difficultés à poser le livre.

L’idée de mélanger la mythologie Grecs et Nordique est excellente. J’ai juste A-DO-RE ! La combinaison des deux semble tellement cohérente, évidente et si bien amenée que l’on se laisse porter par les différentes péripéties de nos héros sans jamais ce dire que le roman est tiré par les cheveux !

Un autre point fort de cette histoire est l’alternance (pas systématique) des points de vue d’Hélène et de Stéphane. Comme à chaque fois, j’aime découvrir ce que ressentent et vivent chacun des protagonistes.

Ah, la fin ! Mais comment on peut laisser le lecteur et les personnages dans cette situation ?! Mais quelle frustration de ne pas avoir la suite sous la main ! Vous l’avez compris, j’attends cette suite avec très grande impatience !! Vivement la fin de l’année (en croisant fort les doigts pour que la sortie ne soit pas repoussée) !

Côté personnages, nos héros sont vraiment très attachants et ont chacun leur propre caractère. Hélène, âgée de 19 ans est toujours au lycée. Mais, suite aux divers rebondissements et à son incroyable destinée, elle gagne en maturité et en courage. Cependant, elle ne perd jamais son sens de l’humour, même devant les divinités.

Stéphane qu’en à lui, est incroyablement drôle. Il arrive très bien à nous donner le sourire lors des situations inconfortables, voir catastrophique.

Agathe a fait le choix de prendre un dieu auquel on ne s’y attend pas au premier abord, pour accompagner Hélène et Stéphane tout du long de ce récit. Elle a très bien trouvé les éléments clés pour que celui-ci conquisse le cœur des lectrices dont je fais partie !

La plume de l’auteure est très fluide. Les pages se tournent rapidement, tout comme les chapitres défilent à toutes vitesses. L’histoire est riche avec un univers très bien travaillé et maitrisé.

En conclusion :

Il s’agit du premier roman de l’auteure que je lis et pour une première, j’ai simplement ADORE !! L’univers est riche, complet et passionnant. Le style est simple mais totalement addictif. Les protagonistes sont attachants et découvrir leurs aventures a été un pur régal pour moi. J’ai très hâte de connaitre la suite et d’en savoir plus sur la mythologie des divinités Nordique. A bientôt pour le tome 2 !

Note : 19/20 -> COUP DE COEUR !

Vous trouverez ici l’avis de Fabien de « Des encres sur le papier », mon binôme pour cette lecture.

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog