Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #new adult catégorie

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #New Adult, #2017

 

Synopsis :

Ryan Cosgrove et Liliana Delgado ont rendez-vous avec le destin. Ils ne le savent pas encore, mais avant la fin de la nuit, leurs vies changeront à jamais.

Passer la fête de la Saint-Valentin dans un bar burlesque n'avait pas été la manière idéale pour Liliana d'occuper un vendredi soir. Elle aurait de loin préféré être revenue au campus pour faire ses travaux scolaires... jusqu'à ce qu'elle rencontre Ryan. Il est grand, athlétique et canon. Lili n'arrive pas à le quitter des yeux. Malgré ses manières bourrues et son état d'ivresse, il a piqué la curiosité de Liliana.

Ryan a des démons. Ils sont abyssaux, noirs et ils le dévorent. Malgré son attirance pour la menue brunette, il est fatigué de lutter, de prétendre que pendant les quinze dernières années, sortir de son lit le matin n'a pas été un combat quotidien. Ce soir-là, il décide de mettre fin à sa douleur, de tout laisser derrière lui et de glisser dans l'obscurité bénie de l'inconscience. Mais le destin a d'autres projets pour Ryan ; Lili le découvre et elle lui porte secours, déterminée non seulement à sauver son corps, mais aussi son âme.

C'est leur moment...

 

Mon avis :

C’est la couverture irrésistible de ce roman qui m’a attiré l’œil. Surtout, n’essayez pas de me convaincre du contraire, vous n’y arriverez pas ^^ Du coup, c’est sans m’en rendre compte que je l’avais entre mes mains et la lecture du résumé en a fini de moi.

Ici, on rencontre Liliana et Ryan. Ils ont tous les deux vécus des événements très forts et traumatisants. Lili est devenue maman à 14 ans, tout en s’occupant de la maladie dégénérative de sa mère. Ryan possède un secret qui le dévore jours après jours, années après années. Il fait son possible pour vivre avec, mais certaines périodes sont plus difficiles à supporter que d’autres. C’est le cas, le jour de cette Saint Valentin. Ryan décide de commettre l’irréparable juste après avoir passé la soirée aux côtés de Lili et de son cousin. Par chance, elle le trouve avant qu’il ne soit trop tard, mais l’amour qu’elle lui porte est-il suffisant pour le sauver ? Lili pourra-t-elle porter son quotidien et la détresse de Ryan sans s’écrouler ? Ryan arrivera-t-il à se libérer de son lourd secret ?

Ce New Adult nous propose une intrigue ayant pour thèmes des sujets forts qui font le succès de ce genre. Dans celui-ci, l’auteure aborde la réaction face à la maladie, les difficultés de la vie, le désir de bonheur, les secrets qui nous rongent et bien entendu, l’Amour avec un grand A. Grâce à cette palette de sujets, les émotions qui vont avec nous mettent sans dessus dessous. Je suis passée du bonheur avec des papillons dans le ventre, à l’envie de pleurer de rage par les événements très sombres et difficiles. Cette histoire vous prendra incontestablement aux tripes et vous marquera comme elle l’a fait avec moi !

Ce que j’ai particulièrement beaucoup aimé, c’est que chaque chapitre contient les points de vue Lili et de Ryan. On passe de l’un à l’autre avant que celui-ci ne se termine. Grâce à cela, le lecteur ressent parfaitement les émotions des deux protagonistes et leur donne encore plus de profondeur. Il est totalement impossible de reste de marbre face à leur histoire. De plus, ce procédé permet de donner un rythme et de rendre le roman complètement addictif. Pour ma part, j’ai eu beaucoup de difficulté à le poser.

Du côté des personnages, l’histoire gravite essentiellement autour de Lilianna et de Ryan. Lili, malgré tous les événements de son passé, reste positive et s’efforce constamment à être forte quoiqu’il arrive. Mais, sa fragilité n’est jamais très loin. Quant à Ryan, il est brisé depuis un événement traumatisant et ce secret est un véritable démon, qui est tel un parasite se nourrit de son hôte. Malgré leur vécu, ils sont complémentaires et terriblement attachants. J’ai ADORE passer du temps à leurs côtés.

Afin de compléter leur entourage, on fait également la connaissance de la mère de Lili, son fils Javi et d’Alex le cousin de Ryan. Grâce à eux 3, nos protagonistes sont bien entourés et l’amour qu’ils se portent entre eux les aide au mieux à affronter les aléas de leur vie quotidienne.

Pour finir, la plume de Marie Hall est magnifique ! J’ai adoré la justesse de ses mots et la multitude d’émotions ressenties comme si j’avais fait un manège à sensations fortes ! C’est si beau que j’en redemande ! Vivement que je la retrouve dans « L’instant Présent ».

 

En conclusion :

Ce premier tome d’une trilogie à histoire indépendante est une MAGNIFIQUE SURPRISE ! J’ai tout aimé, aussi bien les thèmes forts abordés, que les protagonistes très attachants, les émotions diverses dégagées et la plume juste et forte de Marie Hall.

Bref, c’est une très belle réussite et une histoire qui va rester graver un bon moment dans mon esprit. Je remercie les Editions ADA de l’avoir traduite et de l’avoir distribué en France afin qu’un plus grand nombre de lectrices puisque découvrir ce roman émotionnel.

Maintenant, je n’ai plus qu’à me jeter sur « L’instant présent » et découvrir l’histoire d’Alex dans ce tome 2.

 

Note : PETIT COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #New Adult, #2016

Synopsis :

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...

 

Mon avis :

Lors de sa sortie, j’en avais tellement entendu parler que j’avais peur d’avoir trop d’attente et d’en d’être finalement déçue. C’est pourquoi j’avais décidé de le mettre de côté, le temps que le phénomène autour de ce roman se calme. Je dois dire que j’ai été ravie de l’annonce de la venue de l’auteure au salon du livre jeunesse à Montreuil. Cela m’a poussé à le sortir enfin de ma PAL. Je ne le regrette absolument pas, car cette histoire a été un énorme COUP DE CŒUR !

Ici, on fait la connaissance d’un trio : Fern, Bailey et Ambrose. Ils sont au lycée et leur dernière année de scolarité est marquée par le 11 septembre 2001. Suite à cette tragédie, Ambrose décide de s’enrôler dans l’armée une fois son diplôme en poche. Mais, de retour au pays, ce n’est plus la vedette de lutte de son lycée que retrouvent les habitants de sa ville, mais un homme rongé par la culpabilité et traumatisé des horreurs de la guerre. Fern qui a toujours été amoureuse de lui, ne compte ni le fuir, ni lui tourner le dos. Elle fera tout pour lui montrer la beauté des moments simples de la vie. Elle et son cousin Bailey à ses côtés, vont faire leur possible pour l’accompagner vers la route du bonheur. Y arriveront-ils ?

L’intrigue et son schéma sont plutôt banals, pourtant ce roman est terriblement prenant et addictif. En effet, l’histoire repose sur le talent incontestable d’Amy Harmon. L’auteure sait de quelle manière aborder l’amitié, l’amour, la culpabilité, la vie, la mort, le stress post-traumatique, la reconstruction, la maladie, … et y mettre le bon dosage d’intensité émotionnelle. L’ensemble est une véritable tornade qui m’a mis sens dessus dessous. Elle nous livre un lien fort entre 3 êtres humains qui ne cesse d’évoluer et de se renforcer au fil du temps. De plus, l’auteure le fait avec un tel réalisme et une telle sincérité que je me suis sentie très proche d’eux, de leur vie et de leur quotidien.

Concernant le rythme, Amy Harmon prend le temps de poser le décor de son histoire. Mais surtout, dès la première page, elle réussit à nous faire vivre et ressentir chaque instant traversé par Ambrose, Fern et Bailey. C’est juste INCROYABLE !! Cette recette fonctionne vraiment à merveille tant l’addiction est présente. Il est si difficile, pour ne pas dire impossible, de lâcher ou bien de refermer le roman avant de l’avoir terminé.

Du côté des personnages, on a donc Ambrose qui après avoir vécu un réel traumatisme, va devoir retrouver goût à la vie et à ses plaisirs simples. Bien qu’il soit marqué, il reste le même au fond de lui. Un jeune d’une beauté intérieure magnifique.

Quant a Bailey, j’ai adoré son esprit et sa vivacité qui m’ont fait oublier sa situation. Son sens de l’humour m’a fait rire à de très nombreuses reprises.

Et enfin, Fern, la seule fille du trio, ne s’est jamais trouvée jolie à force de l’avoir entendu toute sa vie. Pourtant, ces personnes ont tort. Son intelligence, sa générosité et sa bienveillance la font briller de mille feux.

Ensemble, ils forment ce trio complémentaire qui m’a touché en plein cœur. Et devoir les quitter m’a fait de la peine. J’aurai tellement voulu rester un moment supplémentaire à leur côté.

La plume d’Amy Harmon est incontestablement l’un de ses gros points forts. Même avec des mots simples, c’est si bien écrit. L’émotion est constamment présente. Elle est riche, forte et pure. Pour tout vous dire, j’ai vécu un vrai yo-yo émotionnel. Je suis passée du rire aux larmes, de la joie à de la colère. Bref, cette plume est MAGIQUE !

Pour finir, je tiens à ajouter que j’ai adoré le clin fait à chaque titre de chapitre. Je trouve cette idée brillante !

 

En conclusion :

Je rejoins la grande majorité des lecteurs. Cette lecture est incroyable ! J’en perds même mes mots pour caractériser ce roman à sa juste valeur. C’est rare que je lise une histoire de cette qualité et qu’elle arrive à me retourner la tête et l’estomac. Pour mon plus grand bonheur, je me suis retrouvée happée par ce roman, du début à la fin. Les trois protagonistes portent ce livre à merveille ! Ils sont et resteront gravés en moi pour un long moment !

Note : GROS COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #New Adult, #Romance, #2016
Archer’s Voice de Mia Sheridan

Synopsis :

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu'elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu'elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

Mon avis :

Tout d’abord, je souhaite remercier ma copine Simi du blog « Les P'tits Loisirs de Simi » pour m’avoir offert ce roman. Sans elle, je n’aurai probablement pas lu cette histoire. Pourquoi ? La raison est simple, même si elle est complètement futile ^^ Je parle de cette couverture absolument A-TRO-CE où la position du mec et de l’eau du lac ne se marie pas bien. Mais, pour compléter dans l’horreur, il y a en plus une typographie banale, sans aucun travail fait dessus et aucune harmonie de couleurs avec les différents éléments de cette couverture. C’est un MASSACRE !! Je suis convaincue qu’il y a de nombreux Fan-art qui auraient été bien mieux et auraient rendu justice au contenu ce de roman !! Je trouve très agaçant qu’Hugo Roman massacre les couvertures des romans de leur collection « New Romance » alors que je suis sûre que leurs titres valent d’être découvert ! Il ne faut pas oublier que le visuel est ce qui attire l’œil et fait retenir l’attention du futur lecteur sur un livre plus qu’un autre !...

Côté histoire, on rencontre Bree, qui suite à un événement traumatisant, décide de prendre la route et de s’installer dans la petite ville de Pelion. Après quelques jours où elle commence à prendre ses repères, une rencontre inattendue va bouleverser son quotidien, sa vie. Il s’agit d’un jeune homme, Archer Hale. Bree entend diverses choses à son sujet, plus ou moins folles les unes que les autres. Mais, son intuition lui dicte d’apprendre à le connaitre par elle-même. Ensemble, Bree et Archer, vont développer une amitié forte, vont s’apprivoiser et vont continuer à entretenir et à renforcer ce lien qui les uni. Cependant, leur passé respectif reste malgré tout très présent. Arriveront-ils ensemble à le dépasser et à le surmonter ?

La rencontre entre deux êtres brisés et la reconstruction de leur vie n’est pas une nouveauté scénaristique. Mais ici, l’exploitation et l’addiction de cette intrigue ont pris toutes mes pensées en otage ! Pour vous dire, j’ai même rêvé plus d’une fois d’Archer, de Bree et de toute cette histoire.

Sans compter que l’alternance des points de vus des protagonistes principaux, ainsi que les souvenirs d’Archer donnent le rythme et la curiosité qui m’ont sans cesse poussés à toujours tourner les pages avec avidité.

Plus je m’approchais de la fin, plus j’angoissais sur les choix de l’auteure. Je me disais régulièrement : Et si, c’était ça ? A-t-elle osé ? Finalement, cette histoire aura su du début à la fin, me toucher, me bouleverser, me mettre en colère. Et parfois même, tout ça en même temps.

Côté protagonistes, Bree, cette jeune femme est bien plus forte qu’elle ne le soupçonne. Elle est également têtue. C’est grâce à cette obstination qu’ils vont ensemble, être le tuteur de l’un et de l’autre. Chacun va apporter ce dont l’autre a besoin.

Archer qu’en à lui possède une innocence, une bonté et une beauté naturelle qui m’a fait littéralement chavirer. Tous ses actes transpirent cela et on ne peut que tomber éperdument sous son charme.

La plume de Mia Sheridan m’a happé dans un tourbillon d’émotions dès la première page. Ces dernières sont fortes, brutes et pures et nous arrivent en pleine figure. Tout ce flot continuel m’a percuté et m’a perturbé. Je n’en suis d’ailleurs pas complètement sorti indemne de cette lecture et cela faisait bien longtemps que je n’avais pas ressenti de telles choses. Merci Mia !

En conclusion :

Ce roman m’a mis dans tous mes états. J’ai eu le cœur serré, des palpitations. Je suis passée du rire aux larmes. Bref, j’ai été prise dans un flot d’émotions fortes où cette histoire restera encore très longtemps dans ma mémoire ! Archer et Bree sont des protagonistes qui marquent votre esprit à l’encre indélébile et vous feront chavirer à votre tour si vous allez à leur rencontre.

Je vous invite très fortement à le faire au plus vite, vous ne serez absolument pas déçu !

Note : COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #New Adult, #Romance, #2016
Sinder – Tome 3 : Hésitation de Jane Devreaux

Synopsis :

Sandre et Josh sont devenus des adultes avec un travail, un appart, des nouveaux amis…

Ils ne se voient que rarement, mais chacune de leur rencontre leur rappelle à quel point l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est puissante.

Josh en voudrait plus, alors que Sandre, elle refuse de s’engager. C’est lorsqu’ils décident de renoncer que leur vie à tous les deux se retrouve chamboulée.

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier Jane Devreaux pour l’envoi de ce troisième et dernier tome. Ayant beaucoup aimé les deux premiers, j’avais vraiment hâte de connaitre cette suite et fin. J’ai donc poursuivi cette histoire avec énormément de joie et de plaisir !

Ici, on retrouve Sandre et Josh adulte. Ils ont terminé la fac et mène leur vie de jeunes diplômés. Sandre est photographe et Josh rugbyman professionnel. Bien qu’ils ne soient plus en couple depuis la fin du lycée, l’attraction de ces deux là est toujours autant présente et puissante pour qu’ils y résistent dès qu’ils se voient. Seulement, Sandre n’a pas changé d’avis, elle ne veut toujours pas s’engager avec quelqu’un et encore moins avec Josh. Elle est convaincue d’être comme ses parents. Ce qui finalement les rend malheureux tous les deux. Alors, arriveront-ils à arrêter de se déchirer pour se retrouver et s’aimer ? Sandre pourra-t-elle ouvrir les yeux et accepter enfin l’amour vrai et sincère de Josh avant qu’il ne soit trop tard ?

Avec du recul, on peut observer que l’intrigue est plutôt classique. Mais avec toutes les émotions délivrées par Jane Devreaux, cela n’a aucune d’importance. J’ai passé les deux premiers tiers à souffrir en même temps que Sandre et Josh. J’avais tellement mal pour eux que j’en avais le cœur serré tout du long.

Avec cette avalanche d’émotions fortes, il est impossible de lâcher le roman. On veut absolument savoir comment l’histoire se termine. Elle est tellement addictive qu’elle nous prend en otage. Chaque chapitre en appelle un autre et sans s’en rendre compte, on arrive bien trop vite à la conclusion.

Cette fin n’a eu aucune surprise pour moi. Mais, c’était celle que je voulais alors bien sûr, je l’ai ADO-RER ! Elle clôt parfaitement bien cette trilogie et une autre m’aurait certainement peiné.

Des deux protagonistes principaux, Josh est celui qui selon moi a le plus évolué. Maintenant, il est fatigué de devoir sans cesse se battre pour prouver à Sandre tout l’amour qu’il lui porte. Il est malheureux, perdu et veut de la stabilité dans sa vie sentimentale.

Sandre n’est plus la rebelle qu’elle a été au lycée. Elle a changé aussi, mais elle est toujours prisonnière de ses angoisses les plus profondes. C’est ce qu’il l’empêche d’avancer dans sa relation avec Josh. De cette situation, elle en souffre tout autant que lui.

J’ai adoré faire la connaissance de ce couple et d’avoir été témoin de toute leur relation. Elle a su me marquer.

J’ai aussi beaucoup apprécié de retrouver tous les autres personnages secondaires. J’ai hâte de découvrir l’histoire de Marcy et de Steve. Il va y avoir beaucoup d’étincelles, je le sens !

J’ai constaté avec ce 3ème tome que Jane a beaucoup progressé dans sa manière d’écrire, tout en gardant son style bien à elle. Cette touche qui est sa signature. Elle est toujours aussi fluide, addictive et pleine d’émotions. C’est une plume que j’aime beaucoup.

En conclusion :

Cette suite et fin de trilogie m’aurait marqué, chamboulé, touché et ému. Pas un seul instant, j’ai été épargné émotionnellement, tout comme Sandre et Josh. Même le scénario classique ne gâche pas l’histoire, au contraire, on l’oublie. La conclusion est comme je le souhaitais avec des personnages très attachants et dont on ne veut pas quitter. Pour finir, j’ai hâte de retrouver la plume de Jane avec la prochaine trilogie.

Note : COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #New Adult, #Romance, #2015
Sinder – Tome 2 : Attraction de Jane Devreaux

Synopsis :

Josh a bouleversé sa vie. A cause de lui, elle va devoir se farcir la famille parfaite, à cause de lui tout le lycée la prend pour une fille facile, une pute, une briseuse de ménage…

Sandre a tout changé, elle l’a manipulé, elle s’est foutue de sa gueule. A cause d’elle, Marcy n’est plus l’unique, à cause d’elle, il est complètement déboussolé. Ils voudraient s’éviter, mais ils n’arrêtent pas de se croiser. Comment vont-ils pouvoir se supporter ?

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier Jane Devreaux pour l’envoie de ce deuxième tome. Ayant beaucoup aimé le premier, j’avais vraiment hâte de connaitre cette suite. J’ai donc poursuivi cette histoire avec énormément de joie et de plaisir !

On retrouve ici Sandre juste après les événements du volume précédant, sans aucune coupure temporelle. La pauvre est complètement désorientée face à la révélation qu’on lui a faite et à cette nouvelle situation qu’elle doit affronter. Elle en voudra énormément à Josh, qu’elle tient pour responsable de tous ces changements. Mais est-ce vraiment lui qui à provoqué tous ces bouleversements ?

C’est une grosse tempête que vont devoir traverser Sandre et Josh. Ils en bavent vraiment dans ce tome. Bien qu’ils soient très en colère l’un envers l’autre, voir même jusqu’à se détester, ils iront jusqu’à nier leurs sentiments et se mentir sur leur attirance. Mais, la raison du cœur n’est-elle pas plus forte ?

J’ai aimé être témoin de toutes les situations qu’ils vivent. Ces événements qui vont finir par faire comprendre à Sandre et Josh la véracité et la profondeur de leurs sentiments respectifs. Ils auront beaux vouloir les faire taire, ils ressurgissent toujours et de manière encore plus forte.

J’ai également vraiment apprécié que dans ce tome-ci l’aspect psychologique soit mis en avant et soit plus approfondit. C’est écrit avec réalisme et justesse.

L’épilogue, annonce un tome 3 dans un autre environnement et dans des situations encore différentes et non exploitées. Cela promet de belles choses et de moments difficiles aussi. J’ai hâte de le lire et de connaitre cette fin.

Côté personnage, Sandre pourrait être agaçante à cause de son comportement, mais qu’en serait-il autrement ? Avec sa carapace qui se brise, elle va devoir apprendre à combattre l’une de ses angoisses ; la peur de l’abandon. Toute cette frustration et cette peur sont traduites dans ses réactions et ses paroles plus ou moins blessantes et faites consciemment. La vulnérabilité de Sandre m’a beaucoup touchée et j’ai aimé observer son changement, fait petit à petit.

Josh a lui aussi changé. Il a muri. Il fini enfin par ouvrir les yeux sur les sentiments de la fille qu’il aime. Il ne veut qu’elle et pas une autre et fera absolument tout pour la reconquérir. Alors oui, j’ai fini par craquer pour lui, n’étant plus ce gars qui se souciait que son image de « populaire » soit ternie.

Les personnages secondaires que sont Prudence et Will m’ont beaucoup plus. Ils apportent de la fraicheur et de l’optimiste dont le récit a besoin.

Ici, la plume de Jane se rapproche de la version retravaillée du tome 1. Elle est plus travaillée et gagne encore plus en fluidité. Cela donne une telle addiction, qu’une fois commencé, je n’ai pas pu m’arrêter de lire ! C’est toujours un bonheur de découvrir l’histoire de Sandre et de Josh.

En conclusion :

Même si je ne sais pas pourquoi, ce n’est pas un coup de cœur, mais s’en n’est vraiment pas loin car absolument TOUT m’a plu ! Le contexte d’évolution de cette histoire, de la relation semé d’embûches entre Sandre et Josh, sont très bien amené et écrite. La psychologie des protagonistes mise en avant est très bien vue et exploitée. Les éléments exposés dans l’épilogue donnent un nouveau tremplin pour le tome 3 dont je meure déjà d’envie de dévorer !

Note : 19.5/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #New Adult, #Romance, #2015
Sinder : Tome 1 – Expérimentation V2 de Jane Devreaux

Synopsis :

(En anglais sin signifie péché et sinder signifie cendre)

Une rumeur peut faire de vous quelqu’un de populaire, quelqu’un de dangereux. Une rumeur peut tout changer.

Ses yeux noirs trop grands et trop maquillés en ont déjà fait trembler plus d’un. On raconte que ses parents sont en prison, qu’elle a tabassé à mort un mec qui a osé se moquer de son prénom. Elle, c’est Sandre River.

Il est le beau rugbyman populaire. Celui qui sort avec la sublime et trop prude Marcy Cheparde, celui qui fait baver d’envie toutes les filles. Lui, c’est Josh Anderson.

Jamais, Sandre ne reconnaîtra qu’il lui plait. Jamais, Josh n’avouera que ses hormones sont en ébullitions. Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies. « Tu veux un conseil, trouve-toi une fille, n’importe laquelle, vide tes bourses et remet la machine à penser en route. »

Qui aurait pu imaginer que ces mots donneraient naissance à une incroyable histoire d’amour ?

Avertissement : Ce roman pour jeunes adultes comporte des scènes de sexe explicites.

Mon avis :

Vous vous dites peut-être ; Comment cela se fait qu’elle fasse cette chronique alors qu’elle en a déjà faite une il y a plusieurs mois ? Je vous répondrais que c’est exacte ;) Seulement, voilà, Jane Devreaux a retravaillé ce tome suite aux différentes chroniques faites. Et comme j’essaie de l’imaginer, il n’est pas toujours facile d’accepter toutes ces critiques. Pourtant, elle a choisi d’en faire sa force après une remise en question. C’est sûr ce travail effectué, les améliorations et les prises en compte de ces remarques que je souhaite exposer ici.

Tout d’abord, je vous laisse le lien ici de ma chronique avant d’aborder ces changements. Il faut aussi savoir que la trame de l’histoire ne change pas du tout alors si vous avez lu la version précédente pas de panique ;)

Dans la première version, au début de l’histoire, j’avais eu du mal à m’attacher à Sandre et heureusement cela s’était totalement effacé en avançant dans le roman. Dans celle-ci, Jane a eu la très bonne idée d’ajouter un prologue dans lequel on a un aperçu de sa vie d’avant. Cela permet d’apercevoir et/ou de comprendre son comportement de « Rebelle » et d’avoir de l’affection pour elle. J’ai vu que cette attitude masquait vraiment son ressenti face à la situation qu’elle traverse.

Il est vrai que je n’en avais pas parlé dans ma chronique précédente que la vulgarité de Sandre pouvait être agaçante. Mais au fur et à mesure de l’histoire, j’avais compris que son langage faisait bien partie de cette attitude qu’elle a décidé d’adopter. Ici, dans cette nouvelle version, les grossièretés sont moindres. L’auteure a bien fait attention de ne pas trop en mettre. Même s’il en reste, il y en a autant que dans la saga « Te succomber » de Jasinda Wilder, par exemple.

J’ignore s’il s’agit de ma relecture ou pas, mais le côté girouette de Josh que l’on pouvait lui reprocher ne m’a pas dérangé. Je voyais plutôt un adolescent perdu et qui refoulait ses sentiments envers Sandre, plutôt que quelqu’un d’égoïste.

Mais, ce que j’avais le plus reproché à la version précédente, c’était la présence détaillé des recherches de Sandre dans le chapitre 4 que j’avais trouvé inapproprié. Toute cette partie existe toujours mais elle a été annexée en bonus à la fin du livre. Je trouve que c’est une très bonne idée de l’avoir inclus de cette manière.

En conclusion :

Cette version est sans aucun doute meilleure à la précédente. J’ai vraiment aimé de constater que grâce aux chroniques faites, Jane a su se poser les bonnes questions pour remettre en question certains points de son histoire et ainsi l’améliorer. Je continue à l’encourager dans cet optique afin qu’elle ne cesse de progresser !

Ma note a d’ailleurs changé avec cette version : 19/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #New Adult, #Romance, #2015
Lui succomber de Jasinda Wilder

Synopsis :

Toi et moi ? Ça finira sans doute mal. Je vais certainement souffrir. Mais tu sais quoi ? Je m'en fous. C'est un risque que je suis prête à prendre. Dix-huit ans plus tôt, Nell et Colton parvenaient ensemble à surmonter la mort de Kyle, la personne qu'ils aimaient plus que tout. Aujourd'hui, leur fille unique, Kylie, entre à l'université. Dotée d'un caractère bien trempé, l'adolescente est néanmoins fragile. Lorsqu'elle tombe sous le charme ténébreux d'Oz Hyde, un garçon au passé trouble et à l'avenir plus incertain encore, la catastrophe semble inévitable. Pour Colton, qui se reconnaît douloureusement dans ce jeune homme, la seule chose qui importe est de protéger sa fille. Les deux adolescents se jettent pourtant à corps perdu dans la passion brûlante qui les unit. Sauront-ils s'arrêter avant d'être brisés à jamais ?

Mon avis :

Après le GROS COUP DE CŒUR de Te succomber et l’agréable lecture de Nous succomber, j’attendais avec impatience la sortie de celui-ci.

Je remercie énormément Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et également de m’avoir permis de découvrir cette histoire en avant-première !

Je dois avouer qu’avant de commencer ma lecture, je n’avais pas lu le résumé. J’étais donc persuadée que le roman nous raconterait la romance entre Kylie (la fille de Nell et de Colton) et Ben (le fils de Becca et Jason).

Mais en réalité, il s’agit de l’histoire entre Kylie et Oz. Cette dernière est une adolescente brillante, en avance sur son âge, qui rencontre Oz à la fac. Dès le premier regard, ils sont attirés l’un vers l’autre, mais préfèrent taire leur attirance. C’est alors que commence une belle amitié qui de fil en aiguille va évoluer et changer.

Ce qui m’a surprise et absolument ravie, concerne la narration. Cette fois-ci, les deux voix entre nos deux protagonistes principaux ne se fait pas entre eux, mais entre Colt (le père de Kylie) et Oz. De cette manière, j’ai pu retrouver avec grand plaisir le couple de Te succomber à travers leurs réactions de parents, tout en suivant et sans perdre une miette, la romance de ces adolescents.

J’ai vraiment aimé que Jasinda Wilder aborde de manière intelligente le regard derrière les apparences, derrière les préjugés. Oz a le look du parfait métalleux et l’assume complètement. Mais sous le masque, on découvre un jeune homme mal dans sa peau qui recherche des réponses sur un élément de sa vie. Il est d’ailleurs convaincu de ne pas être suffisamment bien pour Kylie. Alors qu’il pensait exceller qu’avec les chiffres, grâce à elle, il va se rendre compte qu’il a des talents dans d’autres domaines.

Kylie, ayant baigné dans le monde musical depuis toujours grâce au succès de ses parents, en est passionnée tout autant. Elle rêve d’ailleurs de pouvoir se produire un jour sur scène. J’ai également reconnu en elle des traits de caractères de ses parents et j’ai aimé son rapport avec l’argent. Elle ne se comporte pas comme toutes ses pestes, à jeter l’argent par les fenêtres parce qu’elle est née dans une famille aisée.

En ce qui concerne la plume de l’auteure, elle est toujours aussi entrainante et addictive. Les pages se tournent encore une fois toutes seules. Par contre, je relève la récurrence de grossièretés lors des scènes de sexe, ce qui est vraiment dommage à mon goût.

En conclusion :

Une très belle romance dans la lignée de Te succomber et avec toutes ses caractéristiques. J’ai ressenti beaucoup d’émotions et cette double narration exclusivement masculine y est pour beaucoup ! Même la présence de vulgarité récurrente dans les scènes de sexes, n’a pu me freiner à dévorer ce roman !

Encore une fois, je vous recommande vivement cette saga !! Tout en sachant qu’un tome 4, centré sur Ben, est sortie courant janvier 2015 en VO.

Note : GROS COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #New Adult, #Romance, #2015
Sinder : Tome 1 – Expérimentation de Jane Devreaux

Synopsis :

(en anglais sin signifie péché et sinder signifie cendre)

Une rumeur peut faire de vous quelqu’un de populaire, quelqu’un de dangereux. Une rumeur peut tout changer.

Ses yeux noirs trop grands et trop maquillés en ont déjà fait trembler plus d’un. On raconte que ses parents sont en prison, qu’elle a tabassé à mort un mec qui a osé se moquer de son prénom. Elle, c’est Sandre River.

Il est le beau rugbyman populaire. Celui qui sort avec la sublime et trop prude Marcy Cheparde, celui qui fait baver d’envie toutes les filles. Lui, c’est Josh Anderson.

Jamais, Sandre ne reconnaîtra qu’il lui plait. Jamais, Josh n’avouera que ses hormones sont en ébullitions. Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies. « Tu veux un conseil, trouve-toi une fille, n’importe laquelle, vide tes bourses et remet la machine à penser en route. »

Qui aurait pu imaginer que ces mots donneraient naissance à une incroyable histoire d’amour ?

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens tout particulièrement à remercier Jane Devreaux de m’avoir contacté et proposé de découvrir le premier tome de sa trilogie New Adult.

Ici, on rencontre d’un côté Sandre, une adolescente rebelle qui ne mâche pas du tout ses mots et qui prend bien soin à ce que personne ne l’approche. Alors évidemment quand une rumeur concernant ces parents en prison court au sein du lycée, Sandre la laisse se répandre.

De l’autre, il y a Josh, un rugbyman dont les hormones sont en ébullition. Il a une magnifique petite amie, mais celle-ci a décidé de faire vœux de chasteté jusqu’au mariage. Résultat, Josh est complètement frustrer.

Après un concours de circonstance, Sandre et Josh vont devoir passer du temps ensemble. Alors que cela aurai dut arriver qu’une seule fois, le sexe sans sentiments qu’ils partagent devient de plus en plus régulier et agit sur eux comme l’effet d’une drogue. J’ai aimé être témoin de l’évolution de leur histoire, de la dépendance qu’elle les unit l’un à l’autre.

Mais Josh à sa chère Marcy, alors, comment cette relation qu’il entretien avec Sandre va-t-elle avancer ?

Il y a également tout un tas d’autres questions que l’on se pose rapidement, telles que ; pourquoi Sandre a-t-elle cette attitude ? Est-ce un masque ou bien sa vraie personnalité ? Quel est mystère entourant ses parents ? Josh va-t-il faire un choix entre Marcy et Sandre ? Si oui, lequel ?

Si je dois relever un bémol, Il se trouve dans un chapitre (le 4 plus exactement) dont le contenu m’a étonné. Même s’il s’avère être des recherches d’une lycéenne, je trouve que ce passage fait trop scolaire à mon goût et tous ces détails n’avaient pas leur place.

Par contre, la fin m’a surprise. Je me doutais bien de quelques choses la concernant mais pas tout à fait de cette manière.

Côté personnages, Sandre sous ses remarques et réparties chocs et incisives, elle m’a agréablement étonnée. Elle devient attachante lorsque son vrai visage se révèle. C’est ce qui m’a beaucoup plus !

Josh, quand à lui, dégage un certain charisme mais qui est selon moi, terni par son indécision entre Marcy et Sandre.

La plume de Jane Devreaux est très fluide et à la portée de tous. Son choix d’écrire cette romance à deux voix la rend encore plus addictive qu’elle ne l’est déjà avec ses courts chapitres. Les doubles point de vus m’ont toujours beaucoup plus et c’est encore le cas ici.

En conclusion :

Cette romance est une bonne surprise ! J’ai passé un très bon moment malgré un bémol. Une fois plongée dans l’histoire, je n'ai pas pu la reposer. Les personnages sont attachant et un peu plus complexe que l’on pense. J’ai hâte de les retrouver et d’observer l’évolution de leur relation !! D’ailleurs, à quand la sortie de la suite pour que je me jette dessus ?

Note : 17/20

Je rajoute ici mon avis sur la version retravaillé par l'auteure et je peux déjà vous dire qu'elle est sans aucun doute bien meilleure !

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #New Adult, #Romance
Nous succomber de Jasinda Wilder

Synopsis :

Rejeté par Nell, Jason, la star de l'équipe de football du lycée, se rabat sur la timide et bégayante Becca. Celle-ci a du mal à croire qu'elle va passer la soirée avec le garçon qui obsède ses pensées depuis toujours. Il est si populaire, et elle, si transparente...

Aucun d'eux ne se doute encore qu'ils s'apprêtent à vivre une romance des plus torrides. Mais les années d'insouciance sont bientôt rattrapées par l'alcoolisme du père de Jason et la schizophrénie du frère de Becca.

Entre la fièvre des premiers émois charnels et les épreuves de la vie, leur passion résistera-t-elle ?

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour leur confiance et de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Après le coup de cœur de Te Succomber, il m’était impossible de ne pas récidiver l’aventure avec celui-ci.

Cette fois, on découvre l’histoire de Becca, et de Jason, les meilleurs amis de Nell et de Kyle (découvert dans « Te succomber »). Tout commence lorsque Nell rejette Jason et qu’elle lui conseille d’inviter Becca à sa place. Dans ces conditions, cette relation était mal partie. Mais, Becca ayant depuis des années le béguin pour Jason décide de lui donner sa chance. Après ce début un peu embarrassant, ils vont apprendre à se connaitre et un lien entre eux va se créer et se renforcer au fil du temps pour devenir un amour véritable.

J’ai aimé que cette romance ne s’arrête pas qu’aux premiers émois amoureux mais plutôt, qu’elle s’étire sur plusieurs années. J’ai grandement apprécié d’être témoin de l’évolution constante de l’amour qu’ils se portent l’un envers l’autre. L’histoire commence tout doucement durant la première moitié, ce qui était paradoxalement plaisant et frustrant à la fois. Mais, la seconde partie est riche en rebondissements.

La conclusion m’a plus que satisfaite et apporte l’élément de surprise que je souhaitais.

Becca et Jason sont des protagonistes attachants. Lorsque l’on découvre Becca, elle est timide et a un problème de bégaiement qui ne l’aide pas. Mais, tout cela s’efface petit à petit lorsqu’elle se trouve au côté de Jason. J’ai aimé découvrir l’art dans lequel elle excellait, tout comme celui de Jason. Ce dernier, quant à lui a soif d’indépendance afin d’échapper à la pression quotidienne dont il doit faire face.

Bien qu’ils traversent les épreuves de la vie, leur couple m’a semblé trop lisse par rapport à celui de Nell et de Colton. Cependant, j’ai passé un très bon moment à leur côté.

Il y a également un autre personnage qui m’a fait beaucoup rire, il s’agit de Ben le frère de Becca. J’ai adoré son sens de l’humour et sa répartie.

Tout au long de ma lecture, j’espérais énormément retrouver Nell, Kyle et Colton et je dois bien avouer que les passages où ils sont présent m’ont plus qu’enchanté ! J’ai aimé découvrir davantage le personnage de Kyle sous un autre point de vue, tout comme pour Nell et Colton. Ici, le lecteur découvre exactement comment et par quoi Nell à dû traverser la pire épreuve de sa vie. Le parallélisme avec « Te succomber » est pour moi, un véritable atout et est incontestablement l’un des points que j’ai le plus aimé car ces deux histoires se complètent.

Jasinda Wilder à réussi à nouveau à me transmettre sa palette d’émotions diverses et fortes. Je suis passée par de la joie, de la colère, de la frustration, de la peine, … En plus d’avoir réussi à ressentir toutes ces sensations, sa plume est toujours aussi fluide, addictive, juste et écrit avec intelligence.

J’ai aimé qu’elle garde également dans ce roman, l’alternance des points de vu. Cela rend l’histoire encore plus forte.

En conclusion :

Il s’agit une belle romance mais pas aussi intense que dans Te Succomber. Le couple Becca/Jason a manqué de relief à mon goût. Leur relation ne m’a pas beaucoup surprise. Cependant, grâce à la plume de l’auteure, j’ai tout de même ressenti diverses émotions qui n’ont fait que s’intensifier au fil de la lecture.

La véritable force pour moi, a été le concept de complémentarité avec le premier livre compagnon. J’ai adoré retrouver Nell et Colton et connaitre un peu plus Kyle.

Maintenant, j’ai hâte de lire les prochains récits de Jasinda Wilder !

Note : 17/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Romance, #New Adult, #2014
Te succomber de Jasinda Wilder

Synopsis :

« Je n’ai pas toujours été amoureuse de Colton Calloway ; j’ai d’abord été amoureuse de son petit frère, Kyle. Kyle fut mon premier amour… »

À 18 ans, Nell est inconsolable. Kyle, à la fois son meilleur ami et l’amour de sa vie, l’a quittée. Elle sombre dans un chagrin fou dont personne ne semble pouvoir la tirer.

Deux ans plus tard, la jeune femme croise le chemin de l’insaisissable Colton, le frère aîné de Kyle. La douleur est toujours vive, mais une irrésistible pulsion l’attire vers lui. Passion ? Fureur de vivre ? Un lien unique les unit et les consume au plus profond d’eux-mêmes.

Colton pourra-t-il redonner à Nell le goût d’aimer ?

Mon avis :

Avec la sortie récente de « Nous succomber » le livre compagnon de celui-ci, je me suis dit qu’il était vraiment tant que je le sorte de ma PAL, En sachant également que je n’ai entendu que du bien de cette histoire.

Lorsque l’on commence le roman, nous constatons tout de suite que le livre est composé de deux parties ; celle du passé et celle du présent de Nell.

Dans la partie traitant le passé de notre héroïne, nous faisons sa connaissance en même temps que celle de Kyle. Kyle qui avait toujours fait partie de sa vie. Il était son meilleur ami, son premier amour. La relation entre eux est tout à fait celle que beaucoup de personnes rêveraient vivre. Mais, un événement basculera à jamais la vie de Nell.

En lisant ce passage, une multitude d’émotions s’en emparée de moi, j’ai été tant tôt heureuse, émue, touchée et tant tôt bouleverser quant au devenir de Kyle. Je n’aurai pas pensé à un tel sort pour lui. Il a fallu que je mette la boite de mouchoirs pas très loin moi pour finir cette première partie.

Après, toutes ces sensations, nous retrouvons Nell dans le présent. Elle est dans un nouveau décor et chargé de casseroles qu’elle traine depuis ce fameux « jour ». Par hasard, elle recroisera la route de Colton, le frère de Kyle. Entre eux, une irrésistible attraction va naitre, mais leur relation ne sera pas simple pour autant, bien au contraire, les embûches seront nombreuses. Chacun devra faire face à leur passé pour pouvoir avancer.

Cette seconde partie est bien différente de la précédente. Le lecteur se retrouve avec des protagonistes qui sont de véritables écorchés vifs et leur relation difficile en est encore plus intéressante à suivre. J’ai aimé découvrir Nell et Colton avec leur personnalité tout en relief, observer leur évolution, les voir chasser leur fantômes, s’ouvrir l’un à l’autre,… Alors que dans la partie exposant son passé, Nell et tout comme Kyle, me paraissaient un peu trop lisse à mon goût.

Alors que certains chapitres sont vraiment longs, la plume de Jasinda Wilder rend ces moments extrêmement courts grâce à sa plume très fluide. . Résultat, la dernière page est tournée sans s’en rendre compte. Son écriture est aussi incroyablement émouvante et tout le récit est d’intelligent et juste.

J’ai également aimé que l’auteure fasse le choix d’alternance de point de vu entre Nell et Colton, cela permet de mieux les comprendre grâce à leurs émotions, leurs passés, … et nous les rendre plus proche de nous.

Sans oublier que tout ce récit est accompagné d'une playlist et dont la musique fait partie intégrante. Cela donne le ton et l'intensité des événements.

En conclusion :

J’ai tout simplement succombé à cette histoire ! Les personnages de Nell et de Colton m’ont absolument conquis avec leur relation naissante, passionnée, compliquée et surtout réaliste. La plume de Jasinda est addictive au possible. J’avais juste envie de rester encore plus de temps avec eux !

Vous l’aurez compris, je vous recommande chaudement cette histoire !

Note : COUP DE CŒUR !

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog