Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #Jeunesse, #2017

Synopsis :

Poppy et Rune sont amoureux depuis l’enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale… Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication ? Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur. Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd. La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ?

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Mathieu du blog « Enjoy Books » pour avoir fait de son exemplaire, un roman voyageur. Il est d’abord passé chez Emilie de chez « Emi-livres ». Ensuite chez moi, avant de retourner chez son propriétaire.

Ici, on rencontre Rune et Poppy. Ils sont les meilleurs amis du monde depuis l’âge de 5 ans et bien sûr, ils vont tomber follement amoureux l’un de l’autre. Mais, un jour Rune retourne en Norvège pour 2 à 3 ans. Bouleversé de devoir se séparer, ils se promettent de continuer à vivre leur amour à distance. Mais rien ne se passe comme prévu. Poppy arrête subitement de lui donner de ses nouvelles … Rune est désemparé et lorsqu’il rentre enfin aux Etats Unis, il veut percer ce mystère. Arriveront-ils à se pardonner, à se retrouver et à s’aimer de nouveau ?

Avant même d’avoir commencé cette lecture, je n’avais pas lu une seule fois son résumé. La seule chose que je savais, c’était que beaucoup de personnes avaient énormément aimé cette histoire. C’est pourquoi, je ne savais pas par où et par quoi j’allais passer.

Selon moi, l’intrigue est composée de trois parties distinctes. La première nous permet de faire connaissance avec Poppy et Rune et d’être témoin de leur amitié se transformant en un amour fort et sincère. La seconde est dirigée vers la raison du silence de Poppy, son secret. Quant à la dernière, elle aborde les conséquences de la révélation de ce secret. Chacune d’elles se succèdent avec une telle fluidité qu’on ne perçoit pas les transitions. C’est également grâce au fil rouge sous la forme d‘un certain bocal contenant 1000 cœurs que le lecteur vit cette magnifique romance.

A la lecture de cette histoire, vous n’allez pas comprendre ce qui vous arrive. Ce roman vous prend tellement aux tripes, que son addiction est totale. En effet, chaque fin de chapitre en appel un autre et encore un autre, et cela, jusqu’à sa toute fin. C’est pour cette raison que je l’ai lu en moins de 24 heures.

Concernant son épilogue, il est vraiment surprenant ! Mais c’est à vous, de vous faire votre propre avis, car après en avoir lu quelques une, soit vous l’aimerez, soit au contraire, vous le détesterez. Pour ma part, j’ai compris le message que l’auteure a voulu nous faire passer, mais, j’aurai souhaité une fin différente.

Du côté des personnages, ce récit gravite principalement autour de Poppy et de Rune. Ces deux protagonistes se complètent parfaitement bien et vous marque fortement l’esprit. Poppy par sa force de caractère, son courage et sa joie de vivre et Rune par son amour sans limite chargé de petites attentions.

Quant à la plume de Tillie Cole, elle est absolument divine ! Les émotions dégagées sont tellement fortes et remplies de réalisme, que j’ai pleuré de la première à la dernière page ! Il me semble que ce livre est le premier à me faire autant pleurer ! A croire que j’ai un côté maso, car plus je lisais et pleurais, plus je voulais continuer à découvrir la suite ! Il faut dire aussi que la double narration permet de ressentir à la perfection l’état émotionnel de Poppy et Rune.

En conclusion :

Cette histoire d’amour ne laissera pas le lecteur indifférent. Entre l’intrigue générale avec son fil rouge, le lien entre Poppy et Rune, le duo qu’ils forment et la plume émotive de Tillie Cole, vous en sortirez que chamboulé, voir même dévasté. Mon seul petit bémol restera l’épilogue.

Note : COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Contemporaine, #2017

Synopsis :

 

Pauline se retrouve à l’hôpital pendant six mois après un « mystérieux » accident. Le dos brisé, elle est prisonnière d’un corset imposant. La seule personne à venir la voir est Alain, le meilleur ami de son frère qu’elle n’a pas revu depuis le lycée. Alors qu’un psychiatre vient étudier de plus près le cas de Pauline, Alain est enfermé par hasard, dans les toilettes de la chambre d’hôpital. Il jouera le rôle du voyeur pendant quelques semaines, découvrant à quel point, il est lui-même soumis à l’écrasant « Corset des âmes ». L’idée d’une renaissance se dessine au travers des dialogues piquants des deux protagonistes, truffés de « larmes d’humour ».

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Mathieu et les éditions Librinova pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir cette histoire. S’agissant d’un sujet délicat, j’étais très curieuse de savoir comment il serait abordé par l’auteure.

Ici on rencontre Pauline, une femme qui se retrouve hospitalisée. Son corps ayant subi des dommages considérables, elle n’a pas eu d’autre choix que de porter un corset imposant afin de se rétablir. Tout comme suivre une psychothérapie en parallèle est indispensable. Marc, le frère de Pauline, demande à son meilleur ami Alain, de veiller sur elle. C’est en acceptant cette demande, qu’Alain rend visite quotidiennement à Pauline. Au fil des jours, des semaines et des mois passés, un lien entre eux se crée. De quelle nature est-il ? Alain devient-il un motif de combat pour Pauline ?

Ce roman aborde la dépression, les tentatives de suicide, la reconstruction et la difficulté d’avoir un lien social. Ces sujets étant sensibles, je me demandais comment ils allaient être exposés. Malheureusement, j’ai bien peur d’être passée à côté de cette histoire. Je n’ai pas réussi à rentrer dans le récit. J’avais beau lire, je ne ressentais pas grand chose. Je suis restée en surface. Seuls les 3 derniers chapitres et les passages sur le passé de Pauline et d’Alain m’ont touchés et m’ont permis de comprendre certaines choses. Mais pour moi, cela n’a pas été suffisant.

Malgré ses 107 pages numériques et un rythme fluide grâce à ses courts chapitres, l’addiction n’était pas au rendez-vous. Moi-même, je ne l’explique pas et je trouve cela bien regrettable.

Du côté des protagonistes, Pauline est pleine de colère et de tristesse. Son état émotionnel est fragile. Résultat, elle est imprévisible et impulsive. Alain est une personne patiente et généreuse. C’est le genre de personne qui en général, donne plus qu’elle ne reçoit. Quant à Marc, il est physiquement absent. On parle de lui pour expliquer certaines situations.

Concernant la plume de June Mutti, elle est fluide et plutôt agréable à lire. Mais d’après moi, l’utilisation de la 3ème personne n’est pas appropriée. Elle donne une certaine distance entre le lecteur et les personnages. Peut-être que si le roman avait été écrit à la 1ère personne et avec une alternance des points de vue entre Pauline et d’Alain, l’histoire aurait été plus forte en émotions. Je pense que de cette façon, j’aurais réussi à m’attacher à eux.

 

En conclusion :

Je me désole de n’avoir pas aimé cette histoire comme elle le mérite. Pourtant, le sujet et le travail psychologique fait par l’auteure est bien présent et bien fait. De plus, la conclusion faite à celle-ci est lumineuse et remplie d’espoir. Peut-être, est-ce choix de narration ? En tout cas, je vous invite à vous faire votre propre avis.

Note : 12/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Fantastique, #2017

Synopsis :

Cécile, Sébastian, Shaïna et Nicolas, quatre adolescents plus ou moins normaux, découvrent à quinze ans qu’ils ont été élus par les quatre pouvoirs primaires : l’Eau, le Feu, la Terre et l’Air, sans comprendre pourquoi, ni comment. Cécile Praesidia, représentante de l’Eau, vous ouvrira les portes de ce nouvel univers.

Les quatre adolescents vont rapidement découvrir qu’avoir des pouvoirs, c’est d’abord apprendre à les maîtriser pour ne pas commettre de catastrophe monumentale, car apparemment, ils servent de paratonnerre à embêtements. Des embêtements qui se présenteront sous forme de mercenaires, mandés pour les exterminer. Ils vont devoir faire le nécessaire pour survivre, tout en continuant à mener une vie aussi normale que possible, et en créant les liens qui les uniront au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé. Face à l’adversité, il ne reste plus grand chose si ce n’est l’amour, la loyauté, l’amitié… et l’humour.

Évidemment, il se pourrait bien que les choses ne se déroulent jamais comme on l’avait prévu.

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Charlène pour sa confiance et pour m’avoir permis de découvrir le premier tome de cette trilogie. Le sujet traitant des 4 éléments m’a beaucoup intrigué et j’avais hâte de le découvrir.

Ici, nous rencontrons quatre jeunes adolescents ; Cécile, Shaïna, Sébastian et Nicolas. Ils ont tous 15 ans et leur quotidien va être bouleversé par un phénomène surnaturel. Chacun d’eux va pouvoir contrôler un élément. L’Eau pour Cécile, le Feu pour Shaïna, la Terre pour Sébastian et l’Air pour Nicolas. Bien entendu, qui dit capacités hors du commun, dit dangers. C’est alors que tous les quatre, ils devront jongler entre les cours, les entrainements, les nombreux imprévus et les attaques multiples. Arriveront-ils à faire face aux menaces qui les entourent ? S’en sortiront-ils indemnes ?

Ce roman est typiquement un tome d’introduction. L’univers se dévoile petit à petit au rythme du développement de leurs pouvoirs. Mais, ce n’est pas pour autant que le roman manque d’actions. Bien au contraire ! D’événements, en révélations et en retournements de situations, nos héros et le lecteur ont peu de répits pour reprendre leur souffle ! De plus, l’univers dans lequel nous sommes plongés est fascinant. J’ai constamment été curieuse d’en savoir davantage !

Cependant, l’histoire est marquée par des inégalités rythmiques. Tantôt, les pages se tournent rapidement grâce à des faits nouveaux, tantôt j’ai trouvé quelques longueurs avec des redites. Cécile se pose bien trop souvent les mêmes questions et j’ai eu cette sensation frustrante de ne pas voir les événements avancer aussi vite que je l’avais souhaité.

Par contre, plus j’avançais vers la fin et plus il m’a été impossible de lâcher le roman. Cela s’explique par un événement qui m’a complètement prise par surprise. D’ailleurs, pensez à avoir le tome 2 sous la main, au risque de devenir fou ^^

Du côté des protagonistes, Cécile est notre narratrice. Elle se retrouve malgré elle, leader de ses trois camarades et elle n’est pas à l’aise dans ce rôle. Elle cache ses angoisses et ses peurs derrière son humour pour affronter les événements, sa nouvelle réalité. Shaïna, la meilleure amie de Cécile est une jeune fille pleine d’énergie. Elle a également tendance à agir de manière impulsive. Ce qui donne quelques sueurs froides à ses amis. Sébastian est le gars dont Cécile a le béguin depuis toujours. Il est aussi très protecteur et robuste. Quant à Nicolas, il possède un humour piquant que j’ai adoré !

J’ajoute également que le caractère de chacun, correspond parfaitement bien à l’élément qu’il possède en eux. Il y a eu un vrai travail fait dessus.

Quant à la plume de Charlène, elle est simple et accessible à tous. Le seul bémol que j’ai eu, c’est l’humour de Cécile. Il est bien trop présent lors des scènes d’actions et provoque une cassure rythmique. Sans compter qu’il s’agit d’un humour que j’apprécie à petite dose. C’est bien dommage. Mis à part cela, les émotions ressortent bien, tout comme on les ressent aussi.

 

En conclusion :

J’ai globalement bien apprécié ce premier tome. Même s’il y a quelques défauts, l’univers est tellement captivant et addictif que l’on peut passer au-dessus. Ce quatuor d’adolescents est bien travaillé et exploité et la fin nous promet une suite riche en révélations et en moments sombres. Vivement !

Note : 16/20

 

Vous trouverez la chronique d’Emi-livres, ma binôme pour cette lecture, ici

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog