Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Jeunesse, #2016
Dreamology de Lucy Keating

Synopsis :

Et si le garçon de ses rêves était bien réel ? Depuis son enfance, Alice mène une double vie. La vie réelle, où elle habite seule avec son père... et sa vie en rêves ! Toutes ses nuits sont peuplées d'aventures extraordinaires, de voyages, de rencontres, et surtout d'un garçon de son âge : Max. Au fil des années, ils sont tombés fous amoureux et Alice ne pense qu'à se coucher le soir pour le retrouver. Mais le jour de sa rentrée au lycée, Alice voit Max. En chair et en os. Le garçon de ses nuits existerait-il vraiment ?

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir cette histoire.

Ici, on rencontre Alice qui depuis aussi loin qu’elle se souvienne, fait des rêves incroyable et où il y a toujours le même garçon ; Max. Ce dernier a le même âge qu’elle et à travers ses songes, ils ont grandi ensemble. Seulement tout change le jour où elle emménage dans la maison de sa grand-mère décédée et qu’elle met pour la première fois les pieds dans son nouveau lycée. C’est à cet endroit qu’Alice a le choc de sa vie, car Max existe pour de vrai, il se trouve devant elle en chair et en os. Mais dans la réalité les différentes relations ne sont pas les mêmes que dans ses rêves. Va-t-elle pouvoir être une simple amie pour Max alors qu’elle est amoureuse de lui depuis des années et qu’il a également une copine ? Surtout qu’en plus d’autres complications vont se mettre sur leur chemin.

L’idée et l’univers sont bien trouvés, sachant que le pouvoir des songes permet une exploitation de possibilités infinies. L’explication fournie est intéressante, bien trouvé et cohérente à l’ensemble du récit. Cependant, j’ai trouvé que l’histoire prend un peu trop son temps à se mettre en place. Mais une fois que nos deux protagonistes se rencontrent et surtout qu’ils se reconnaissent vraiment, elle devient intéressante. Je me suis d’ailleurs constamment demandée comment l’auteure allait pouvoir clôturer son roman.

Alors que je reprochais plus haut la lenteur de la mise en place de l’intrigue, la fin est quant-a-elle beaucoup trop rapide. En quatre pages, le problème principal est réglé. J’aurai aimé que ce soit plus difficile, qu’il y ait plus de bâtons dans les roues.

Par contre, j’ai beaucoup aimé les courts chapitres qui donnent un rythme fluide et rapide et sans oublier avec l’alternance de ceux réservés aux rêves. Ces passages donnent de la légèreté et un côté plus fun à l’histoire. Je les ai adoré !

Côté personnages, on suit Alice, une adolescente attachante qui a souvent la tête dans les nuages. L’absence d’une personne importante dans sa vie l’a rendu plus vite mature et débrouillarde pour son âge. De plus, elle sait ce qu’elle veut même si parfois elle ne s’y pend pas de la bonne manière.

Max, quant à lui m’a souvent agacé avec son indécision. Toute fois, je comprends que pour son équilibre mental, il a dû bien compartimenter entre ses rêves et la réalité et constater que les deux puissent s’entremêler soit pour lui compliqué à gérer.

Pour moi, la relation entre Alice et Max a été tantôt agaçante, tantôt touchante avec le jeu du chat et de la souris auquel ils se livrent.

Je ne peux pas, ne pas vous parler d’Oliver. Ce protagoniste secondaire est incontestablement mon préféré. Il est drôle, charismatique et surtout il apporte beaucoup de fraicheur et de fun. Je suis sûre que vous allez l’aimer autant que moi.

La plume de Lucy Keating est simple, elle n’a rien d’exceptionnel. Mais, son choix de narration à la première personne permet une meilleure immersion dans l’histoire et un attachement plus rapide à Alice.

En conclusion :

Il s’agit d’un one-shot jeunesse possédant une très bonne idée de départ mais qui possède quelques défauts, comme cette fin beaucoup trop rapide, ce qui est dommage. Cependant, l’histoire se lit rapidement avec son rythme fluide et ses protagonistes intéressants et attachant dans l’ensemble.

Note : 15/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #New Adult, #Romance, #2016
Sinder – Tome 3 : Hésitation de Jane Devreaux

Synopsis :

Sandre et Josh sont devenus des adultes avec un travail, un appart, des nouveaux amis…

Ils ne se voient que rarement, mais chacune de leur rencontre leur rappelle à quel point l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est puissante.

Josh en voudrait plus, alors que Sandre, elle refuse de s’engager. C’est lorsqu’ils décident de renoncer que leur vie à tous les deux se retrouve chamboulée.

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier Jane Devreaux pour l’envoi de ce troisième et dernier tome. Ayant beaucoup aimé les deux premiers, j’avais vraiment hâte de connaitre cette suite et fin. J’ai donc poursuivi cette histoire avec énormément de joie et de plaisir !

Ici, on retrouve Sandre et Josh adulte. Ils ont terminé la fac et mène leur vie de jeunes diplômés. Sandre est photographe et Josh rugbyman professionnel. Bien qu’ils ne soient plus en couple depuis la fin du lycée, l’attraction de ces deux là est toujours autant présente et puissante pour qu’ils y résistent dès qu’ils se voient. Seulement, Sandre n’a pas changé d’avis, elle ne veut toujours pas s’engager avec quelqu’un et encore moins avec Josh. Elle est convaincue d’être comme ses parents. Ce qui finalement les rend malheureux tous les deux. Alors, arriveront-ils à arrêter de se déchirer pour se retrouver et s’aimer ? Sandre pourra-t-elle ouvrir les yeux et accepter enfin l’amour vrai et sincère de Josh avant qu’il ne soit trop tard ?

Avec du recul, on peut observer que l’intrigue est plutôt classique. Mais avec toutes les émotions délivrées par Jane Devreaux, cela n’a aucune d’importance. J’ai passé les deux premiers tiers à souffrir en même temps que Sandre et Josh. J’avais tellement mal pour eux que j’en avais le cœur serré tout du long.

Avec cette avalanche d’émotions fortes, il est impossible de lâcher le roman. On veut absolument savoir comment l’histoire se termine. Elle est tellement addictive qu’elle nous prend en otage. Chaque chapitre en appelle un autre et sans s’en rendre compte, on arrive bien trop vite à la conclusion.

Cette fin n’a eu aucune surprise pour moi. Mais, c’était celle que je voulais alors bien sûr, je l’ai ADO-RER ! Elle clôt parfaitement bien cette trilogie et une autre m’aurait certainement peiné.

Des deux protagonistes principaux, Josh est celui qui selon moi a le plus évolué. Maintenant, il est fatigué de devoir sans cesse se battre pour prouver à Sandre tout l’amour qu’il lui porte. Il est malheureux, perdu et veut de la stabilité dans sa vie sentimentale.

Sandre n’est plus la rebelle qu’elle a été au lycée. Elle a changé aussi, mais elle est toujours prisonnière de ses angoisses les plus profondes. C’est ce qu’il l’empêche d’avancer dans sa relation avec Josh. De cette situation, elle en souffre tout autant que lui.

J’ai adoré faire la connaissance de ce couple et d’avoir été témoin de toute leur relation. Elle a su me marquer.

J’ai aussi beaucoup apprécié de retrouver tous les autres personnages secondaires. J’ai hâte de découvrir l’histoire de Marcy et de Steve. Il va y avoir beaucoup d’étincelles, je le sens !

J’ai constaté avec ce 3ème tome que Jane a beaucoup progressé dans sa manière d’écrire, tout en gardant son style bien à elle. Cette touche qui est sa signature. Elle est toujours aussi fluide, addictive et pleine d’émotions. C’est une plume que j’aime beaucoup.

En conclusion :

Cette suite et fin de trilogie m’aurait marqué, chamboulé, touché et ému. Pas un seul instant, j’ai été épargné émotionnellement, tout comme Sandre et Josh. Même le scénario classique ne gâche pas l’histoire, au contraire, on l’oublie. La conclusion est comme je le souhaitais avec des personnages très attachants et dont on ne veut pas quitter. Pour finir, j’ai hâte de retrouver la plume de Jane avec la prochaine trilogie.

Note : COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Jeunesse, #Fantastique, #2016
Alfie Bloom - tome 1 : Alfie Bloom et l'héritage du druide  de Gabrielle Kent

Synopsis :

Alfie Bloom est un garçon ordinaire, jusqu’au jour où il reçoit un héritage inattendu : un château ! Et pas n’importe lequel, le château d’Hexbridge, un endroit bizarre où le majordome a d’étranges pouvoirs et où les peaux d’ours peuvent voler.

Le garçon y découvre bien vite qu’il est l’unique gardien d’une magie vieille de plusieurs siècles. Avec l’aide de ses cousins, Maddie et Robin, il devra tout faire pour apprendre à la contrôler et la protéger des forces obscures qui veulent s’en emparer.

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir cette histoire.

Ici, on rencontre un jeune garçon de presque 12 ans qui à son grand étonnement, va recevoir en héritage le Château d’Hexbridge. Pourtant, aucune personne proche de lui et de sa famille n’est décédée récemment. Alors, de qui peut bien venir cette donation ? Le mystère s’épaissit lors de sa rencontre avec le notaire et rend Alfie encore plus curieux.

Après son emménagement dans sa nouvelle demeure, il découvre avec l’aide de ses cousins Maddie et Robin, que ce lieu est bien plus riche en secrets qu’il ne le pensait. Il décide ensemble d’en découvrir un maximum, surtout depuis qu’il sait que des événements inexpliqués se passent dans leur village. Les énigmes à percer vont-ils les aidés à y mettre fin avant qu’il ne soit trop tard ?

L’intrigue se met doucement en place le temps de faire connaissance avec Alfie, sa famille, ses amis et son château. Une fois fait, l’intrigue n’a de cesse de prendre de l’ampleur et le rythme suit cette cadence. Plus l’histoire avance et plus la magie de ce roman nous prend dans ses filets. Ce livre se découvre et se lit très rapidement et à mon goût, on arrive un peu trop vite à la fin.

Ce roman jeunesse destiné pour les 12 ans et plus n’a pas la prétention de vouloir être autre chose et c’est ce qu‘il m’a plus. L’univers créé par l’auteure est accrocheur avec la très forte présence de Magie. C’est celle-ci et les nombreux mystères qui nous fait garder ce livre entre les mains. D’ailleurs, en le refermant, on constate que Gabrielle Kent nous réserve encore beaucoup de surprises pour la suite de sa saga. De plus, on observe des messages forts concernant l’importance de l’amitié et de l’amour que l’on porte pour sa famille.

La complicité de notre trio dû à leur lien du sang les rend plus fort et plus soudé. Cette confiance leur permet de faire face à toute cette folle aventure. Alfie est un garçon intelligent qui se pose les bonnes questions et se donnent les moyens pour parvenir à ses fins. Maddie et Robin sont jumeaux, alors qu’elle a soif d’aventures, lui est passionné par les sciences. Ces trois là sont vraiment attachants. Je les ais beaucoup aimé.

Les personnages secondaires sont également intéressants. Ils ont leur place et auront sans aucun doute plus d’importance dans les futurs tomes. Dans celui-ci, deux d’entre eux vous donneront envie de porter mains forte à Alfie tellement ils sont malfaisants.

La plume de Gabrielle Kent est simple, entrainante et addctive pour le public visé. Mais grâce au talent de l’auteure, elle arrive également à captiver un lectorat plus âgé.

En conclusion :

Ce tome d’introduction pose les bases de l’univers avec une intrigue simple mais efficace. Ce château rempli de secrets et de mystères et la magie omniprésente rendent le lecteur très curieux. Le tout est porté par trois jeunes protagonistes attachants. Bref, si vous voulez passer un bon moment et que ce genre d’univers vous plait, n’hésitez surtout pas !

Note : 16/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Young Adult, #2016
Captive – Tome 1 : Les nuits de Shéhérazade de Renée Ahdieh

Synopsis :

Chaque soir, le jeune calife du Khorassan prend une nouvelle épouse ; chaque matin, il la fait assassiner. Consciente du terrible sort qui l’attend, Shéhérazade se porte pourtant volontaire : elle est prête à tout pour venger les récentes épousées, et en particulier son amie d’enfance Shiva.

Chaque aube est une menace de mort mais la jeune fille échappe jour après jour à l’exécution en narrant des contes à rallonge au calife.

Chaque jour, Shéhérazade tisse une stratégie pour tuer celui qui est désormais son époux. Mais ce qui se trame aussi, c’est l’amour qu’elle se met peu à peu à éprouver pour lui …

Mon avis :

Afin de terminer l’année 2015 et commencer 2016 en beauté, nous avons décidé avec Mathieu de « Enjoy Books » et de Simi de « Les p’tits loisirs de Simi » de découvrir ensemble le tome 1 de la saga Captive. En plus, d’une magnifique couverture, le résumé est très tentateur !

Ici, Shéhérazade est remplie de colère et de haine envers le Calife du Khorassan qui a assassiné sa meilleure amie Shiva. Son désir de vengeance est tel, qu’il la pousse à mettre sa propre vie en danger en épousant volontairement cet homme. C’est dans ce contexte que nous la rencontrons et plus précisément au cœur du Palais pour sa dernière journée et sa dernière nuit. Cependant, elle a une stratégie. Elle lui conte une histoire le soir pour survivre une journée après l’autre. Mais, elle cherche par-dessus tout un moyen de connaitre ses points faibles afin d’assouvir pleinement sa vengeance. Pourtant son plan comporte une multitude imprévue, dont de sentiments très forts qu’elle développe pour lui. Ce qu’elle n’aurait jamais imaginé, pas même une seconde.

Dès le début, le lecteur tremble pour Shéhérazade en même temps qu’elle. On redoute l’aube tout comme elle. On se demande constamment comment elle va réussir à survivre alors qu’aucune autre auparavant n’a réussi. Va-t-elle également trouver un moyen d’accomplir le pourquoi de sa présence et de son sacrifice ? C’est sur ces interrogations que l’intrigue du roman est basée.

Aidé aussi par de courts chapitres, le roman est terriblement fluide et addictif et nous tiens en haleine. Chaque chapitre en appelle un autre et sans s’en rendre compte le livre est lu à une vitesse grand V.

Le lieu de l’action et la plume rendent cette histoire incroyablement dépaysante. Les descriptions très imagées et les explications du vocabulaire utilisées permettent au lecteur de s’immerger facile et rapidement. Ce voyage m’a énormément plus et je regrette qu’il se soit terminé si vite. Vivement la sortie du tome 2 !!

La fin n’est pas un cliffhanger de fou comme on en a souvent, mais celle-ci clôt très bien cette première partie. Toute fois, elle m’interroge énormément et me donne quand même très envie de me jeter sur la suite.

En plus d’une intrigue qui nous tient, le roman est porté par un fort duo de protagoniste. Fort par leur charisme et fort par leurs caractères, leurs personnalités. Shéhérazade est l’image même de la femme qui n’a pas froid aux yeux et dont la témérité est poussée par la rage et la colère qu’elle possède. Malgré tout et aussi belle soit-elle, sa curiosité amène chacune de ses actions, même les plus anodines vers des réactions réfléchies.

Khalid, le Calife de Khorassan, est un homme glacial au premier abord. Il donne envie de prendre nos jambes à notre cou. Mais, sous ce masque, se cache un homme dont le passé n’a pas été tendre avec lui et lorsque l’on en apprend de plus en plus au fils des pages, on fini par s’attacher beaucoup à lui. Je félicite Renée Ahdieh qui a très bien réussi ce coup là avec moi !

J’ai également adoré d’avoir été le témoin de l’évolution de la relation entre Shéhérazade et Khalid et d’avoir assisté à la naissance de leurs sentiments respectifs et surtout sincères.

En conclusion :

Ce premier tome a été un véritable coup de cœur ! J’ai adoré l’intrigue qui nous tient en haleine, son rythme fluide et addictif, son univers totalement dépaysant qui a été un magnifique voyage. Bien sûr, il ne faut pas oublier Shéhérazade et Khalid qui porte cette histoire à merveille. Bref, je trépigne d’impatience pour avoir la suite entre mes mains et je vous le recommande chaudement !

Note : COUP DE CŒUR !!

La chronique de Mathieu ici et celle de Simi ici

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog