Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Thriller, #Humoristique, #2015
N’oublie pas mon petit soulier de Gabriel Katz

Synopsis :

En acceptant ce job de Père Noël aux grands magasins, Benjamin Varenne ne s'attendait pas à déclencher un cataclysme dans sa petite vie de comédien raté. Beau gosse, séducteur, il va flasher sur la seule fille de Paris qu'il aurait mieux fait d'éviter comme la peste. Il faut dire que Victoire, cette petite blonde irrésistible, n'est pas la gosse de riche qu'elle a l'air d'être, mais la femme d'un mafieux albanais, qui ne plaisante pas avec le code d'honneur.

Happé dans un engrenage de luxe et de violence dont il ne maîtrise pas les rouages, Benjamin va devoir improviser et, contrairement à ce qu'il pense, ce n'est pas ce qu'il fait de mieux. Des palaces parisiens aux îles paradisiaques du golfe de Thaïlande, il va vivre le Noël le plus mouvementé de sa vie...

Mon avis :

Après avoir découvert Gabriel Katz avec Le puits des mémoires, j’avais très hâte de le connaitre dans un autre genre. N’oublie pas mon petit soulier était donc parfait pour ça.

Ici, Benjamin est un acteur raté, qui pour vivre va endosser le costume du père Noël dans un grand magasin de Paris. Etant charmeur, il ne peut pas s’empêcher de séduire des filles, alors quand Victoire entre dans son champ de vision, plus rien d’autre n’existe. Dans cette tenue, il n’hésite pas une seconde à déserter son grand fauteuil, les enfants et leurs parents qui attendent, pour lui courir après. Rapidement, il apprendra qu’elle n’est pas la fille à papa qu’elle prétend être mais plutôt la femme d’un mafieux. Alors forcément, en se mettant la mafia Albanaise à dos, de très gros ennuis vont foncer droit sur lui.

Une fois de plus, l’intrigue est parfaitement bien ficelée et maitrisée du début à la fin. Les éléments pour faire avancer ce thriller tombent au bon moment et m’ont permis de garder constamment mon intérêt, si ce n’est de m’interroger davantage.

De Paris au soleil de la Thaïlande, le lecteur suit le Noël très mouvementé de Benjamin où les courts chapitres aident le rythme à monter crescendo. Pas un seul instant je me suis ennuyée et l’embarcation s’est faite dès la toute première page !

Ce roman ne serait pas du tout le même sans l’humour que Gabriel y a mis. C’est simple, cet humour, c’est le sien et c’est aussi sa signature (sous une « forme » différente, je l’avais découverte dans sa trilogie Le puits des Mémoires). Grâce à lui, cette histoire donne un thriller complètement et totalement décalé à souhait. J’ai commencé à rire au bout de 2 pages, c’est pour vous dire.

Même si j’avais dû penser à cette fin, j’ai été surprise par celle-ci. D’ailleurs, je la trouve parfaite et en accord avec tout ce récit.

Côté personnages, on rencontre un trio complémentaire et haut en couleur. Je les ais adoré. Benjamin est très drôle dans son comportement, ses réactions, son humour et son narcissisme. Victoire, elle aime jouer la fille capricieuse, inaccessible et effrontée. Marco, le garde du corps de cette dernière possédant un physique menaçant se révélera être tout de même attachant.

J’ai adoré retrouver la plume de Gabriel Katz ! Même avec le changement de genre, il garde sa signature avec son humour, sa fluidité et ce petit quelque chose qui la rend complètement addictive. De plus, le choix de la première personne au singulier est excellente ! Il nous permet d’être proche de Benjamin, de comprendre et suivre son état d’esprit à tout moment.

Je voulais ajouter d’un dernier élément avant la fin. Il s’agit de cette magnifique couverture. Elle est tout en sobriété et caractérise parfaitement l’histoire du roman grâce à l’escarpin, aux balles et à la boule de Noël.

En conclusion :

Ce premier thriller pour Gabriel Katz est une réussite ! J’ai ri du début à la fin et bien que l’humour ait une très grande place, l’intrigue n’en est pas moins mis de côté. Bien au contraire, elle est maitrisée et très bien menée. Les protagonistes sont charismatiques et attachants et jouent leurs rôles à merveille. Le tout est écrit par une plume entrainante et addictive. Vous l’avez compris, j’ai ADORE et je vous le recommande vivement !

Note : 19/20 à PETIT COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Dystopie, #2015
Evolutis - Tome 1 : De chairs et de sang de Christie Bronn

Synopsis :

2033, Ebola a ravagé notre monde. Les Evolutis protègent ce qui reste de l’humanité.

Traquée, Emma doit lutter pour sa survie et contre elle-même. Son sang est la clé.

Dans sa fuite solitaire, elle rencontre Ian qui lui fait entrevoir ce qui peut la sauver ou la détruire : l’espoir.

Ami ou ennemi ?

Tiraillée dans sa chair et son sang, elle devra choisir.

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Stéphanie et les Editions de la Reine pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir cette histoire. Les dystopies étant un genre que j’aime de plus en plus me plonger dedans, j’avais très hâte de connaitre celle-ci.

Ici, on rencontre Emma, une adolescente qui se cache par tous les moyens dont elle dispose. Après la visite d’un jeune homme dans le café où elle travaille, elle se sent en danger. Elle décide de fuir à nouveau. Mais, elle fini par être rattrapé par celui-ci. Pourtant, il n’a pas l’air aussi dangereux qu’Emma le pense. Qui est-il ? Pourquoi voudrait-il l’aider ? Est-il comme elle ? Telles sont les questions qu’elle se pose ainsi que le lecteur.

D’ailleurs en commençant la lecture, nous ne savons rien du passé d’Emma. On l’apprend petit à petit grâce aux souvenirs qu’elle nous dévoile. On découvre pourquoi elle est traquée par une organisation et comment elle est devenue ce qu’elle est. J’ai beaucoup aimé la manière dont tout cela est amenée et incorporée dans l’histoire.

Le rythme est fou. Dès la première page, on se retrouve catapulté dans cet univers. Au côté d’Emma, le lecteur la suit sans qu’il y ait un seul temps mort. On court tout autant qu’elle. Les pages se tournent toutes seules, tellement on est prit dans le récit, tellement c’est addictif.

L’univers imaginé par Christie Bronn est inédit. Pour moi, il reste cependant trop en retrait. J’aurai aimé qu’il soit plus exploité, plus approfondi. Mais étant un tome d’introduction, je pense et j‘espère que cela sera le cas dans le 2ème volume. J’aimerai pour cette suite, que le mystère des missions de l’organisation des Evolutis soit levé et connaitre davantage les ravages d‘Ebola sur la population mondiale.

La décision d’Emma ainsi que les événements qui clôturent ce tome 1, vont donner un nouveau tremplin intéressant pour la suite. J’ai très hâte de la découvrir.

Côté Personnages, Emma est notre narratrice. Elle est tourmentée après les horribles événements qu’elle a subis. Elle puisse en elle toute l’énergie qu’elle a pour continuer ses différents combats (celle du changement de sa vie d’avant avec celle de sa vie actuelle, celle contre l’organisation qui la recherche, …). Même si elle tombe amoureuse de Ian très rapidement, voir même trop rapidement, elle reste forte, déterminé et garde le cap vers ses objectifs.

Ian est le fameux jeune homme mystérieux. Dans un premier temps, je l’ai trouvé froid, distant, étrange aussi, mais il sait aussi être attentionné et chaleureux. Ce protagoniste est complexe. Par contre, j’espère en découvrir davantage à son sujet dans la suite. Il m’a aussi manqué des informations pour mieux le comprendre et le cerner.

J’ai beaucoup aimé ce duo de personnalités complémentaire. J’ai hâte et j’espère que les retrouver très vite dans la suite de leurs aventures.

Christie possède une plume fluide, entrainante et totalement addictive. Elle a également un don dans la manière de transmettre les émotions qu’elle souhaite. On passe par une multitude de sentiments et de sensibilités qui m’a particulièrement touché. D’ailleurs, cela a été renforcé par son choix de narration à la première personne du singulier.

En conclusion

Il s’agit d’un excellent tome d’introduction. L’intrigue et le rythme donne une histoire très prenante complexe et addictive. Emma et Ian ont des personnalités et caractères bien définis et différents. Cela donne toute la force à leur duo. La fin me donne très envie de me jeter de suite sur le volume suivant. Il ne faut pas oublier la qualité de la plume de l’auteure qui nous offre une plume très agréable et un ressenti des d’émotions très fort.

Bref, je vous recommande cette histoire chaudement !

Note : 18/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Montreuil 2015
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre jeunesse  de Montreuil 2015

De tous les salons auxquelles je me rends, celui de Montreuil est incontestablement mon préféré ! D’une part, parce que je retrouve mes amis de la blogo et d’autre part, par ces fabuleuses rencontres de blogueurs, de booktubeur, d’auteurs et de maisons d’éditions que je fais à chaque fois. Mais j’aime aussi et surtout Montreuil pour sa convivialité. Du coup, l’attente de ce salon à été très longue malgré les circonstances très particulières de cette année.

JOUR 1 : VENDREDI 4/12

Comme depuis ces deux dernières années lorsque le jour J est arrivé, je ne tenais plus en place. C’est donc avec l’excitation de ce merveilleux week-end qui se profilait que je suis partie de chez moi en fin de matinée. Après avoir un peu attendu à la gare de Nantes, j’ai enfin pu retrouver ma copine Sandrine de « Les p’tits loisirs de Simi » pour monter ensemble sur Paris. A peine réunies toutes les deux, que nos folies combinées ont donné un trajet rythmé de délires et de fous rires en tout genre. JAMAIS je m’ennuie ne serait-ce qu’une seule seconde avec Simi, c’est IMPOSSIBLE ! Encore merci à toi pour tout ça ! <3

Une fois arrivée dans la Capitale, on a fait une petite halte au Starkbuck histoire de se réchauffer un peu après avoir passé des heures sous la clim et de ne pas se chopper la crève, au risque de nous pourrir le week-end avant même qu’il ne commence vraiment.

Alors que Simi part rejoindre sa copine Isa, je décolle de mon côté pour prendre le métro afin de me rendre le plus rapidement possible à l’hôtel pour déposer mes bagages et surtout pour me rendre au salon au plus tôt. En bonne campagnarde que je suis et après avoir pris le métro pour les 2 derniers Montreuil et les 2 derniers SDL, le métro n’est plus aussi impressionnant et flippant qu’au début. En quelque sorte, c’est comme le tramway nantais mais sous terre ^^

Déjà pas très en avance lorsque je suis arrivée à l’hôtel, j’ai eu la belle surprise de découvrir que la chambre attribuée était pour 2 et non pour 3 comme convenue. Résultat, il a fallu que je redescende avec la valise et tout le touin-touin et rester une bonne dizaine de minutes afin que le gars à la réception comprenne que la chambre en question n’était pas triple mais double ^^. Je dois avouer que j’ai commencé à flipper quand il m’a dit que l’hôtel était complet … Finalement, il me donne une nouvelle chambre et ouf ! Le nombre de lit est bon ! :D

Après ce problème, j’ai filé très vite au salon pour rencontrer comme je le souhaitais dans mon programme ; Victor Dixen. Une fois sur place, j’ai peiné à trouver la file d’attente ^^ Elle était tout simplement caché derrière celle de Natoo qui était INTERMINABLE ! D’ailleurs, elle masquait aussi celle de Carina Rozenfeld. C’était réellement IMPRESSIONNANT et totalement DINGUE ! Je pense qu’elle devait faire pas loin de 2h30 à 3h d’attente ! SI SI JE VOUS JURE !

Alors que j’attendais sagement mon tour pour voir Victor, il y a eu d’un coup des hurlements de fous ! Dans ce climat particulier, cela aurai pu provoquer un vent de panique mais c’était juste l’arrivée de Natoo. C’ETAIT VRAIMENT HALLUCINANT !

Pour revenir à Victor, j’ai dut attendre par loin d’une heure et demi, du coup, en patientant j’ai rencontré et discuté avec Jennifer de « Joan’s Kingdom ». C’était une superbe rencontre et on a beaucoup ri :D Et lorsqu’on s’est aperçu que Carina qui se trouvait à côté n’avait personne, on s’est mutuellement gardé nos places afin de voir Carina avant.

Du coup, j’ai pu la revoir et discuter un peu avec elle même si ce n’était pas vraiment sur « Le feu secret » que je venais tout juste de m’acheter. Cette auteure fait partie de mes chouchous et je suis totalement fan de ses deux dyptiques « Phaenix » et « La Symphonie des Abysses » bien qu’ils soient totalement très différents. Ce sont deux histoires que je vous recommande très chaudement. Vous ne le regretterez absolument pas !

Après, j’ai fini par rencontrer enfin Victor Dixen. Tout au long du week-end, l’attente pour le voir ne faiblissait pas ! Il a fait un TABAC ! C’était complètement DINGUE !! Victor est un mec ADORABLE !! Il prend le temps de parler, d’échanger, de faire des photos toujours avec le sourire. Bien qu’il a dut avoir des journées harassante, il avait toujours cette joie d’être présent pour ses lecteurs (surtout lectrices ^^) et elle était très communicative ! Encore merci Victor pour ces quelques instants partagés et j’espère pouvoir te revoir sur un prochain salon !

Je venais à peine de terminer mon entrevue avec Victor que je découvre que Justine de « Lire une passion » (ma première coloc de chambre) est dans la file d’attente que je venais ENFIN de quitter. Mais, heureuse de la retrouver, je me suis redirigée dans la file. Quelle joie d’être réuni après tout ce temps ! :D (presque 18 mois !). On a attendu un peu, tout en parlant beaucoup. Mais finalement nous sommes partie avant pour rejoindre Mathieu « d’Enjoy Books » (mon deuxième coloc) qui nous attendait dans le hall de l’hôtel.

En chemin, j’ai revu Jess de « Jess Livraddict », et j’ai enfin fait la connaissance de Kévin « Crouton » de «Palace of Books » et de Charlotte de « Le Monde des Livres ». C’était deux superbes rencontres ! Vraiment !

Arrivée à l’hôtel, on retrouve Mathieu. Même si on n’a pas crié, notre grand enthousiasme était là pour nous dire à quel point on était tous très heureux de nous retrouver enfin ! :D Ce moment de joie était très communicatif :D

Après une pause dans la chambre pour souffler et poser les sacs et les valises, on est descendu tous les 3 pour diner en compagnie de Kévin et Caroline. Comme à chaque Salon de Montreuil, faire un tour à MacDo est devenu un rituel que je ne rate jamais. C’était vraiment génial de le partager tous les 5 cette année. Je suis toujours étonnée de constater que même si le temps passe (que ce soit des mois ou des années) le contact facile et nos complicités restent toujours aussi intact qu’à la première rencontre.

Après, Mathieu, Justine et moi, on a passé la soirée à l’hôtel où l’on a parlé sans arrêt à tel point qu’il en était presque impossible de me faire taire ^^ Je dois bien avouer que part ma faute, mes 2 colocataires et moi-même, nous nous sommes endormi vers 2h du mat’ ^^

JOUR 2 : SAMEDI 5/12

Après 5h de sommeil, le réveil a piqué dur, mais l’excitation de passer la journée complète au salon nous a donné une pêche d’enfer. Surtout que le petit déjeuner chez Les Editions Michel Lafon nous attendais :D On a donc pris tous les 3 et accompagnés de Kévin et de Charlotte, la direction du Salon.

Une fois au stand de Michel Lafon, nous avons été une fois de plus, super bien accueilli par Camille, Guillaume et Elsa de la Maison d’Edition. Ils (mais surtout Guillaume) nous ont présenté 6 titres qui sortiront au premier semestre 2016. Je peux déjà dire qu’à part un, il me tente tous ! C’est un programme jeunesse repli de bonnes lectures et riches en découvertes. Cette année, les Editions Michel Lafon nous ont beaucoup gâtés. Nous avons eu les épreuves non corrigés de Dreamology de Lucy Keating qui sortira le 11 février 2016. Ce roman n’était pas celui qui m’intéressait le plus dans leur sélection, mais Guillaume était tellement passionné par cette histoire qu’il m’a rendu très curieuse. Du coup, j’ai très hâte de le découvrir. Ils nous ont également offert un magnifique mug au choix. J’ai eu un coup de cœur pour celle qui représente la couverture très classe et sobre de Miss Dumplin’ de Julie Murphy (une sortie prévu pour mai 2016). J’ai pris aussi des marques pages et un poster de la couverture du tome 2 (en poche) de la saga Le pays des Contes.

Après avoir passé un très long moment fort agréable sur ce stand où j’ai pu retrouver Mathieu de « The Shadow Books », Anne-Charlotte de « Gala de Livres », Sae de « Les petits mots de Saefiel », Siham de «Les faces cachées d’une flèche » et beaucoup d’autre, j’ai fait un tour avec Justine et les 2 Mathieu. Nous nous sommes posé pour assister à une partie de la conférence sur « La littérature jeunesse et le phénomène Booktube » car à midi, nous avions rendez-vous au pique nique organisé par Myriam de « Un jour, un livre ». C’était super sympa, j’ai une nouvelle fois retrouvé et rencontré (Céline Protin, Simi, Isa, Mister Kév, Tréky, Robinou, …).

En début d’après midi, avec les 2 Mathieu et Justine, on s’est rendu au stand Hachette pour faire la connaissance de BF Parry, l’auteure de la saga Oniria. Je ne l’ai pas encore lu même si Mathieu me harcèle pour la commencer. Bénédicte est une personne ADORABLE qui prend le temps de répondre aux nombreuses questions que mes deux acolytes et moi-même avons eu. C’était la plus belle rencontre cette journée.

Ensuite, avec les Mathieu, on s’est rendu sur l’emplacement qui était initialement prévu pour les Editions PKJ. Nous attendions la venue de Marie Pavlenko et Stéphane Michaka. Vous vous souvenez de Marie, celle dont je vous parle sans arrêt, l’auteure de Saskia, La fille-sortilège, Marjane et de La Mort est une femme comme lest autres ? Eh bien, oui, oui, c’est ELLE !! Elle est venue nous faire un coucou suite à la mobilisation de ses lecteurs après l’annulation de ces dédicaces. D’ailleurs Marie, tu as été une formidable maitresse ^^ MERCI POUR TOUT MARIE et MERCI à PKJ de nous avoir permis d’avoir des goodies grâce à cette auteure bourrée de talents. Si vous ne connaissez pas ses romans, foncez tête baissée pour découvrir son univers et ses histoires incroyable !

Stéphane Michaka est un très abordable, tout sourire, très heureux d’être à la rencontre de ses lecteurs et on ressent tout l’amour qu’il porte à sa saga. Je regrette de n’avoir pas pu m’offrir Cité 19 sur le salon et de lui faire signer, tellement l’intrigue de son roman me donne envie.

Alors que Mathieu M a tracé pour revoir Carina Rozenfeld et CJ Daugherty, je suis restée avec Mathieu (The Shadow books) pour revoir Gabriel Katz. J’étais très contente quand, durant l’attente, Mathieu me dit qu’il va ENFIN acheter Le tome 1 de la saga Le puits de mémoire. Depuis, le temps que je lui en parle, voir même que je le harcèle avec ^^ Sur le stand Scrinéo, j’en profite aussi pour faire un coucou à Patrick McSpare. C’est un auteur très bavard avec qui on peut discuter de pleins de sujets différents. C’est toujours une joie pour moi de passer du temps avec lui. Quand mon tour arrive enfin pour revoir Gabriel Katz, c’était limite si je ne sautillais pas sur place tellement j’étais ravie de le revoir. (Moi, en mode GROUPIE ? NOOON JAMAIS ! LOL). Comme à chacune de ses dédicaces, Gabriel me fait un très beau dessin. Cette année, il m’a demandé ce que je voulais, mais apparemment mon souhait était trop compliqué ^^ Sache Gabriel que la prochaine fois, je reviendrai à la charge et que je ne partirai de ton stand seulement si j’ai mon koala comme promis ! ^^

Après l’heure des au revoir avec Mathieu, je retrouve Mathieu M (Non mais, quelle idée de passer un salon avec 2 gars portant le même prénom ? ^^) pour sa rencontre avec Eric Boisset (auteur de la trilogie « Les Pierres de fumée »). J’en avais tellement pleins les pattes, qu’à peine arrivée, je me suis assise au pied du stand et du lieu de la dédicace. Cela dit, quand est arrivé le tour de Mathieu pour rencontrer l’auteur, j’en ai profité aussi pour discuter avec Eric. En regardant ses différents livres, je me suis rendu compte qu’’il est aussi l’auteur de Nicostratos et Arkandias, tous deux adaptés au cinéma. Du coup, j’ai saisi l’opportunité de lui poser des questions à ce sujet. Eric est un auteur proche de ses lecteurs et aime les rencontrer et prendre le temps d’échanger avec eux.

N’en pouvant plus tous les 2, on est reparti à l’hôtel rejoindre Simi, (notre nouvelle coloc pour la nuit), qui était partie pour se reposer un peu. Après s’être posé, on a commencé la soirée avec l’apéro qu’elle avait apporté et on a beaucoup parlé, beaucoup ris et beaucoup déliré. A tel point qu’on n’a pas vu l’heure passé ! Finalement nous ne sommes pas sortis pour diner. A la place, on a mangé beaucoup de cochonneries (chocolats, bonbons, gâteaux, … dont ma peau de nous remercie pas du tout ! LOL) et les délicieux roulés saucisses de Mathieu. Grâce à toi Mathieu on a pu avoir quelque chose de sain et d’équilibré pour ce « repas », MERCI ! ;)

Plus la soirée avançait et plus les racontages de vies, les fous rires, les délires ont été nombreux et riches. Mais Mathieu est vite tombé dans les bras de Morphée. C’est là qu’avec Simi, on s’est tapé le plus gros de nos fous rires. Alors que Mathieu dormait, on l’a pris en traite en photo. Toutes les 2, on en pouvait plus de rire. A tél point que j’en ai même eu des crampes d’estomac xD On s’était dit que s’il allait se réveiller, on aillait tous les 3 pousser un hurlement de malade ^^ D’ailleurs, on faisait tellement de bruits que je ne sais pas comment ça se fait qu’il ne se soit pas réveillé ! Cette soirée restera toujours gravée dans ma mémoire. Elle était parfaite et absolument mémorable ! MERCI ENCORE A VOUS 2 !! <3

JOUR 3 : DIMANCHE 6/12 :

Après une bonne demi-heure d’attente pour rentrer dans le salon suite à différents points de contrôle depuis les attentats, nous sommes allés tous les 3 revoir Carina Rozenfeld. Mathieu souhaitait à nouveau la voir pour lui dédicacer son dyptique : La Symphonie des Abysses. On en a profité pour lui dire à quel point cette histoire nous avait touché et aussi notre surprise sur la grosse révélation et sur la fin.

Ensuite, j’en ai profité pour faire la connaissance de CJ Daugherty et lui faire signer mon exemplaire de « Le feu secret ». Cette femme est pleine de gentillesse, de patience et d’attention auprès de ses lecteurs français.

Puis, on a retrouvé très brièvement Lili de « Lili Bouquine » et Margaud de « Les histoires de Margaud » et on s’est rendu à l’exposition d’Alice au Pays des Merveilles. C’était très curieux, spécial et indescriptible.

Avant de partir, on est retourné pour un court instant sur le lieu où allait se dérouler à nouveau le pique nique. Mais, ne pouvant plus rester davantage, avec Simi on a fini par décoller. Heureusement que je rentrais avec Simi et que l’on a pu avoir d’autres fous rires pour repousser la nostalgie qui commençait déjà tout doucement à pointer son nez.

En conclusion :

Cette année, Montreuil a surtout été riche en retrouvaille avec mes amis et en rencontres avec les membres de la blogo littéraire. Finalement, je n’aurai pas fait la connaissance de beaucoup d’auteurs, mais chacune d’elle a été un excellent moment de partage et un très bon souvenir. J’ai maintenant très envie de me jeter sur Phobos, Oniria et Cité 19.

Mon seul regret est de ne n’avoir pas pu passer plus de temps avec Anne-Charlotte, Sae, Lili et Céline. Ce n’est que partie remise les filles !

Merci Simi pour ta bonne humeur, ta joie de vivre, nos délires et nos fous rires à nous donner presque l’envie de nous faire pipi dessus ^^

Merci Mathieu M pour avoir veillé à notre équilibre alimentaire, pour avoir foncé tête baissé dans tous nos délires, même les plus fous et pour avoir supporté mes excentricités même les plus bizarres ^^

Merci à toi aussi Justine pour ces instants de déconnade le vendredi soir :D

Merci à également à tous mes autres amis qui ont été présent et on rendu cette édition 2015 aussi exceptionnelle.

Merci aux Editions Michel Lafon de nous avoir tant gâtés cette année !

Une fois de plus, merci à toi Marie Pavlenko d’avoir accepté de nous rendre visite sur le salon et de nous avoir organisé cette séance de dédicaces sauvage ! <3

Et merci à vous, d’avoir lu ce très long compte rendu ! Surtout, si vous avez l’opportunité de vous rendre à ce salon à Montreuil n’hésitez plus, foncez et peut-être à l’année prochaine !

Bilan livresque :

4 livres apporté en dédicaces :

  • Phobos T1 de Victor Dixen
  • Oniria T1 BF Parry
  • Aeternia T1 de Gabriel Katz
  • N’oublie pas mon petit soulier de Gabriel Katz

2 Livres achetés :

  • Phobos T2 de Victor Dixen
  • Le feu secret de Carina Rozenfeld et CJ Daugherty

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog