Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #chick-lit catégorie

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Chick-lit, #Romance, #Comédie, #2017

Synopsis :

La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l'avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l'employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds.

Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s'appeler... Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ? Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l'aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l'aider à reprendre sa vie en main...

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Patricia et les Editions City pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir le dernier roman de Sophie Henrionnet. Après avoir adoré Drôle de Karma, j’avais très envie de retrouver le style et ce genre là de l’auteure.

Ici, on rencontre Marie dont la vie est aussi bien bousculée par le côté professionnel que par le côté personnel. En effet, entre sa boss qui décède de façon atypique, sa rencontre étonnante avec Grégoire et son erreur de s’être fait passer pour une certaine Anna Costello, le quotidien de Marie prend un virage à 180 degrés. Il faut dire qu’après cette dernière mésaventure, des individus recherchent cette Anna C et prend notre chère Marie pour cible. Mais guidé par sa curiosité, elle commet une nouvelle faute. Pourquoi, ne se fait-elle pas toute petite au lieu d’aller au devant des problèmes ? Va-t-elle réussir à se sortir de ce quiproquo ? Heureusement que Grégoire est à ses côtés pour l’épauler dans toute cette aventure !

Dans ce roman, on retrouve les ingrédients qui m’avaient tant plus dans « Drôle de Karma ». Il y a à nouveau une héroïne attachante, curieuse et gaffeuse à souhait et une belle comédie romantique. Le tout saupoudré d’événements déjantés. Pour moi, c’est encore un cocktail gagnant ! Et j’ai très hâte d’en avoir un nouveau entre mes mains !

J’ai également beaucoup aimé la structure de l’histoire. Chaque chapitre représente une journée passée et vécue par Marie. Grâce à ce procédé, le lecteur suit d’instant à instant les événements et permet de connaitre chaque détail de son avancé. Résultat, les pages se tournent sans cesse et avec avidité et sans s’en rendre compte, on se retrouve rapidement à la dernière page !

Lorsque j’ai refermé le roman, j’avais le sourire aux lèvres. La fin m’a conquise et m’a confirmé que j’ai beaucoup aimé cette histoire du début à la fin. Ce livre feeling good est une véritable bouffée d’air frais !

Du côté des personnages, Marie est une trentenaire passionnée par son métier de bibliothécaire. Elle est organisée et méticuleuse. Mais en dehors des murs de son lieu de travail, elle attire la poisse ! Mais son côté gaffeuse et quelque peu inconsciente, la rend terriblement attachante ! Une fois que vous la rencontrez, vous l’adopterez !

On fait également la connaissance de l’irrésistible Grégoire. Son côté mystérieux et bon samaritain m’a fait complètement craqué ! Je n’en dis pas plus pour que vous les découvriez tous les deux, par vous-même.

La plume de Sophie Henrionnet est vraiment un délice. Elle est toujours pleine d’humour et de fraicheur. Une délicieuse potion magique contre les coups de blues ! J’ai également aimé le schéma narratif, cela permet de se sentir plus proche de l’héroïne et de s’y attacher encore plus vite.

 

En conclusion :

Avec ce deuxième roman dans ce genre, Sophie Henrionnet a encore une fait mouche ! Grâce à cette intrigue rocambolesque au côté de Marie et de Grégoire, j’ai passé un moment formidable. Rien que pour le plaisir, j’aurai adoré passer encore quelques moments supplémentaires avec eux. Bref, si vous ne connaissez pas l’auteure et ses romans, qu’attendez-vous ?! Courez vous en procurer un et dévorez le ! Vous ne serez pas déçu !

Note : COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Chick-lit, #2016
Drôle de karma de Sophie Henrionnet

Synopsis :

Joséphine est une trentenaire ordinaire. Jusqu’au moment où, en quelques jours, sa vie bascule : elle découvre la double vie de son petit ami et se fait licencier. Pour couronner le tout, sa voisine meurt sous ses yeux, victime d’une chute de pot de fleurs sur la tête ! Certains diraient que Joséphine a un mauvais karma, qu’elle enchaîne les catastrophes. Qu’à cela ne tienne : elle décide de quitter Paris pour conjurer le mauvais sort. Cap sur l’Angleterre. Mais là-bas non plus, la vie de Joséphine n’est pas un long fleuve tranquille. Au beau milieu d’une excentrique famille d’aristocrates, les choses prennent même une tournure franchement délirante. Drôle de karma, décidément…

Mon avis :

Bien qu’en général je ne raffole pas des romans Chick-lit, ma rencontre avec Sophie Henrionnet en 2015 et les avis très enthousiaste de Loley de « Le shoot de Loley » et de Justine « Lire une passion » avaient réussi à piquer ma curiosité. Alors, il m’était impossible de résister à la tentation lors de sa sortie chez France Loisirs.

Ici, on fait la connaissance de Joséphine, une femme d’une trentaine d’année dont un drôle de Karma lui colle à la peau. En très peu de temps, elle vit une succession d’événements qui vont basculer sa vie. Elle se fait plaquer par son copain, se fait licencier et sa voisine meure sous ses yeux dans des circonstances étonnante. Pour repartir du bon pied, elle décide de partir en Angleterre en se faisant passer pour un membre de sa famille (dit comme ça, on sent tout de suite que les ennuis vont continuer à la poursuivre ^^). Là-bas, Joséphine rencontre une famille excentique et avec eux, les événements vont prendre une orientation dingue. Apparemment, sa poisse n’a pas décidé à la lâcher, à moins que finalement, la roue commence à tourner en sa faveur.

Son titre « Drôle de Karma ! » est parfaitement bien choisi. Ces trois mots expriment très bien le contenu du roman. L’intrigue est l’un des points forts de cette histoire. On y trouve un mélange de Chick-lit et de suspense policier parfaitement bien dosé. Le tout est habillement bien mené pour que tout soit crédible et que le lecteur soit embarqué très rapidement.

Il se passe tellement de chose que j’ai été prise dans ce tourbillon rempli de folie. Plus on avance dans ce roman et plus on veut en savoir plus. Il y a une véritable addiction qui s’est créée pour moi. Cette histoire est comme un bonbon acidulé, c’est tout simplement irrésistible. On ne s’ennui pas une seconde ! On en ressort avec le sourire aux lèvres et on regrette juste qu’on soit déjà arrivée à la fin. Qu’elle soit venue si vite. D’ailleurs, celle-ci m’a comblé. Elle est parfaite et répond à toutes mes questions posées.

Du côté des personnages, ils sont nombreux, mais je ne vous parlerai que de Joséphine. Je l’ai adoré immédiatement, c’est impossible de faire autrement tellement elle est attachante, gaffeuse à souhait, bonne poire et pleine de malchanceuse.

Les autres seront à découvrir par vous-même. Je peux juste vous dire qu’ils sont hauts en couleurs et que vous allez les adorer ! Pour ma part, j’ai craqué pour Charly et l‘incroyable Lady Mona.

J’ai adoré la plume de Sophie Henrionnet. Elle est caustique, pleine d’humour et de fraicheur, telle une délicieuse potion magique contre les coups de blues ! J’ai également aimé que chaque chapitre corresponde à une journée et que le roman soit écrit à la première personne du singulier, à la manière d’un journal intime. Cela permet de se sentir plus proche de l’héroïne et de s’y attacher encore plus vite.

En conclusion :

Ce roman a été une magnifique découverte et une très grande bouffée d’air frais ! Absolument tout m’a plus ; l’intrigue, la narration, la plume et ces formidables personnages. Rien que pour rester encore un peu avec Joséphine et les autres, j’aurai adoré découvrir quelques chapitres supplémentaires, mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Bref, vous avez compris, pour moi, c’est une grande réussite ! Sophie m’a conquise avec son premier roman et elle n’a rien à envier aux auteures étrangères écrivant de la Chick-lit ! Maintenant, je n’ai qu’une envie, découvrir rapidement ces autres romans !

Note : COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Chick-lit, #Challenge : 1 mois = 1 consigne, #2014
Felicity Atcock, Tome 2 : Les anges ont la dent dure de Sophie Joman

Synopsis :

« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »

Mon avis :

J’ai terminé cette relecture après ma visite au Salon Du Livre de Paris se déroulant du vendredi 21 au lundi 24 mars 2014. Je tenais ABSOLUMENT à rencontrer Sophie Jomain. Aujourd’hui, c’est chose faite et j’en suis vraiment très heureuse !! C’est une PERLE, cette femme !!

Ce livre rentre aussi dans le cadre du Challenge : 1 mois = 1 consigne, où je devais lire un urban fantasy ou fantastique ou fantasy.

Revenons à l’histoire. Dans ce tome, on retrouve Felicity 5 semaines après les tous derniers événements du volume précédent. Notre héroïne n’est pas au bout de ses surprises. Avec sa poisse légendaire, les ennuis du tome 1 sont « petits » face à ceux dont elle est confrontée ici. Notre héroïne préférée va se rendre compte que son ex Greg est mal en point et bien entendu elle ne pourra pas s’empêcher de mettre son grain de sel pour connaitre la véritable raison de son état. Il y a également des meurtres et des disparitions dans cette petite ville tranquille qu’était Bath il y a quelques mois. Felicity va vite apprendre l’existence des créatures responsables de toutes ces situations… Je vous laisse le plaisir de découvrir quelles sont telles :)

Dans ce deuxième volume, Sophie a trouvé le bon dosage entre l’intrigue et les révélations sur les personnages et sur la mythologie de cette saga. L’histoire est donc plus riche et encore plus captivante que la précédente. Impossible de lâcher ce roman sans y penser ! Et bien entendu, ceux-ci est valable uniquement lorsque l’on n’a pas le choix de le poser. L’humour et la légèreté sont les grandes caractéristiques de cette saga, bien que ceux-lui ci soit beaucoup plus sombre. D’où d’ailleurs la couleur noire sur la sublime couverture.

Comme souvent dans les romans de Sophie, cette dernière aime nous torturer en nous mettant la « petite phrase mordante » en nous laissant nous dire : Non ! Ce n’est pas possible que ce soit déjà la fin !! Grrr !! ;)

Côté personnages, Felicity est égale à elle-même. La poisse lui colle toujours à la peau mais reste généreuse malgré tout et possède toujours son sens de la répartie dont je ne me lasse pas ! On en apprendra davantage sur elle et sur son « don ». Pour moi, c’est toujours un véritable régal de suivre ses aventures !

Concernant Terrence, on en apprend davantage sur son histoire et cela lui donne plus de profondeur. Malheureusement, je le trouve un peu trop absent dans ce tome, mais c’est aussi pour nous laisser davantage avec Stan.

J’ai été très heureuse de pouvoir passer plus de temps avec ce dernier. Stan est tellement mystérieux et referme beaucoup de secrets que l’on est avide de découvrir. On nous révèle aussi une partie de son passé et j’ai juste envie de passer encore plus de temps avec lui !

Alors que Terrence m’avait plus dans le tome 1, je dois avouer que je préfère largement Stan ! J’ai hâte de le retrouver dans le tome 3.

J’étais également ravie de retrouver quelques personnages secondaires même si certains sont peu présents.

Concernant la plume de Sophie, elle est toujours aussi belle, fluide. Sa petite patte si particulière et caractéristique est très reconnaissable dans chacune de ses sagas aussi différentes soient elles.

En conclusion :

Ce tome 2 est EXCELLENT !! Le dosage intrigue/révélations est PARFAIT !! C’est vraiment le juste milieu ! On en sait plus sur chacun des 3 personnages principaux mais également sur les autres. L’intrigue est plus sombre et très addictive. J’ai eu beaucoup de difficultés à poser le livre.

C’est vraiment une saga que je vous recommande vivement !!

Note : COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Chick-lit, #2014
Felicity Atcock, Tome 1 : Les anges mordent aussi de Sophie Joman

Synopsis :

« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »

Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

Mon avis :

Avec la présence de l’auteure au Salon Du Livre de Paris en mars, j’ai décidé de relire les 2 premiers tomes et d’en profiter pour partager mon avis avec vous.

Etant une grande fan de la première saga de Sophie ; Les étoiles de Noss Head. Je n’avais pas réfléchi à deux fois avant de le précommander. Il faut dire aussi que la couverture est splendide et que le résumé m’ont encore plus donné envie de me jeter dessus !

Ici, il s’agit des aventures de Felicity, une jeune femme qui se dit elle-même « bonne poire », tout simplement parce qu’elle n’arrive pas à dire « non ». C’est bien pour cette raison que son amie et collègue Daphnée lui demande de la conduire à son rencard à plus de 2 heures de route.

Cette soirée va complètement faire basculer la vie de Felicity. Elle se réveillera sans aucun souvenir et avec un petit cadeau : une morsure à l’aine gauche.

Le lendemain, lorsqu’elle raccompagne Daphnée chez elle, son coloc Tony est retrouvé mort. Cet événement va permettre à Felicity de rencontrer Terrence, un homme incroyablement charismatique et possédant des facultés hors du commun. Lors des jours suivants, tous les jeunes vampires vont se retrouver sur la route de Felicity.

Toute l'intrigue est tournée vers la recherche de la raison de tous ces nouveaux nés et également sur celui qui a mordu notre héroïne.

Tout le récit est porté avec humour et légèreté. En premier plan, ce sont les différentes interactions entre les personnages et leur nature qui nous sont dévoilé et développé. En général, je n’aime pas cette configuration, mais le sens de l’humour désopilant de Felicity ne me permet pas de faire ce reproche. Au contraire, j’en redemande ! Il faut dire aussi que les deux personnages masculins sont fort charismatiques et magnétiques et qu’on aimerait être à la place de notre « miss bonne poire ».

L’intrigue, vient en second plan. Mais, elle est bien menée. On ne s’ennuie pas. On se demande en même temps que Felicity, si ce n’est pas celui qui l’a mordu qui est responsable de sa situation et comment elle va s’en sortir. Cependant, je l’avais pressentie au 2/3 de l’histoire.

L’univers trouvé, abordé et expliqué m’a beaucoup plus. L’auteure a su se démarquer en créant une nouvelle espèce de créatures surnaturelles.

Côté personnages, il y a tout d’abord Felicity, notre narratrice. Une jeune femme pleine d’humour et qui ne manque pas de lucidité sur sa personne. Cela fait ressortir toute la force de son caractère. Et malheureusement pour elle, elle est vraiment du genre « poisseuse ». En deux mots : je l’A-DO-RE !! Elle me fait mourir de rire !!

Ensuite il y a Terrence … Oh la la ! Comment ne pas craquer sur lui ? Lui qui est si envoutant et ne manquant pas de caractère et de répartie ! Bref, dans ce tome, il m’a fait fondre ! Sa relation avec Felicity est un régal !

Les personnages secondaires ne manquent pas de piquant pour autant.

Daphnée possède un côté frappadingue qui m’a permis tout de suite de m’attacher à elle.

Tony est tellement différent de l’homme qu’il était qu’il m’a tout de suite plus également. Le jeu du chat et de la souris qu’il entretien avec Daphné est délicieux.

Il se trouve qu’il a aussi des personnages absolument repoussant, tels qu’un membre de la famille de notre héroïne et son ami.

Et pour finir, je n’oublie pas l’un des deux personnages masculins principaux, un certain S… qui ne manque pas de mordant ! Et dont le mystère l’entourant est toujours présent. J’ai hâte d’en savoir plus !

Encore une fois, je peux compter sur Sophie pour sa plume délicieuse bien qu’elle soit très différente de sa saga : Les étoiles de Noss Head. C’est d’ailleurs avec cette différence que je constate tout l’étendu de son talent d’auteure ! Ce style tout en humour est une parfaite réussite !

En conclusion :

Ce premier tome est un véritable régal !! Cette légèreté et cet humour m’ont totalement conquise. La mythologie est encore une fois très bien trouvée et j’ai hâte d’en savoir plus. Les personnages sont riches et hauts en couleurs. Bref, j’en redemande !! Vivement la suite !!

Note : Coup de cœur !

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog