Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Romance, #2015
Ne me lâche pas de Lil Evans

Synopsis :

Elle l’envoûte. Il la protège. Louka va la rencontrer sur son territoire. Elle, cette jeune femme perdue et brisée qui réveille sa bestialité. Alors qu’il devrait la tuer, ses instincts de loup le poussent à la protéger, envers et contre tout. Mais dans ce monde où les Métamorphes sont enfin libres de vivre, certaines personnes se révèlent être encore pire que des cauchemars. Leur violence n’aura d’égal que leur haine pour tout ce qui touche au surnaturel. Des événements tragiques forceront alors un Louka dévasté à prendre son destin en main. Il fera tout pour sauver la femme qu’il aime avant qu’il ne soit trop tard.

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les éditions « La plume et le parchemin » pour l’envoi de ce roman et pour avoir également renouvelé leur confiance. Surtout que cette histoire me faisait de l’œil depuis la diffusion de cette magnifique couverture !

Ici on rencontre « Elle » dont sa vie se résumait à de la souffrance et des douleurs dues à des tortures quotidiennes causées par ses parents. Celles-ci prennent fin lors d’un accident de la route et qu’elle décide d’en profiter pour s’échapper. Dans sa fuite, elle va se retrouver sur le territoire de Louka, un homme mystérieux, mais terriblement bon et charismatique. Grâce à lui, la vie de « Elle » va prendre un tournant décisif, ce qui la changera pour toujours.

J’ai trouvé l’intrigue est parfaitement bien amenée et bien ficelée avec le bon dosage entre la romance paranormale et la tension créée pour découvrir les véritables intentions des parents de « Elle ». L’histoire d’amour se fait petit à petit et j’ai beaucoup aimé être témoin de toute cette évolution, de chacune des étapes franchies et partagées entre eux. De plus, les chapitres sont ni trop longs, ni trop courts (ce que j’apprécie beaucoup), donnent ainsi un rythme rapide et une lecture addictive. Il m’a donc été très difficile de poser le livre.

N’ayant pas relu la quatrième de couverture lors de ma lecture, je ne me souvenais plus s’il s’agissait d’une saga ou d’un one-shot. Même si j’aurai aimé retrouver cet univers et ses personnages dans un autre volume, je suis ravie que Lil Evans ait fait le choix d’un tome unique pour cette histoire. Cette conclusion est parfaite avec les réponses apportées pour toutes les questions que je m’étais posée.

Côté protagonistes, « Elle » du haut de ses 25 ans ne connait pas les choses simples de la vie. Son apprentissage ne m’a en aucun cas agacé, au contraire, il m’a d’ailleurs touché. Elle semble fragile physiquement et psychologiquement au premier abord, mais elle a en réalité une force intérieure qui s’est parfaitement ressortir quand elle en a le plus besoin. J’ai adoré ce personnage pour toute cette palette de nuances.

Louka a fait fondre mon petit cœur dès qu’il est apparu. Il a un magnétisme incroyable. Je comprends très bien pourquoi « Elle » est tombée sous son charme ! De plus, il est protecteur, attentionné et donnera tout pour elle et les membres de sa famille.

Les personnages secondaires de la meute m’ont également beaucoup plu (je pense surtout à Alek). Chacun d’entre eux ont des caractères qui leur sont bien propres et sont très bien travaillés et exploités dans ce récit. Bien sûr, il y en a aussi qui possèdent un fond mauvais, voir même très pourri et qui font froid dans le dos ! Lil Evans a très bien réussi à me faire ressentir seulement de la colère et de la haine de la part de ces derniers. L’ensemble apporte un bon mélange de protagonistes hauts en couleurs !

Concernant la plume de l’auteure, elle est simple et efficace, les pages se tournent toutes seules et les chapitres défilent rapidement sans s’en rendre compte. Ce que j’ai grandement aimé, c’est ce qu’offre cette narration à la 3ème personne du singulier. Elle permet de donner le point de vu d’ensemble dont l’histoire a besoin.

En conclusion :

Pour un premier roman de l’auteure, c’est une véritable réussite. J’ai été conquise du début à la fin ! J’ai aimé la mythologie et l’univers que Lil Evans a su créer et la manière dont elle m’a fait plonger dedans. L’intrigue et le rythme apportent une véritable envie d’en savoir toujours plus et rendent l’histoire très addictive. Il y a également les protagonistes qui ont su me toucher ou au contraire me mettre en colère. Bref, je recommande vivement ce roman pour tous les amateurs et amatrices de romances paranormales.

Note : 19/20 PETIT COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Jeunesse, #Fantastique, #2015
Les Gardiens de l’Océan d’Irène Salvador

Synopsis :

En plongeant pour sauver son père de la noyade, Marco se découvre l’incroyable don de respirer sous l’eau. Un inconnu lui révèle alors qu’il appartient à un peuple millénaire, les Gardiens de l’océan, et qu’il doit les rejoindre afin de maîtriser ses pouvoirs avant que ces derniers ne le détruisent.

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir cette histoire. J’ignore pourquoi j’ai lu très peu de roman sur le thème des fonds marin alors que ça m’a toujours intrigué et tenté.

Ici, on rencontre très rapidement Marco et sa famille. Lors d’une sortie en mer avec son père, une catastrophe à été évité de peu grâce à lui. C’est à ce moment là que Marco connaitra toute la vérité le concernant, son lien incroyable avec l’océan et ses nouvelles responsabilités.

Ce livre est vraiment court avec ses 221 pages. Pourtant le rythme est plutôt bon avec l’aide des chapitres ni trop longs, ni trop courts. L’intrigue est intéressante, mais mon gros bémol, c’est ce manque d’approfondissement. Il y a beaucoup trop d’événements clés dans la vie de notre jeune héros qui ont malheureusement été traité en surface. Pour moi, ce sont ces aventures là que j’aurai aimé connaitre en détails. Même avec ce point noir, il est vrai que j’ai passé un bon moment en compagnie de cet univers, de cette mythologie très bien pensés et de ses protagonistes plutôt attachants.

Avec la fin présentée et le contenu général de ce roman, il me pousse à croire qu’il s’agisse d’un tome d’introduction. En tout cas, il en a toutes les caractéristiques et j’espère en effet que ce sera bien le cas, car je souhaite vraiment en découvrir davantage.

Le protagoniste le plus développé est incontestablement celui de Marco. Cela est en effet logique du fait que le récit tourne autour de lui. Du haut de ses 16 ans, il est mature grâce à des valeurs auxquelles il croit et qui sont bien ancrées en lui. Il est courageux, loyal et très proche de sa famille et de toutes les personnes qu’il aime. Il y a également Léo qui apporte la touche humoristique et dont j’ai tout de suite aimé. Bien sûr il y a en beaucoup d’autres. Le mieux c’est de les découvrir par vous-même.

La plume d’Irène Salvador est vraiment accessible pour le public visé, les 11/15 ans. Pour une meilleure vue d’ensemble sur le roman, son choix s’est porté sur une narration à la 3ème personne. En ce qui me concerne, j’aurai préféré que la 1ère personne soit utilisée. La distance mise a parfois été une barrière pour apprécier pleinement l’ensemble de l’histoire.

En conclusion :

Je croise vraiment les doigts pour qu’il s’agisse vraiment d’un tome d’introduction. Dans le cas contraire, je retiendrai malgré après voir passé un bon moment avec ce livre, une certaine frustration de manque d’approfondissements. Cependant, l’univers et la mythologie sont intéressants et bien trouvée. Sans oublier que ce bouquin est destiné à un public jeunesse.

Note : 15/20

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog