Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #erotisme catégorie

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Nouvelle, #Erotisme, #2015
La robe noire de June Summer

Synopsis :

La petite robe noire, accessoire indispensable à toute femme qui veut magnifier sa féminité. Mais La robe noire de cette histoire est bien plus qu’un accessoire. Elle est sensuelle, presque vivante, et à coup sûr une véritable partenaire sexuelle qui va entraîner Justine dans des délices et des jeux érotiques qu’elle ne soupçonnait pas. Avec un fond de magie, magie noire peut-être, en tout cas magie des sens qui s’exacerbent pour notre plus grand plaisir.

Mon avis :

Après avoir beaucoup aimé la dernière nouvelle que j’ai lu (Les enfants de Karia d’Anthony Holay), j’avais très envie d’en lire une autre mais dans un genre totalement différent. C’est pourquoi j’ai décidé de me plonger dans celle-ci.

Ici, on rencontre Justine qui après avoir craqué sur une robe noire, se rend avec Thierry, son amoureux à un dîner « libertin ». Alors qu’en temps normal, Justine n’a pas cette audace, elle se désinhibe petit à petit durant cette soirée spéciale. Elle est persuadée que la robe noire qu’elle porte en est l’origine. D’ailleurs, parmi les personnes présentes à ce repas, il y a le mystérieux Luke qui est convaincu que la seule femme qu’il n’ait jamais aimé avait exactement la même. Ce dernier raconte donc sa relation avec elle et captive toute son assemblée et le lecteur par la même occasion.

Toute la partie concernant le récit des souvenirs de Luke est addictive. Etant délivrée au compte goutte, j’ai été suspendu à ces lèvres, tout comme les invités de ce dîner, jusqu’à avoir le fin de mot de son histoire. Ce passage a été le plus intéressant grâce à son mystère.

Ce qui est surprenant avec cette nouvelle, c’est la combinaison de genres différents. Au tout début, le lecteur découvre une histoire « plutôt contemporaine ». Puis cela change lorsque, le récit tourne autour de la « Robe » et donne des touches de fantastiques. Et pour finir, il y a le côté érotique exposé par l’aspect libertin de ce dîner. On pourrait croire que la combinaison des trois genres, est incompatible et/ou impossible à mélanger, mais le glissement de l’un à l’autre se fait naturellement.

D’ailleurs, au fur à mesure de la lecture, j’ai ressenti toute cette tension érotique qui montait crescendo et elle a même fini par prendre le dessus des autres genres. De plus, je me doutais fortement de la suite après le récit de Luke, même s’il y avait des explications concernant les événements du dernier quart de l’histoire. Selon moi, cette fin part complètement en vrille en voulant ajouter ces scènes de sexes. J’ai eu l’impression qu’elles étaient là parce qu’il fallait en mettre ! D’ailleurs, ces scènes n’ont absolument rien de sensuelle, c’est même tout le contraire ! J’ai clairement détesté cette partie pour cette raison. Malheureusement pour moi, avoir fini ma lecture sur cette impression, a presque fait oublier les points positifs de cette histoire.

Parmi eux, il y a d’abord Luke. Cet homme qui fait office d’homme de cérémonie durant cette soirée. Son histoire est tellement prenante qu’il arrive à faire passer Justine et à Thierry à l’arrière plan. Ensuite, l’auteure arrive à transformer un objet (presque du quotidien), une robe, en protagoniste principal car tout le récit est centré autour de lui. J’en ai été agréablement surprise car il s’agit d’une première pour moi.

Pour finir, cette nouvelle est très bien écrite et elle est addictive. Elle utilise des mots simples, à la portée de tous.

En conclusion :

Il s’agit d’une lecture plutôt agréable dans l’ensemble, jusqu’à ce que la fin approche. La conclusion me laisse comme un arrière goût désagréable et a complètement ternie cette histoire. Dommage car elle aurait pu être tellement meilleure, avec des choix différents. Mais, les personnages que je n’attendais pas et la plume agréable de l’auteure ont été les aspects positifs et de belles surprises.

Je ne la conseille pas, comme je ne la déconseille pas. C’est vraiment à vous de voir si vous souhaitez la découvrir ou pas.

Note : 12/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Nouvelle, #Romance, #Erotisme, #Challenge : 1 mois = 1 consigne, #2014
Et bien plus si affinités de Megan Hart

Synopsis :

Passer une soirée dans les bras d’un inconnu, et tout ça pour une expérience rémunérée ? Melissa n’est soudain plus très sûre de vouloir participer à cette aventure… En même temps, elle a vraiment besoin de cet argent pour payer ses études, et, après tout, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un rendez-vous, où personne ne pourra l’obliger à faire ce qu’elle n’a pas envie de faire. Aussi décide-t-elle d’accepter, tout en se promettant de rester sur ses gardes. Et tout en espérant secrètement que l’inconnu qui la serrera dans ses bras sera à son goût…

Mon avis :

Suite aux conseils d’une copine, j’ai décidé de me lancer dans cette nouvelle, car cette histoire ne fait pas plus d’une cinquantaine de pages.

Compte tenu du format, pas de temps pour du blabla superflu. Alors le lecteur rencontre tout de suite Melissa et Matt chacun de leur côté. Ils ont tous les deux besoin d’argent mais pour des raisons différentes. Mélissa pour pouvoir financer la fin de ses études et Matt pour pouvoir partir en vacances à Cancun avec ses amis. Lorsqu’ils voient cette annonce pour une « étude du département pyscho » rémunéré de 1000 dollars, ils hésitent mais l’appât du gain est plus fort. C’est en connaissant les conditions de cette expérience qu’ils décident et se préparent à ce rendre à ce premier rendez-vous. Cela dit, ils ne sont pas serein pour autant.

J’ai beaucoup aimé l’idée le « l’étude » développée par l’auteure. Je l’ai trouvé nouvelle et atypique. J’aimerai pouvoir la développé d’avantage, mais le plaisir de la découvrir par vous-même sera gâché. De plus, elle a su doser parfaitement et monter crescendo l’évolution de son récit.

Ici, il s’agit d’une romance érotique, mais vous pouvez être sûr qu’il n’y aura pas de scènes BDSM. D’ailleurs, il s’agit même plus d’une romance avec un peu érotisme.

Pour une fois, ce format ne pas absolument pas frustré et je dois même avouer qu’il s’agit d’une première ! J’en redemanderai même, s’ils sont tous construit comme celui-ci !

Côté personnages, nous ne savons pas grands choses de Melissa et de Matt. On apprend qu’ils sont étudiants et en manque d’argent. On nous les décrit physiquement comme des personnes ordinaires. Ils ne sont pas stéréotypés et ne ressemblent pas du tout à des gravures de mode. L’auteure a fait en sorte que les lecteurs puissent se retrouver en eux afin de bien s’attacher à eux, à défaut de multiples descriptions et développement poussé les concernant. Cependant, si je devais citer un point négatif, il s’agirait de celui-ci. J’aurai aimé en savoir plus sur ces deux protagonistes, même si cela n’est pas nécessaire à la compréhension à cette nouvelle.

La plume de Megan Hart est incroyablement fluide. Les pages se tournent à une vitesse hallucinante et en sans se rendre compte, l’histoire est déjà fini.

En conclusion :

En commençant cette nouvelle, j’avais des à priori. Mais la vitesse à laquelle je l’ai dévoré, cette impression que le temps s’est arrêté et le sourire aux lèvres lorsque je l’ai terminé, me fait prendre conscience qu’il s’agit d’un petit coup de cœur ! C’est lecture a été un vrai régal !! Je suis vraiment ravie que cette copine me l’ai fait découvrir !

Alors, bien entendu, je vous recommande chaudement cette histoire !

Note : 19/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Erotisme, #2014
Mords-moi (intégrale) de Sienna Lloyd

Synopsis :

Le monde se divise désormais entre mortels et vampires. La société semble s’être adaptée à la cohabitation des deux espèces, mais les méfiances persistent. Une nuit, une grosse berline roulant à vive allure renverse Héloïse, une jeune femme de 22 ans. Un homme visiblement pressé s’empare de son corps et le transporte dans la voiture. Cet homme, c'est Gabriel, un magnifique et mystérieux vampire. Héloïse va devoir rester chez lui jusqu'à la nouvelle lune, 27 jours plus tard.

Une relation sensuelle et fascinante, contée avec talent par Sienna Lloyd. Un livre troublant et envoûtant, à la croisée de Twilight et Cinquante nuances de Grey !

Mon avis :

Après toutes ces dernières lectures, j’avais envie de romance et de Bit-lit. Mon choix, s’est donc porté sur cette saga de 6 (petits) volumes.

L’histoire commence avec la rencontre d’Héloïse, où sa vie ne la satisfait pas. Un soir, ne supportant plus les clients du bar où elle travaille décide de partir en plein milieu de son service et se fait renverser par une mystérieuse personne.

Une fois réveillé, elle se découvre nue dans une chambre qu’elle ne reconnait pas et de brefs souvenirs remontent à la surface, mais semble être sorti d’un rêve. Elle a rêvé d’un homme d’une beauté hors du commun, qui la déshabille. Est-ce vraiment arrivé ? Il se trouve qu'elle loge chez cet homme.

Ce roman en 6 parties est en réalité classé dans la catégorie « érotique ». Selon moi, il s’agit plus de Bit-lit.

Cependant, dans les 3 premiers volumes. L’aspect érotique est très présent. Dès la fin du premier chapitre, il y a déjà une scène de sexe ! Je n’ai pas du tout aimé que tout aille si vite alors que les personnages ne se connaissent même pas ! Mais comme il faut vendre et surfer sur la vague du phénomène érotique alors on en met beaucoup et même si pour certaines scènes ce ne sont que des rêves ! Bref, le début de cette saga commençait très mal et pourtant, la curiosité m'a poussé à continuer.

La fin de chaque volume donne malgré tout envie de découvrir le suivant, ce qui un pari réussi pour l’auteure.

Dès le quatrième volume, l’aspect « Bit-lit » prend petit à petit le dessus du côté érotique de l’histoire, ce dont j’ai fortement apprécié. Les personnages ont plus de profondeur et leur psychologie est mise en avant. Les scènes de sexes sont toujours présente mais en quantité moindre. Le monde développé par l’auteure est avantage abordé et nous permet de bien comprendre et de s’attacher aux différents personnages. Cette seconde partie, a été très agréable à suivre et à lire.

Côté personnages, Héloïse est le personnage principal. Elle est humaine et décrite comme une femme magnifique mais que ne « sais » pas qu’elle est. Au premier abord, je l’ai trouvé naïve et cruche. Mais, par la suite, on découvre une femme avec une certaine force de caractère.

Il y a bien entendu le beau et mystérieux « mâle » de cette saga, son prénom est Gabriel. Cet homme n’est pas humain. La nuit où il a « rencontré » Héloïse, il est comme hypnotisé. Bien qu’il ne l’a connait pas, il en est déjà fou de désir pour elle. Ce qui explique la scène à la fin du premier chapitre. Pour ma part, j’aurai préféré qu’elle se passe dans le troisième chapitre mais pas avant !

Mais, les personnages que j’ai surtout aimés sont les secondaires. On rencontre Magda, Charles, Solveig. Ces 3 derniers sont vraiment adorables et très attachants !! J’aurai aimé que l’histoire se concentre encore plus sur eux. On découvre également Rébecca et Edgar et comme oblige toute histoire, il faut bien des personnages détestables. Ces 2 là, le sont parfaitement !

La plume de l’auteure est très fluide, les pages se tournent rapidement. Elle utilise le langage courant la plupart du temps, sauf pour les scènes de sexe. Il est davantage plus cru, plus « bestial ».

En conclusion :

Une saga avec une première partie qui ne m’a pas vraiment convaincu mais qui grâce à la seconde m’a finalement fait passé un bon moment. Selon moi, cette saga est à lire en une seule fois, au risque de l’abandonner dût à son aspect trop érotique. Le couple principal ne m’a pas plus charmé que ça, mais ce n’est pas le cas de 3 personnages secondaires.

Note : 16/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #Erotisme, #2013
Seducing Cinderella de Gina L. Maxwell

Synopsis :

Beau, altruiste, intelligent, le Dr Stephen Mann est l'homme idéal.... selon Lucie Miller, kiné à l’hôpital. Or Stephen n'a que faire d'elle. Jusqu'à ce que Reid Andrews s'en mêle. Sportif de haut niveau, blessé à l'épaule, Reid a besoin d'une rééducation express s'il veut pouvoir remonter sur le ring dans quelques semaines. Qui d'autre que Lucie Miller, la petite sœur de son meilleur ami, pourrait l'aider? Reid lui propose un marché : Lucie se consacre entièrement à le soigner, en échange de quoi il l'initie à l'art de la séduction.

Reid a deux mois devant lui. Deux mois pour faire de Lucie une déesse de volupté. Qui sait s'il ne se prendra pas lui-même à son propre jeu?

Mon avis :

Ce livre me faisait déjà de l’œil avant sa sortie et le coup de cœur de Simi m’a juste convaincu de le jeter dessus plus vite que prévu !!

Ce roman est classé dans les romances érotiques mais pour ma part, je le mettrais dans la catégorie « romance » seule. Même si on trouve bien sûr des scènes de sexe, on peut très bien les retrouver dans certains livres « Bit lit ».

Ici, on suit Lucie qui ne croit plus vraiment à l’amour, après avoir eu un mariage éclair. Elle est secrètement et follement amoureuse de son confrère, le Docteur Stephen Mann qui ne l’a ne voit même pas. L’arrivé de Reid, le meilleur ami de son frère va lui permettre de changer la donne car après une blessure à l’épaule, ce lutteur professionnel va faire une proposition que Lucie ne pourra pas refuser.

Une fois que Lucie accepte de passer exclusivement son temps à la rééducation de Reid et que ce dernier l’initie à l’art de la séduction, les sentiments qu’elle avait pour ce dernier à l’adolescence refont surface.

De son côté Reid aura beau trouver n’importe quelles excuses, des sentiments pour Lucie vont naitre.

Lorsque j’ai commencé cette histoire, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au film « L’abominable vérité » mais uniquement dans le sens où les deux personnages principaux conclu un marché et l’ami ou collègue donne des leçons de séduction et qu’un triangle amoureux s’installe. La comparaison s’arrête là et c’est pour cette raison que ce livre m’a autant plu !

Cette histoire est pleine de charme et de sincérité. Le ton est juste et c’est crédible de bout en bout.

L’histoire est courte mais je me suis attachée à Lucy et à Reid. Lucy est brillante, belle et toujours prête à rendre service. Malheureusement, elle se sent mal dans sa peau, en partie dut à son mariage raté. Tout ça va changer progressivement grâce à Reid.

Reid, est un lutteur professionnel avec un charisme incroyable. On comprend son parcours professionnel et son mode de vie au cours de l’histoire ce qui le rend encore plus irrésistible.

La plume de l’auteur est fluide, cette romance se lit toute seule. Encore une fois j’ai apprécié l’alternance des points de vu des personnages. Elle permet toujours cette proximité avec eux.

En Conclusion :

Ce roman est comme un bonbon avec différentes saveurs, avec des scènes amusantes et intenses. J’ai passé un très bon moment avec Lucy et Reid. Une romance courte, certes, mais comme on les aime. Même si j’aurais aimé passer encore un peu plus de temps avec eux. Une histoire que je vous recommande vivement et dont je lirai la suite avec plaisir.

Note : COUP DE CŒUR

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #Erotisme, #2013
Beautiful Bastard de Christina Lauren

Synopsis :

Un boss perfectionniste.

Une collaboratrice ambitieuse.

Un duel amoureux et torride dans l'univers de l'entreprise.

Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d'obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.

Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l’entreprise familiale - un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l'esprit affûté, qui n'entend rien pas sacrifier de sa carrière?

Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu'ils s'étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l'ascenseur, dans un parking. Partout ...

Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu'ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Mon avis :

Suite à l’avis enthousiaste de Lili Drawinthecity qu’elle a lu pendant le challenge " Weekend à 1000 ", j’étais très curieuse et je me suis donc jeté dessus.

Ici, on découvre Chloé, une jeune femme très intelligente, belle et stagiaire qui travaille dans un « grand » groupe d’investissements afin de valider son MBA. Elle devrait avoir tout pour réussir et être heureuse, sauf qu’elle déteste son patron qui est odieux, arrogant et égocentrique. Cela tombe bien, son boss la déteste aussi !!

Enfin, c’est ce qu’ils essaient tout les deux et tant bien que mal de se convaincre. Cela change lorsque l’un d’eux craque et que l’attraction est si forte qu’elle les pousse dans les bras l’un de l’autre.

Tous les prétextes de disputes sont bons à prendre pour nos deux personnages. C’est leur moyen de communiquer pour avoir ensuite des relations sexuelles sans culpabiliser.

Les événements s’enchainent très vite tout comme les pages se tournent à une vitesse folle.

On comprend rapidement, qu’il ne s’agit pas simplement d’une forte attirance mais plutôt d’une histoire d’amour passionnelle à vous en rendre presque « malade » !! Eh oui, car l’un comme l’autre dès qu’il ou elle se retrouve avec une autre personne, la jalousie nait très rapidement chez l’autre.

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre Chloé et son boss Bennett, qui est surtout dût à l’alternance des points de vue, de pouvoir suivre et connaitre les ressentis de chacun presque au même moment et permet ainsi de rendre l’histoire plus intéressante et de s’attacher à eux.

Car même si Chloé est très intelligente et belle. Elle peut être aussi très têtue, perfectionniste et casse pied !! C’est vraiment agréable qu’elle ne ressemble pas à ces héroïnes complètement naïves que l’on trouve très souvent dans ce type de romance.

De son côté, Bennett est, en plus d’être arrogant, odieux, égocentrique et incroyablement sexy, un homme complètement possessif, mais sait se dévoiler sensible quand il le faut sans que l’on tombe dans " la guimauve ".

La plume de ses deux auteures m’a beaucoup plu même si pendant les scènes de sexes le vocabulaire utilisé est plutôt vulgaire et répétitif. Cependant, je n’ai pas été dérangé plus que cela et pourtant ces scènes il y en a énormément. Cela aurait très bien pu me lasser !!

En conclusion :

Une très bonne romance érotique que je recommande !! Elle est très addictive grâce aux deux points de vue des personnages. De plus, il n’y a pas de BDSM dans celle là, comme on peut en trouver partout en ce moment.

Note : COUP DE CŒUR

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog