Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #bit-lit catégorie

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Romance, #2015
Ne me lâche pas de Lil Evans

Synopsis :

Elle l’envoûte. Il la protège. Louka va la rencontrer sur son territoire. Elle, cette jeune femme perdue et brisée qui réveille sa bestialité. Alors qu’il devrait la tuer, ses instincts de loup le poussent à la protéger, envers et contre tout. Mais dans ce monde où les Métamorphes sont enfin libres de vivre, certaines personnes se révèlent être encore pire que des cauchemars. Leur violence n’aura d’égal que leur haine pour tout ce qui touche au surnaturel. Des événements tragiques forceront alors un Louka dévasté à prendre son destin en main. Il fera tout pour sauver la femme qu’il aime avant qu’il ne soit trop tard.

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les éditions « La plume et le parchemin » pour l’envoi de ce roman et pour avoir également renouvelé leur confiance. Surtout que cette histoire me faisait de l’œil depuis la diffusion de cette magnifique couverture !

Ici on rencontre « Elle » dont sa vie se résumait à de la souffrance et des douleurs dues à des tortures quotidiennes causées par ses parents. Celles-ci prennent fin lors d’un accident de la route et qu’elle décide d’en profiter pour s’échapper. Dans sa fuite, elle va se retrouver sur le territoire de Louka, un homme mystérieux, mais terriblement bon et charismatique. Grâce à lui, la vie de « Elle » va prendre un tournant décisif, ce qui la changera pour toujours.

J’ai trouvé l’intrigue est parfaitement bien amenée et bien ficelée avec le bon dosage entre la romance paranormale et la tension créée pour découvrir les véritables intentions des parents de « Elle ». L’histoire d’amour se fait petit à petit et j’ai beaucoup aimé être témoin de toute cette évolution, de chacune des étapes franchies et partagées entre eux. De plus, les chapitres sont ni trop longs, ni trop courts (ce que j’apprécie beaucoup), donnent ainsi un rythme rapide et une lecture addictive. Il m’a donc été très difficile de poser le livre.

N’ayant pas relu la quatrième de couverture lors de ma lecture, je ne me souvenais plus s’il s’agissait d’une saga ou d’un one-shot. Même si j’aurai aimé retrouver cet univers et ses personnages dans un autre volume, je suis ravie que Lil Evans ait fait le choix d’un tome unique pour cette histoire. Cette conclusion est parfaite avec les réponses apportées pour toutes les questions que je m’étais posée.

Côté protagonistes, « Elle » du haut de ses 25 ans ne connait pas les choses simples de la vie. Son apprentissage ne m’a en aucun cas agacé, au contraire, il m’a d’ailleurs touché. Elle semble fragile physiquement et psychologiquement au premier abord, mais elle a en réalité une force intérieure qui s’est parfaitement ressortir quand elle en a le plus besoin. J’ai adoré ce personnage pour toute cette palette de nuances.

Louka a fait fondre mon petit cœur dès qu’il est apparu. Il a un magnétisme incroyable. Je comprends très bien pourquoi « Elle » est tombée sous son charme ! De plus, il est protecteur, attentionné et donnera tout pour elle et les membres de sa famille.

Les personnages secondaires de la meute m’ont également beaucoup plu (je pense surtout à Alek). Chacun d’entre eux ont des caractères qui leur sont bien propres et sont très bien travaillés et exploités dans ce récit. Bien sûr, il y en a aussi qui possèdent un fond mauvais, voir même très pourri et qui font froid dans le dos ! Lil Evans a très bien réussi à me faire ressentir seulement de la colère et de la haine de la part de ces derniers. L’ensemble apporte un bon mélange de protagonistes hauts en couleurs !

Concernant la plume de l’auteure, elle est simple et efficace, les pages se tournent toutes seules et les chapitres défilent rapidement sans s’en rendre compte. Ce que j’ai grandement aimé, c’est ce qu’offre cette narration à la 3ème personne du singulier. Elle permet de donner le point de vu d’ensemble dont l’histoire a besoin.

En conclusion :

Pour un premier roman de l’auteure, c’est une véritable réussite. J’ai été conquise du début à la fin ! J’ai aimé la mythologie et l’univers que Lil Evans a su créer et la manière dont elle m’a fait plonger dedans. L’intrigue et le rythme apportent une véritable envie d’en savoir toujours plus et rendent l’histoire très addictive. Il y a également les protagonistes qui ont su me toucher ou au contraire me mettre en colère. Bref, je recommande vivement ce roman pour tous les amateurs et amatrices de romances paranormales.

Note : 19/20 PETIT COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Chick-lit, #Challenge : 1 mois = 1 consigne, #2014
Felicity Atcock, Tome 2 : Les anges ont la dent dure de Sophie Joman

Synopsis :

« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »

Mon avis :

J’ai terminé cette relecture après ma visite au Salon Du Livre de Paris se déroulant du vendredi 21 au lundi 24 mars 2014. Je tenais ABSOLUMENT à rencontrer Sophie Jomain. Aujourd’hui, c’est chose faite et j’en suis vraiment très heureuse !! C’est une PERLE, cette femme !!

Ce livre rentre aussi dans le cadre du Challenge : 1 mois = 1 consigne, où je devais lire un urban fantasy ou fantastique ou fantasy.

Revenons à l’histoire. Dans ce tome, on retrouve Felicity 5 semaines après les tous derniers événements du volume précédent. Notre héroïne n’est pas au bout de ses surprises. Avec sa poisse légendaire, les ennuis du tome 1 sont « petits » face à ceux dont elle est confrontée ici. Notre héroïne préférée va se rendre compte que son ex Greg est mal en point et bien entendu elle ne pourra pas s’empêcher de mettre son grain de sel pour connaitre la véritable raison de son état. Il y a également des meurtres et des disparitions dans cette petite ville tranquille qu’était Bath il y a quelques mois. Felicity va vite apprendre l’existence des créatures responsables de toutes ces situations… Je vous laisse le plaisir de découvrir quelles sont telles :)

Dans ce deuxième volume, Sophie a trouvé le bon dosage entre l’intrigue et les révélations sur les personnages et sur la mythologie de cette saga. L’histoire est donc plus riche et encore plus captivante que la précédente. Impossible de lâcher ce roman sans y penser ! Et bien entendu, ceux-ci est valable uniquement lorsque l’on n’a pas le choix de le poser. L’humour et la légèreté sont les grandes caractéristiques de cette saga, bien que ceux-lui ci soit beaucoup plus sombre. D’où d’ailleurs la couleur noire sur la sublime couverture.

Comme souvent dans les romans de Sophie, cette dernière aime nous torturer en nous mettant la « petite phrase mordante » en nous laissant nous dire : Non ! Ce n’est pas possible que ce soit déjà la fin !! Grrr !! ;)

Côté personnages, Felicity est égale à elle-même. La poisse lui colle toujours à la peau mais reste généreuse malgré tout et possède toujours son sens de la répartie dont je ne me lasse pas ! On en apprendra davantage sur elle et sur son « don ». Pour moi, c’est toujours un véritable régal de suivre ses aventures !

Concernant Terrence, on en apprend davantage sur son histoire et cela lui donne plus de profondeur. Malheureusement, je le trouve un peu trop absent dans ce tome, mais c’est aussi pour nous laisser davantage avec Stan.

J’ai été très heureuse de pouvoir passer plus de temps avec ce dernier. Stan est tellement mystérieux et referme beaucoup de secrets que l’on est avide de découvrir. On nous révèle aussi une partie de son passé et j’ai juste envie de passer encore plus de temps avec lui !

Alors que Terrence m’avait plus dans le tome 1, je dois avouer que je préfère largement Stan ! J’ai hâte de le retrouver dans le tome 3.

J’étais également ravie de retrouver quelques personnages secondaires même si certains sont peu présents.

Concernant la plume de Sophie, elle est toujours aussi belle, fluide. Sa petite patte si particulière et caractéristique est très reconnaissable dans chacune de ses sagas aussi différentes soient elles.

En conclusion :

Ce tome 2 est EXCELLENT !! Le dosage intrigue/révélations est PARFAIT !! C’est vraiment le juste milieu ! On en sait plus sur chacun des 3 personnages principaux mais également sur les autres. L’intrigue est plus sombre et très addictive. J’ai eu beaucoup de difficultés à poser le livre.

C’est vraiment une saga que je vous recommande vivement !!

Note : COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Chick-lit, #2014
Felicity Atcock, Tome 1 : Les anges mordent aussi de Sophie Joman

Synopsis :

« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »

Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

Mon avis :

Avec la présence de l’auteure au Salon Du Livre de Paris en mars, j’ai décidé de relire les 2 premiers tomes et d’en profiter pour partager mon avis avec vous.

Etant une grande fan de la première saga de Sophie ; Les étoiles de Noss Head. Je n’avais pas réfléchi à deux fois avant de le précommander. Il faut dire aussi que la couverture est splendide et que le résumé m’ont encore plus donné envie de me jeter dessus !

Ici, il s’agit des aventures de Felicity, une jeune femme qui se dit elle-même « bonne poire », tout simplement parce qu’elle n’arrive pas à dire « non ». C’est bien pour cette raison que son amie et collègue Daphnée lui demande de la conduire à son rencard à plus de 2 heures de route.

Cette soirée va complètement faire basculer la vie de Felicity. Elle se réveillera sans aucun souvenir et avec un petit cadeau : une morsure à l’aine gauche.

Le lendemain, lorsqu’elle raccompagne Daphnée chez elle, son coloc Tony est retrouvé mort. Cet événement va permettre à Felicity de rencontrer Terrence, un homme incroyablement charismatique et possédant des facultés hors du commun. Lors des jours suivants, tous les jeunes vampires vont se retrouver sur la route de Felicity.

Toute l'intrigue est tournée vers la recherche de la raison de tous ces nouveaux nés et également sur celui qui a mordu notre héroïne.

Tout le récit est porté avec humour et légèreté. En premier plan, ce sont les différentes interactions entre les personnages et leur nature qui nous sont dévoilé et développé. En général, je n’aime pas cette configuration, mais le sens de l’humour désopilant de Felicity ne me permet pas de faire ce reproche. Au contraire, j’en redemande ! Il faut dire aussi que les deux personnages masculins sont fort charismatiques et magnétiques et qu’on aimerait être à la place de notre « miss bonne poire ».

L’intrigue, vient en second plan. Mais, elle est bien menée. On ne s’ennuie pas. On se demande en même temps que Felicity, si ce n’est pas celui qui l’a mordu qui est responsable de sa situation et comment elle va s’en sortir. Cependant, je l’avais pressentie au 2/3 de l’histoire.

L’univers trouvé, abordé et expliqué m’a beaucoup plus. L’auteure a su se démarquer en créant une nouvelle espèce de créatures surnaturelles.

Côté personnages, il y a tout d’abord Felicity, notre narratrice. Une jeune femme pleine d’humour et qui ne manque pas de lucidité sur sa personne. Cela fait ressortir toute la force de son caractère. Et malheureusement pour elle, elle est vraiment du genre « poisseuse ». En deux mots : je l’A-DO-RE !! Elle me fait mourir de rire !!

Ensuite il y a Terrence … Oh la la ! Comment ne pas craquer sur lui ? Lui qui est si envoutant et ne manquant pas de caractère et de répartie ! Bref, dans ce tome, il m’a fait fondre ! Sa relation avec Felicity est un régal !

Les personnages secondaires ne manquent pas de piquant pour autant.

Daphnée possède un côté frappadingue qui m’a permis tout de suite de m’attacher à elle.

Tony est tellement différent de l’homme qu’il était qu’il m’a tout de suite plus également. Le jeu du chat et de la souris qu’il entretien avec Daphné est délicieux.

Il se trouve qu’il a aussi des personnages absolument repoussant, tels qu’un membre de la famille de notre héroïne et son ami.

Et pour finir, je n’oublie pas l’un des deux personnages masculins principaux, un certain S… qui ne manque pas de mordant ! Et dont le mystère l’entourant est toujours présent. J’ai hâte d’en savoir plus !

Encore une fois, je peux compter sur Sophie pour sa plume délicieuse bien qu’elle soit très différente de sa saga : Les étoiles de Noss Head. C’est d’ailleurs avec cette différence que je constate tout l’étendu de son talent d’auteure ! Ce style tout en humour est une parfaite réussite !

En conclusion :

Ce premier tome est un véritable régal !! Cette légèreté et cet humour m’ont totalement conquise. La mythologie est encore une fois très bien trouvée et j’ai hâte d’en savoir plus. Les personnages sont riches et hauts en couleurs. Bref, j’en redemande !! Vivement la suite !!

Note : Coup de cœur !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Erotisme, #2014
Mords-moi (intégrale) de Sienna Lloyd

Synopsis :

Le monde se divise désormais entre mortels et vampires. La société semble s’être adaptée à la cohabitation des deux espèces, mais les méfiances persistent. Une nuit, une grosse berline roulant à vive allure renverse Héloïse, une jeune femme de 22 ans. Un homme visiblement pressé s’empare de son corps et le transporte dans la voiture. Cet homme, c'est Gabriel, un magnifique et mystérieux vampire. Héloïse va devoir rester chez lui jusqu'à la nouvelle lune, 27 jours plus tard.

Une relation sensuelle et fascinante, contée avec talent par Sienna Lloyd. Un livre troublant et envoûtant, à la croisée de Twilight et Cinquante nuances de Grey !

Mon avis :

Après toutes ces dernières lectures, j’avais envie de romance et de Bit-lit. Mon choix, s’est donc porté sur cette saga de 6 (petits) volumes.

L’histoire commence avec la rencontre d’Héloïse, où sa vie ne la satisfait pas. Un soir, ne supportant plus les clients du bar où elle travaille décide de partir en plein milieu de son service et se fait renverser par une mystérieuse personne.

Une fois réveillé, elle se découvre nue dans une chambre qu’elle ne reconnait pas et de brefs souvenirs remontent à la surface, mais semble être sorti d’un rêve. Elle a rêvé d’un homme d’une beauté hors du commun, qui la déshabille. Est-ce vraiment arrivé ? Il se trouve qu'elle loge chez cet homme.

Ce roman en 6 parties est en réalité classé dans la catégorie « érotique ». Selon moi, il s’agit plus de Bit-lit.

Cependant, dans les 3 premiers volumes. L’aspect érotique est très présent. Dès la fin du premier chapitre, il y a déjà une scène de sexe ! Je n’ai pas du tout aimé que tout aille si vite alors que les personnages ne se connaissent même pas ! Mais comme il faut vendre et surfer sur la vague du phénomène érotique alors on en met beaucoup et même si pour certaines scènes ce ne sont que des rêves ! Bref, le début de cette saga commençait très mal et pourtant, la curiosité m'a poussé à continuer.

La fin de chaque volume donne malgré tout envie de découvrir le suivant, ce qui un pari réussi pour l’auteure.

Dès le quatrième volume, l’aspect « Bit-lit » prend petit à petit le dessus du côté érotique de l’histoire, ce dont j’ai fortement apprécié. Les personnages ont plus de profondeur et leur psychologie est mise en avant. Les scènes de sexes sont toujours présente mais en quantité moindre. Le monde développé par l’auteure est avantage abordé et nous permet de bien comprendre et de s’attacher aux différents personnages. Cette seconde partie, a été très agréable à suivre et à lire.

Côté personnages, Héloïse est le personnage principal. Elle est humaine et décrite comme une femme magnifique mais que ne « sais » pas qu’elle est. Au premier abord, je l’ai trouvé naïve et cruche. Mais, par la suite, on découvre une femme avec une certaine force de caractère.

Il y a bien entendu le beau et mystérieux « mâle » de cette saga, son prénom est Gabriel. Cet homme n’est pas humain. La nuit où il a « rencontré » Héloïse, il est comme hypnotisé. Bien qu’il ne l’a connait pas, il en est déjà fou de désir pour elle. Ce qui explique la scène à la fin du premier chapitre. Pour ma part, j’aurai préféré qu’elle se passe dans le troisième chapitre mais pas avant !

Mais, les personnages que j’ai surtout aimés sont les secondaires. On rencontre Magda, Charles, Solveig. Ces 3 derniers sont vraiment adorables et très attachants !! J’aurai aimé que l’histoire se concentre encore plus sur eux. On découvre également Rébecca et Edgar et comme oblige toute histoire, il faut bien des personnages détestables. Ces 2 là, le sont parfaitement !

La plume de l’auteure est très fluide, les pages se tournent rapidement. Elle utilise le langage courant la plupart du temps, sauf pour les scènes de sexe. Il est davantage plus cru, plus « bestial ».

En conclusion :

Une saga avec une première partie qui ne m’a pas vraiment convaincu mais qui grâce à la seconde m’a finalement fait passé un bon moment. Selon moi, cette saga est à lire en une seule fois, au risque de l’abandonner dût à son aspect trop érotique. Le couple principal ne m’a pas plus charmé que ça, mais ce n’est pas le cas de 3 personnages secondaires.

Note : 16/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #2013
Chasseuse de la nuit, tome 2 : Un pied dans la tombe de Jeaniene Frost

Synopsis :

La demi-vampire Cat Crawfield est devenue agent spécial, engagée par le gouvernement pour débarrasser le monde de la racaille morte-vivante.

Elle n'a rien oublié de tout ce que Bones, son ex, lui a appris. Pourtant, lorsqu'elle se retrouve avec des tueurs aux trousses, elle est contrainte de faire de nouveau appel à lui. Les retrouvailles sont tumultueuses, et malgré tous ses efforts pour que leur relation demeure strictement professionnelle, Cat va découvrir que le désir ne meurt jamais... et que le ténébreux vampire compte bien souffler sur les braises encore chaudes.

Mon avis :

Bien que j’aie ADORE le premier tome, je n’ai lu ce deuxième bien après plusieurs mois. D’ailleurs, j’ignore pourquoi ? C’est après l’avis très enthousiaste de Lili Drawinthecity que je me suis jetée sur ce livre.

Ce tome débute 4 ans après les événements du premier volume. Cat travaille désormais pour une division spéciale du gouvernement où elle traque et tue tout les vampires avec son équipe.

Cependant, Cat n’arrive pas à oublier Bones et leur retrouvaille se font lors d’un événement spécial. Je ne m’y attendais pas.

Lors d’une mission, notre héroïne laisse volontairement filer un Vampire sans penser que cela aura des répercutions sur sa vie et en parallèle, elle recherche toujours son père avec l’aide de Bones.

Dès la première page, j’ai été (comme pour le premier) entrainé dans l’action et également très surprise par ce laps de temps, très long entre les 2 tomes. Mais finalement, j’ai beaucoup aimé l’idée. Elle permet de donner un nouveau point de départ pour l’intrigue.

Dans ce tome, l’action est un peu plus en avant que la romance. Cependant, cela ne m’a absolument pas gêné car les deux sont tellement bien amener et écrit que je n’ai pas vu les pages se tourner.

La fin est moins brutale que dans le tome 1 où l’on voulait courir pour dévorer le 2. Malgré tout, je suis très curieuse de lire la suite et je le ferai très bientôt j’espère.

Côté personnage, Cat est beaucoup plus mature dût aux 4 ans passés à chasser et sans compter l’absence que Bones a provoqué en elle. Le fait aussi, qu’elle est à la tête d’une équipe, qui ne lui permet plus d’être aussi téméraire qu’avant … Enfin presque.

Concernant Bones … Eh bien, dès qu’il retrouve Cat, c’est comme si ces 4 ans de solitude, de tristesse et de doutes, ne l’avaient pas tant marqué (alors que bien entendu, c’est tout le contraire). A ses côtés, Il est de nouveau si irrésistible, si ce n’est pas plus avec ses répliques sarcastiques.

La dynamique entre les deux personnages principaux est toujours là pour notre plus grand bonheur !!

J’ai beaucoup aimé et je regrette qu’il n’y ait que peu de scènes entre Bones et la mère de Cat. Ces passages sont à mourir de rire !!

Les autres personnages secondaires sont aussi très attachants, on apprend à connaître les membres de l’équipe de Cat. Juan, Tate, Cooper et Don ont des personnalités bien définies et je les ai beaucoup appréciés.

On retrouve également Rodney, que j'aime beaucoup !! Et on nous explique comment on devient un être surnaturel comme lui.

En conclusion :

Ce deuxième tome est encore meilleur que le premier !! L’intrigue m’a happé et j’ai eu beaucoup de mal à reposer le livre, à tel point qu’il me fallait une alarme pour me signaler d’aller me coucher ^^

Note : COUP DE CŒUR

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #2013
Chasseuse de la nuit, tome 1 : Au bord de la tombe de Jeaniene Frost

Synopsis :

Catherine Crawfield est à moitié vampire !

Elle passe son temps à tuer des vampires et des démons en espérant tomber un jour sur son père qui a détruit la vie de sa mère. Jusqu’au jour où elle est enlevée par Bones, un vampire chasseur de prime qui va lui prouver que tous les vampires ne sont pas mauvais.

Il accepte en effet de l’aider à retrouver son père si elle s’entraine avec lui et l’accompagne. Très étonnée de ne pas lui servir de diner, Cat apprend à accepter son statut de demi-vampire et doit choisir rapidement un camp lorsque Bones et elle sont poursuivis par une bande de tueurs.

Mon avis :

J’avais beaucoup entendu parler de cette saga et Jess de « Chez Jess LivrAddict » a fini par me convaincre, il y a déjà plusieurs mois.

L’histoire est celle ce Catherine Crawfield (Cat), une jeune femme de 22 ans. On apprend que sa nature peu commune est le fruit d’un viol avec un Vampire.

Depuis, elle leur voue une haine sans borne et passe ses nuits à les traquer et les tuer. C’est comme ça qu’elle rencontre le mystérieux Bones. Elle est surprise lorsqu’elle apprend qu’il est chasseur de prime. Eh bien oui, pourquoi un vampire voudrait en chasser un autre ?

Malgré un départ difficile entre nos deux héros, ce point commun (et pas des moindres) et leur attirance mutuelle va nous former un duo de choc et de charmes.

Nos deux personnages vont chercher à arrêter un groupe de vampires qui utilisent des humains comme « distributeur de sang en libre service ».

Le lecteur rentre dans l’histoire dès la première page. Dans ce tome 1, on retrouve les deux caractéristiques des romans Bit-lit : L’action et la romance. Les deux sont très bien dosées et l’intrique est bien ficelée.

Concernant la fin, elle donne très envie de nous jeter sur la suite. Je ne m’attendais pas à ce final !

Côté personnage, nos protagonistes principaux sont très bien travaillés, aussi bien, sur leurs caractères que sur leurs passés.

Cat n’a peur de rien, elle fonce tête baissé et lorsqu’elle tue, massacre des vampires, c’est comme une thérapie pour elle. Elle leurs fait payer tout le mal qu’ils ont pu faire à des femmes comme sa mère. J’ai beaucoup aimé la largesse d’esprits de Cat, qu’elle se rende compte que tout les vampires et autres être surnaturels ne sont pas à mettre dans le même sac.

Quand à Bones, il a un tel charisme que comme toutes les autres lectrices, je suis tombée sous le charme ! En plus, il est sarcastique et pleins d’humours sans que cela soit trop lourd ou de mauvais goût.

J’ai adoré les dialogues entre nos deux héros, la dynamique est juste un régal !! J’ai trouvé les répliques très drôles. J’en redemandais sans cesse !

En conclusion :

Un premier tome réussi que j’ai beaucoup aimé mais il m’a manqué un petit plus pour que ce soit un coup de cœur. Cependant, je me suis empressée pour aller chercher le tome 2.

Note : 18/20

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog