Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Fantastique, #2016

Synopsis :

« Les réminiscences n’étaient que le commencement… »

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès d’Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…

Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…

 

Mon avis :

Après avoir eu un petit coup de cœur pour le tome 1, j’ai eu très envie de retrouver Henri et Cornélia ainsi que l’atmosphère unique de cet univers.

Suite aux événements du volume précédent, Cornélia enchaine les cauchemars. Elle est également inquiète au sujet de ses pouvoirs dont elle ignore tout. Pour la protéger des nouvelles attaques d’Avoriel, Henri la ramène à Reddening House. Mais en chemin, un phénomène étrange se produit. Cornélia est assaillie d’une étrange vision et perçoit un jeune homme qui l'appelle à l'aide. Devant sa détresse et ne le reconnaissant pas, elle se demande qui il est. Pourquoi et comment arrive-t-elle à avoir ces si surprenantes et dérangeantes apparitions ? Bien décidé à comprendre ce qu’il lui arrive, Cornélia va tout faire pour lever ce mystère avec ou sans l’aide d’Henri.

Comme pour le tome précédant, l’intrigue est très riche et dense. Il faut dire qu’avec ses 764 pages, il y a matière à la développer sous forme de plusieurs sous-intrigues autour de ce fil rouge. La recherche et la découverte de l’identité de cet inconnu m’a plu et captivé. Il y a aussi les nombreuses divulgations sur le passé d’Henri qui m’ont passionné et m’ont permis de mieux le comprendre. Sans compter, la révélation au sujet des pouvoirs de Cornélia. Grâce à la combinaison de ces trois éléments, j’ai passé un très agréable moment de lecture.

Le rythme est toujours le même. Il est un peu lent, mais il permet une excellente immersion dans cet univers au décor baroque et en apprécier chaque seconde passé au côté de nos protagonistes préférés. Une fois de plus, dès que la lecture commence, le temps semble être suspendu pour projeter le lecteur dans une autre réalité.

Cette fin créée la surprise. Je m’attendais à ce qu’elle soit comme pour le tome 1, c'est-à-dire avec une conclusion tout en ayant des questions en suspens. Mais, le dernier paragraphe change complètement la donne ! C’est un véritable cliffhanger que tout offre Georgia Caldera. Et je n’ai qu’une seule envie ; me jeter sur cette suite et fin de cette trilogie.

Du côté des protagonistes, Cornélia est très têtue et a un comportement puéril. A plusieurs reprises, elle agît sans réfléchir et sans réaliser les conséquences désastreuses qu’engendrent ses actes. Contrairement au volume précédant, je l’ai trouvé agaçante dans ses décisions et ses agissements. Cependant, si elle avait eu des réponses claires à ses questions, je suis certaine qu’elle aurait traversée les obstacles différemment.

Henri, qu’en a lui est égal à lui-même. L’aura pleine de mystères est toujours présente autour de lui. Pourtant, dans ce second tome, le lecteur en apprend beaucoup sur son passé. Ces passages le rendent encore plus charismatique qu’il ne l’est déjà.

La plume de Georgia est juste MAGNIFIQUE !! Le livre est peut être une « brique », mais avec cette écriture, envoutante, fluide et complètement addictive, les pages se tournent rapidement et sans s’en rendre compte.

 

En conclusion :

Cette suite est très riche en événements et en rebondissements. Le passé et le présent s’entremêlent toujours même si cette fois-ci, c’est plus centré sur Henri. Cornélia peut être agaçante par moment avec ses décisions irréfléchies. Malheureusement pour elle, elle va en payer le prix fort. Maintenant, j’ai hâte de découvrir comment elle va évoluer et comment la révélation du dernier paragraphe va être exploitée.

Note : 18/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Contemporaine, #Romance, #Thriller, #2016

Synopsis :

Gabriel aime le sport.

Laure aime son travail.

Mathis aime les femmes.

Damien aime les voyages.

Leurs routes se croisent, se mêlent, mais n’imaginez rien. Laissez-vous surprendre par une histoire d’amour inattendue qui joue avec les codes de la comédie romantique, du road-movie et du thriller.

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Mathieu et les Editions Librinova pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir cette histoire.

Ici, on fait la connaissance de Gabriel qui vit en colocation avec Mathis et son meilleur ami Damien. Gabriel dont l’existence tourne essentiellement autour de sa passion et de son métier d’entraineur de volley, voit sa vie bousculer par une histoire de tôle froissée et de quiproquos. C’est à ce moment précis que Laure rentre en scène et fait sa rencontre. Parallèlement, Damien est à nouveau partie en vadrouille comme il aime si souvent le faire et n’hésite pas à donner son adresse aux personnes qu’il rencontre pour les loger à son tour. C’est comme cela que Gabriel et Mathis se retrouvent à héberger deux étrangers, l’un après l’autre.

L’intrigue est incontestablement le point fort de cette histoire. Tout simplement grâce au mélange des genres. Paul Ivoire a réussi à trouver le bon dosage entre le contemporain, la romance, le côté road trip et le suspense thriller. Surtout que chaque changement de direction se fait naturellement et permet de garder l’intérêt du lecteur. Il y a un autre point très important pour moi ; Les relations humaines. Elles sont mises en avant et sont parfaitement bien exploitées et traitées. J’ai grandement aimé me sentir proche de ces personnages comme s’ils étaient des amis.

De plus, la fluidité et le rythme entrainant et addictif ne m’ont pas permis de m’ennuyer une seule seconde. Bien au contraire, j’ai été complètement captivée de la première à la dernière page. La preuve est, que je l’ai avalé en moins de 24h ! Chose que je fais très rarement !

J’ai beaucoup aimé la conclusion de ce one-shot. Toutes les questions que l’on peut se poser, trouvent des réponses et les messages délivrés par l’auteur m’ont touché.

Les protagonistes sont tous très bien travaillés. Ils ont leur propre caractère et sont complémentaires entre eux. Il y a Gabriel, un homme adorable et droit dans ses bottes. Il sait aussi se remettre en question et admettre ses torts, ces erreurs. Voir ses failles, le rend encore plus humain et attachant.

Laure, sous ses airs de femme rigide et froide, se cache une personne généreuse, fidèle et bienveillante. Une fois que son masque tombe, on ne lui souhaite qu’une seule chose, qu’elle trouve enfin le bonheur.

Mathis, qu’en a lui, possède un côté macho. Certaines de ses remarques m’ont agacée, mais c’est ce trait de caractère qui veut ça. Heureusement, au fil de l’histoire, il change un peu pour que je m’attache vraiment à lui.

Pour les autres personnages, je vous laisse les découvrir car il n’y a rien de mieux lors d’une lecture que de rencontrer les protagonistes par soi même.

Concernant la plume de Paul Ivoire, elle est simple et à la portée de tout le monde. Mais, il a réussi tout de même à me faire ressentir toutes sortes d’émotions (de la joie, de l’agacement, de la peur, …). Il faut que j’ajoute aussi qu’il a eu la très bonne idée d’alterner les points de vue et cela permet ainsi de les rendre bien plus forts et sincères.

 

En conclusion :

Grâce aux Editions Librinova j’ai découvert un nouvel auteur français et j’en suis ravie. Cette histoire m’a surprise et happé du début à la fin. J’ai aimé cette intrigue et le passage d’un genre à l’autre de manière tout à fait naturelle et les protagonistes sont absolument extra !

Je suis ravie que ce premier partenariat avec les éditions Librinova, soit une réussite ! Encore merci à vous ! Et bien entendu, je recommande vivement ce roman !

Note : PETIT COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Jeunesse, #Fantastique, #2016

 

Synopsis :

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies ? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?

Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmurées son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

 

Mon avis :

Suite à la bande annonce de son adaptation, j’ai enfin décidé de découvrir cette saga qui pourtant ne me tentait pas plus que ça. Et je suis ravie d’avoir changé d’idée car j’ai adoré cette histoire !

Ici, nous rencontrons Jacob, qui après la découverte de son grand-père en train de mourir suite à une attaque d’un « animal sauvage », lui fait la promesse de respecter ses dernières paroles. Le problème, c’est qu’elles n’ont ni queue, ni tête. Pourtant Jacob, malgré la douleur, est convaincu qu’elles ont une véritable signification. Encouragé par le psychiatre qui le suit, Jacob part avec son père à Cairnholm en Grande-Bretagne, là où les indices laissés les mènent. Sur cette île aux habitants étranges, Jacob fini par trouver ce qu’il est venu chercher. Mais quelle est sa surprise quand il prend conscience que les histoires de son grand-père adoré, sont vraies dans leurs intégralité. C’est alors qu’il fait la connaissance de Miss Peregrine et de ses enfants particuliers. Alors que tout semble être merveilleux à leur côté, Jacob va découvrir les dangers de cette réalité.

L’intrigue, en plus d’être originale, prenante et addictive, possède une grande particularité ; sa création et son développement faite à partir de photographies authentiques et anciennes. Sauf quelques unes qui ont subi de légères retouches, mais aucun trucage. A première vu, elles peuvent paraitre un peu flippantes, mais l’auteur donne toujours des explications qui nous semblent toujours évidente sans qu’on y ait pensé une seule seconde. Cela les rend beaucoup moins inquiétantes et angoissantes. Au contraire, elles sont rassurantes et cohérentes. C’est vraiment la grande force de cette histoire et de cette saga !

Dès la première page, j’ai été aspirée par cet univers unique. Une fois le livre ouvert et que la lecture commence, le temps s’arrête ! L’addiction est là, c’est indéniable ! Plus on avance et plus on a envie d’en savoir plus. Pourtant, il s’agit bien d’un tome d’introduction puisque qu’il met en avant la mise en place de l’univers, de sa mythologie et de son intrigue générale. Peut-être que pour certaines personnes, le peu de scènes d’actions vont leur manquer, mais pour ma part, j’ai adoré ! Le dosage de tous ces éléments a été parfait et le charme a opéré !

Quant à la fin, celle-ci ouvre de nouvelles directions, de nouvelles perceptives pour une suite riche en aventures, en actions, en surprises et en révélations. J’ai très très hâte de retrouver et découvrir ce qui attende ces personnages très attachants.

En parlant d’eux, Jacob est notre narrateur. C’est à travers ses yeux que nous vivons toute cette/son histoire. A travers ses 433 pages, j’ai pu le voir évoluer sans cesse. J’ai pu le voir grandir, même si je ne doute pas un instant qu’il continuera dans les 2 tomes suivants. Cet élément est important pour moi et apporte beaucoup également au récit.

Il y a bien entendu les autres enfants particuliers et Miss Peregrine que j’ai totalement adorée ! Ils sont incroyablement bien travaillés et complémentaires. La dynamique du groupe fonctionne à merveille ! J’en dirai pas plus, car c’est bien meilleur quand on les rencontre sans rien savoir à leur sujet.

La plume de Ransom Riggs possède quelque chose de « Magique ». Les mots sont simples et les explications de l’univers qu’il a créé aussi mais, chaque mot, chaque phrase, chaque paragraphe, chaque page et chaque chapitre m’ont transporté, m’ont fait voyager. C’est très très rare qu’une histoire me fasse autant d’effets. D’ailleurs, j’ai rêvé plusieurs fois de ce roman pendant et après ma lecture. Bref, l’auteur m’a complètement ensorceler !

 

En conclusion :

Ce premier tome est une véritable PEPITE à mes yeux ! Je suis vraiment heureuse d’avoir changé d’avis ! L’univers créé et imaginé par Ransom Riggs est fabuleux et parfois même effrayant. Ce qui m’a le plus plu, c’est incontestablement la façon dont il a construite cette histoire ! Fallait vraiment y penser ! En plus d’un univers unique, les protagonistes sont très attachants. Il ne faut pas non plus oublier la plume envoutante et addictive de l’auteur. Bref, vous l’avez très bien compris, c’est un COUP DE CŒUR pour moi !

Note : COUP DE CŒUR !! <3

 

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Science Fiction, #Aventure, #Romance, #2016

 

Synopsis :

De sa vie, Kricket n’a jamais prié sa bonne étoile, trop occupée qu’elle était à se cacher dans Chicago pour échapper au système de placement familial de la ville. À l’approche de son dix-huitième anniversaire, elle n’a qu’un seul désir : cesser de fuir et trouver enfin sa place dans le monde.

Ce jour finit par arriver lorsqu’elle rencontre Trey Allairis, un jeune soldat étharien qui a pour mission de venir chercher l’orpheline sur Terre et la ramener sur sa planète d’origine. Quand le danger se rapproche, Trey doit protéger Kricket jusqu’à ce qu’elle ait appris à manier les pouvoirs qu’elle ne pouvait utiliser sur Terre.

Kyon, qui revendique Kricket comme membre de son clan, connaît la puissance des dons surnaturels qu’elle possède, des dons qu’il compte bien utiliser à son avantage afin de s’imposer à la tête des factions qui cherchent à régner sur Éthar, et d’anéantir tous ses ennemis, à commencer par Trey Allairis lui-même. Kricket devra alors faire face au dilemme le plus déchirant de son existence : lutter pour sa survie ou se battre pour sauver son amour.

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Mathieu du blog « Enjoy Books » pour m’avoir offert ce livre à mon anniversaire et de m’avoir permis de découvrir cette histoire.

Ici, on rencontre Kricket, une jeune femme de 17 ans. En attendant sa majorité, elle fait profil bas et se cache des services sociaux de Chicago, sa ville. Cependant, des personnes bien plus redoutables sont à sa recherche. Elle arrive tout de même à semer un premier groupe, puis un second in extremis. Malheureusement, les premiers individus la retrouve et décident de l’emmener de force sur Ethar, sa planète d’origine. D’aventures en découvertes et en révélations, Kricket en apprend petit à petit sur son nouveau monde, ainsi que sur ses origines. Mais, son intégration ne se fait pas aussi facilement, car plusieurs personnes sur Ethar convoitent ses pouvoirs afin de gagner la guerre qui se profile. Kricket qui va se retrouver dans diverses situations délicates et imposées, ne va pas avoir le choix que de se montrer patiente et ingénieuse, pour sa survie et celles des personnes qui comptent à présent à ses yeux. Comment- va-t-elle y arriver ? Sortiront-ils tous sains et sauf ?

Ce volume est clairement un tome d’introduction, sa structure ne peut que le confirmer. Kricket et les autres personnages sont présentés au lecteur et la découverte de l’univers se fait en même temps que notre héroïne. Certaines problématiques sont résolues, d’autres reste en attente de réponses, tandis que de nouvelles apparaissent pour maintenir le suspense. Cependant, il m’a fallu un peu de temps pour me familiariser avec les différents termes afin de rentrer totalement dans l’histoire, car l’auteure prend son temps pour bien mettre en place son intrigue.

Même si, le rythme et l’action s’accélèrent vers le dernier tiers, le roman n’est pas mou. Il se passe beaucoup de choses avec des rebondissements placés aux bons moments. Une fois dedans, il m’a été difficile de quitter Kricket.

Bien que la fin ne soit pas un cliffhanger, je l’ai beaucoup aimé. Il clôture très bien cette première partie, tout en donnant envie de me jeter sur la suite. Suite qui n’est malheureusement pas encore annoncée et dont j’attends avec impatience !

Du côté des protagonistes, Kricket est une jeune femme qui aux fils des années s’est forgée un caractère de « survivant ». Celui-ci lui permet de mieux affronter sa nouvelle vie sur Ethar. Même si sa témérité lui joue parfois des tours, elle reste malgré tout très attachante à suivre et à voir évoluer. J’ai hâte de la retrouver !

Il y a aussi Trey Allairis. Il est plus âgé que Kricket mais possède un très grand charisme. C’est un homme droit avec des principes auxquels il croit et ne déroge pas. Leur duo nous promet de faire encore plus d’étincelles par la suite ! Vivement !

Les amis de Trey m’ont également beaucoup plus, j’espère qu’ils seront autant présents dans les deux autres tomes.

La plume de l’auteure est simple, fluide et addictive. Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est toute la mythologie qu’Amy Bartol a développé, transmise et partagé lors de ma lecture. C’est totalement dépaysant et je suis convaincue qu’il y a encore beaucoup de choses à y découvrir.

 

En conclusion :

Ce premier roman découvert chez Amazon Crossing est une superbe découverte ! Cette histoire possède un univers unique que j’ai grandement aimé et dont j’ai hâte de me replonger. Tous les personnages, qu’ils soient sombre ou lumineux sont très bien travaillés et haut en couleurs. Et au risque de me répéter à nouveau : Vivement la suiiite !!

Note : 18/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Contemporaine, #Romance, #2016
A tout jamais de Nicholas Sparks

Synopsis :

Chaque mois d’avril, Landon Carter est assailli par les souvenirs de sa dernière année de lycée. C’était en 1958, dans la petite ville de Beaufort, en Caroline du Nord. Fils de bonne famille, il aimait retrouver ses amis en classe, inviter ses jolies camarades, faire le mur de temps en temps, et se moquer de la fille du pasteur : avec sa bible, son éternel chignon et son dévouement sans faille qui plaisait tant aux grandes personnes, Jamie Sullivan avait le don de l’agacer. Pour le bal du lycée, Landon, qui se retrouve sans cavalière, est contraint de l’inviter. Elle le prévient : « D’accord, mais promets-moi de ne pas tomber amoureux de moi. » La vie en décide autrement : entre les deux jeunes gens, c’est le coup de foudre. Mais Jamie apprend à Landon qu’elle n’a plus que quelques mois à vivre.

Mon avis :

Après avoir eu un énorme coup de cœur pour son adaptation « Le temps d’un automne », j’avais très envie de découvrir le roman. D’autant plus que j’étais très curieuse de découvrir la plume de Nicholas Sparks.

Ici, on fait la connaissance de Landon. Il est en terminal et la dix-septième année de sa vie va être bouleversée pour toujours. C’est Jamie qui en sera responsable. Cette jeune fille qui se cache derrière de longue tenue aux couleurs triste et qui ne se ballade jamais sans sa bible à la main. Pourquoi se comporte-t-elle si différemment des autres ? Qui est-elle vraiment ? D’abord charrieur, Landon va apprendre à connaitre davantage cette jeune femme lors des cours de théâtre obligatoire au lycée, puis tomber sous son charme.

L’intrigue est simple, mais totalement efficace. Il s’agit de deux adolescents très différents qui apprennent à se découvrir, à s’apprivoiser et à s’aimer follement. Mais, il ne faut pas s’attendre à une romance toute lisse. C’est bien tout le contraire, car rien n’avait prévu que Landon et Jamie éprouvent de si forts sentiments l’un envers l’autre et qu’un terrible événement les frappe. En effet, ce roman, traite en plus de l’amour, de maladie et de vie. Ces passages sont magnifiquement émouvants. Nicholas Sparks arrive à nous livrer des moments dramatiquement forts et nous démontre la beauté de la vie, à travers des actes simples de la vie quotidienne.

J’ai également aimé le rythme très fluide et addictif de cette histoire. Une fois dedans, il m’a été très difficile d’en ressortir. J’ai été complètement happée par la construction de leur relation et les émotions qui s’en dégagent. Ce que je regrette, c’est que ce roman ne fait que 212 pages et se lit donc beaucoup trop vite.

D’ailleurs, cette fin m’a énormément touchée. Elle est belle, triste et très juste. Elle a réussi à me faire verser quelques larmes.

Du côté des protagonistes, nous avons Landon, notre narrateur qui nous raconte comment cette année-là, a changé sa vie à tout jamais. Mais aussi, la transformation de son comportement au côté de Jamie. On le rencontre dans un premier temps comme étant un jeune homme peu fréquentable. Mais qui devient petit à petit un autre. Il se révèle être intelligent, aimant, attentionné, respectueux et engagé. Ce qui est le plus intéressant, c’est de suivre la découverte de lui-même.

Jamie quand à elle, est d’humeur égale. Cela en est même troublant. Elle a constamment le sourire, un mot gentil et c’est pour cette raison que les gens autour d’elle ne la comprenne pas. Car malgré sa bonté, cette jeune fille est très seule. La solitude la pèse bien qu’elle ne le montre jamais.

Ces deux personnages sont très bien travaillés et leur duo fonctionne à merveille. Je suis si triste de cette finalité.

La plume de Nicholas Sparks est magnifique. Elle est chargée de sensibilité et d’émotions. Ses mots simples et fluides m’ont percuté en plein cœur. Cependant, j’ai un bémol. Bien que Jamie soit la fille du pasteur, la présente de Dieu et de la religion ont été beaucoup trop présente pour moi dans ce roman. Je trouve cela bien dommage.

En conclusion :

Pour ce premier Nicholas Sparks, j’ai été totalement transporté. J’ai retrouvé la magie que j’avais tant aimée dans le film, même si l’action de ce livre se passe à la fin des années 50 et que la présence de Dieu est très présente. La force de cette histoire est incontestablement l’évolution de la relation entre Landon et Jamie et les émotions qu’ils dégagent. Ce roman nous démontre qu’il est tout à fait possible de rencontrer la bonne personne et de l’aimer passionnément même si cet amour est de très courte durée.

Note : 17/20

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog