Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Anticipation, #2016

Synopsis :

2072, la troisième guerre mondiale aura-t-elle lieu ? Cassandre et Emma en ont la vision, ils voient les états s'y préparer. Qui se sert de leur don ? L'ONU, le mystérieux Azël ? Les élites qui habitent les SAFEPOLES survivront-elles au désastre ?

Un roman d'anticipation pour une histoire à nos portes.

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Léonard Foggia pour sa confiance et pour m’avoir permis de découvrir son roman. Bien que je lise très peu, voir jamais le genre « anticipation », le résumé m’a rendu curieuse et m’a beaucoup tenté. Je suis ravie, car je ne regrette pas d’avoir suivi mon instinct.

Ici nous nous retrouvons en 2070 où la Russie est la première puissance mondiale. Ils ont créés une Safepole où il est bon de vivre loin des problèmes de la planète Terre. C’est aussi en ce lieu que toutes les décisions politiques sont prises pour l’avenir du Pays. Le terrorisme est toujours présent et les enjeux pour le combattre est leur préoccupation première. Au sein de cet environnement, nous découvrons Emma et Cassandre dont l’avenir du monde se trouve être entre leurs mains. Comment arriveront-ils (enfin si c’est le cas) à empêcher le désastre d’une troisième guerre mondiale qui se profile ?

Ce roman géo-politique nous fait réfléchir sur les décisions actuelles prisent par les dirigeants et par sa population. Mais aussi sur les conséquences qu’elles peuvent engendrer par la suite. La forte présence des menaces terroristes est également très intéressante dans son exploitation. On y découvre des manigances, des coups bas, de la manipulation, du chantage, … Les enjeux sont si importants que tous les coups sont permis … Enfin, d’après les commanditaires. Car parfois, les mercenaires aux plans machiavéliques ne sont pas là où l’on pense qu’ils se trouvent…

Grâce à Emma et Cassandre, nous suivons l’évolution à l’aube du désastre et découvrons les êtres d’exceptions qu’ils sont. Résultat, entre l’alternance des points de vus et l’addiction qui se créé pour en savoir davantage, les pages se tournent sans cesse toutes seules. Il m’a été difficile d’arrêter de penser à cette histoire lorsque je posais le livre par obligation.

Quand j’ai terminé cette lecture, j’ai été ravie par cette fin proposé par l’auteur. Je n’en aurai pas souhaité d’autre. Elle apporte vraiment tous les éléments que je voulais.

Concernant les protagonistes, il y en a beaucoup qui interviennent. Mais, je vous parlerez uniquement d’Emma et de Cassandre afin de maintenir le suspense. Emma est une jeune femme avec des principes dont elle ne déroge pas. Elle est maligne et fait tout ce qu’il faut pour parvenir à ses fins. Rien ne l’arrête avant de les obtenir.

Quant à Cassandre, il est tiraillé entre ses idées et ses convictions et ce qu’on attend de lui professionnellement. Mais au fond de lui, c’est un homme bon, honnête et soucieux des autres.

Concernant la plume de Léonard, elle est fluide et très agréable à lire. Le vocabulaire est un mélange de langage courant et soutenu, ce qui est très intéressant et apporte un plus au roman.

 

En conclusion :

Ce roman « anticipation » est une bien belle surprise pour moi. J’avais peur de me retrouver dans une histoire très complexe et en fait, ce ne fut pas le cas. Tout est très bien expliqué et l’idée est très bien trouver sans oublier qu’elle est également très actuelle sur certains points. Les personnages ont du caractère et sont travaillés. Sans oublier qu’ils sont aussi très attachants et que l’on leur souhaite tout le meilleur pour eux.

Grâce à l'auteur, je pense relire ce « genre » là.

Note : 18/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #New Adult, #2016

Synopsis :

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...

 

Mon avis :

Lors de sa sortie, j’en avais tellement entendu parler que j’avais peur d’avoir trop d’attente et d’en d’être finalement déçue. C’est pourquoi j’avais décidé de le mettre de côté, le temps que le phénomène autour de ce roman se calme. Je dois dire que j’ai été ravie de l’annonce de la venue de l’auteure au salon du livre jeunesse à Montreuil. Cela m’a poussé à le sortir enfin de ma PAL. Je ne le regrette absolument pas, car cette histoire a été un énorme COUP DE CŒUR !

Ici, on fait la connaissance d’un trio : Fern, Bailey et Ambrose. Ils sont au lycée et leur dernière année de scolarité est marquée par le 11 septembre 2001. Suite à cette tragédie, Ambrose décide de s’enrôler dans l’armée une fois son diplôme en poche. Mais, de retour au pays, ce n’est plus la vedette de lutte de son lycée que retrouvent les habitants de sa ville, mais un homme rongé par la culpabilité et traumatisé des horreurs de la guerre. Fern qui a toujours été amoureuse de lui, ne compte ni le fuir, ni lui tourner le dos. Elle fera tout pour lui montrer la beauté des moments simples de la vie. Elle et son cousin Bailey à ses côtés, vont faire leur possible pour l’accompagner vers la route du bonheur. Y arriveront-ils ?

L’intrigue et son schéma sont plutôt banals, pourtant ce roman est terriblement prenant et addictif. En effet, l’histoire repose sur le talent incontestable d’Amy Harmon. L’auteure sait de quelle manière aborder l’amitié, l’amour, la culpabilité, la vie, la mort, le stress post-traumatique, la reconstruction, la maladie, … et y mettre le bon dosage d’intensité émotionnelle. L’ensemble est une véritable tornade qui m’a mis sens dessus dessous. Elle nous livre un lien fort entre 3 êtres humains qui ne cesse d’évoluer et de se renforcer au fil du temps. De plus, l’auteure le fait avec un tel réalisme et une telle sincérité que je me suis sentie très proche d’eux, de leur vie et de leur quotidien.

Concernant le rythme, Amy Harmon prend le temps de poser le décor de son histoire. Mais surtout, dès la première page, elle réussit à nous faire vivre et ressentir chaque instant traversé par Ambrose, Fern et Bailey. C’est juste INCROYABLE !! Cette recette fonctionne vraiment à merveille tant l’addiction est présente. Il est si difficile, pour ne pas dire impossible, de lâcher ou bien de refermer le roman avant de l’avoir terminé.

Du côté des personnages, on a donc Ambrose qui après avoir vécu un réel traumatisme, va devoir retrouver goût à la vie et à ses plaisirs simples. Bien qu’il soit marqué, il reste le même au fond de lui. Un jeune d’une beauté intérieure magnifique.

Quant a Bailey, j’ai adoré son esprit et sa vivacité qui m’ont fait oublier sa situation. Son sens de l’humour m’a fait rire à de très nombreuses reprises.

Et enfin, Fern, la seule fille du trio, ne s’est jamais trouvée jolie à force de l’avoir entendu toute sa vie. Pourtant, ces personnes ont tort. Son intelligence, sa générosité et sa bienveillance la font briller de mille feux.

Ensemble, ils forment ce trio complémentaire qui m’a touché en plein cœur. Et devoir les quitter m’a fait de la peine. J’aurai tellement voulu rester un moment supplémentaire à leur côté.

La plume d’Amy Harmon est incontestablement l’un de ses gros points forts. Même avec des mots simples, c’est si bien écrit. L’émotion est constamment présente. Elle est riche, forte et pure. Pour tout vous dire, j’ai vécu un vrai yo-yo émotionnel. Je suis passée du rire aux larmes, de la joie à de la colère. Bref, cette plume est MAGIQUE !

Pour finir, je tiens à ajouter que j’ai adoré le clin fait à chaque titre de chapitre. Je trouve cette idée brillante !

 

En conclusion :

Je rejoins la grande majorité des lecteurs. Cette lecture est incroyable ! J’en perds même mes mots pour caractériser ce roman à sa juste valeur. C’est rare que je lise une histoire de cette qualité et qu’elle arrive à me retourner la tête et l’estomac. Pour mon plus grand bonheur, je me suis retrouvée happée par ce roman, du début à la fin. Les trois protagonistes portent ce livre à merveille ! Ils sont et resteront gravés en moi pour un long moment !

Note : GROS COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog