Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Fantastique, #Humoristique, #2013
Les aventures d’Aliette Renoir Tome 1 : La secte d’Abaddon  de Cécilia Correia

Synopsis :

En arrivant à Paname, les Allemands s’étaient rendu compte qu’une menace plus dangereuse qu’eux sévissait déjà. Alors, en accord avec leurs autorités, ils laissèrent ma famille, les Renoir, continuer leurs petites affaires. Je vais vous dire : cela aurait été plus simple si j’avais dû zigouiller des rongeurs et encore… j’en avais horreur. Bon, je ne vais pas vous mentir plus longtemps, je déteste toutes les bestioles, qu’importe l’espèce animale. Sauf que la plus terrible de toutes, celle que je traquais chaque nuit demeurait mon pire cauchemar. Mais voilà, l’honneur de la famille restait ma priorité. Si bien que même si j’avais le trouillomètre à zéro, je devais quand même braver mes peurs en affrontant mon ennemi juré : le vampire.

Mon avis :

Ce livre était dans ma PAL depuis sa sortie et je ne sais pour quelle raison, il y est resté depuis tout ce temps. Avec l’annonce de la sortie du tome 2, on a décidé d’en faire une Lecture Commune (ma première) avec Lili Drawinthecity. J’ai beaucoup aimé partager cette lecture et j’adore le concept. J’espère en faire d’autres à l’avenir.

Ici l’histoire comme l’indique le titre, ce sont les aventures d’Aliette Renoir, une jeune femme de 25 ans que nous suivons à travers son récit. Elle se déroule pendant la seconde guerre mondiale. Elle est chasseuse de vampires et c’est une très grande trouillarde, donc pas facile pour elle d’exercer sa profession !

Dès le premier chapitre, on est dans l’action et Aliette fera une rencontre qui aura des conséquences pour le reste de sa vie. Cet événement va la conduire à rencontrer Lawrence, Sytry et les membres de la secte d’Abaddon et Abaddon lui-même.

La suite de l’histoire est passionnante, entre complot, trahison et une dose d’amour, sans oublier l’humour, beaucoup d’humour. Notre petite héroïne (au sens littérale et surtout ne lui répétez pas !) n’en manque pas et j’adore son sens de la répartie. Je ne sais pas combien de fois j’ai souris ou ris.

Concernant la fin, il y a une partie de l’intrigue que j’avais devinée mais je n’ai rien vu venir pour l’autre.

Au cours de l’histoire, un personnage de la saga « Félicity Atcock » de Sophie Jomain fait un petit passage. J’ai ADORE ce clin d’œil car ces deux sagas sont d’univers proche même si des décennies les séparent.

Côté personnage, Aliette est vraiment attachante, drôle et pétillante, même si elle prend beaucoup de place. Elle est plutôt du genre « grande gueule » à vouloir dire tout ce qu’elle pense, sans toujours se rendre compte des conséquences qu’elle va créer. Ses répliques sont tantôt cinglantes, tantôt désopilantes, de vrais expressions de l’époque. J’ai beaucoup aimé.

On y découvre également deux vampires : Lawrence et Sytry.

Lawrence est le personnage le plus présent des deux. C’est un vampire américain décontract et a tout du grand charmeur. Il est aussi très protecteur. Bien que ce soit le personnage masculin que j’ai préféré, c’est celui qui a été le moins approfondi. J’espère en apprendre d’avantage sur lui dans le tome 2. Par contre, la répétition de « Damn it » devenait lassante à la longue.

Pourtant, Sytry n’est pas mal non plus, même s’il est moins présent. C’est un personnage qu’on découvre au fil de l’histoire. J’ai beaucoup aimé la part de mystère qui l’entoure et je suis sûre qu’il y en aura encore pleins d’autres dans les prochains romans.

Les autres personnages sont très secondaires. Je ne les ai pas vraiment aimé, sauf Uphir, dont je serai ravie de retrouver par la suite.

Pour ma part, j’ai adoré le style de l’auteur, sa plume est fluide et très addictive. Les pages se tournent toutes seules. L’histoire est drôle, légère et fraiche. Bref, parfaite pour passer un super moment sans prise de tête. On ne s’ennuie pas une seule seconde. Il n’y a pas de description inutile.

En conclusion :

C’est un premier tome réussi, où j’ai pris énormément de plaisir à le lire, où j’ai beaucoup ris. Aliette est un personnage haut en couleur que j’adore !! J’ai vraiment hâte d’avoir la suite (heureusement le tome 2 sort courant mai) pour retrouver notre «petite» héroïne mais aussi pour en découvrir davantage sur Lawrence et Sytry.

Note : 18/20

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog