Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue

Synopsis :

Paul, Charles, Nicolas, Louise, Eléonore, Jeanne et les autres appartiennent à une même famille. Réunis dans un chalet pour fêter à la fois Noël et l'anniversaire de Louis, le patriarche, ils racontent tour à tour le huis clos dans lequel ils se retrouvent, le temps d'une soirée, coincés par la neige. Ouverture des cadeaux, ivresse, retrouvailles, guirlandes et cotillons, la magie de Noël opère jusqu'à ce que les vieux démons, les secrets et les cadavres dans le placard fassent irruption. Un roman à la Festen, à la fois cruel, acide et drôle.

 

Mon avis :

Après avoir découvert Sophie Henrionnet avec Drôle de Karma !, j’avais très envie de continuer de la découvrir avec son deuxième roman. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que je m’y suis plongée dedans.

Ici, on fait la connaissance de 13 membres de la famille Labarre qui se retrouvent à contre-cœur, pour le repas de Noël et pour fêter par la même occasion, les 90 ans de Louis, le patriarche. Depuis les préparatifs, jusqu’à leur arrivée au chalet, on apprend les secrets et la véritable vie que chacun s’efforce de dissimuler aux autres. Mais, étant tous bloqués sous le même toit pour cause d’intempéries, arriveront-ils à ne pas tous les révéler au grand jour ? Certains souffriront-ils plus que d’autres ?

Pour cette intrigue, Sophie Henrionnet utilise le thème des réunions familiales pour mettre en avant cette famille dysfonctionnelle. Elle s’appuie sur le contraste des événements « joyeux » et sur la cruauté des uns envers les autres avec cynisme et humour piquant.

Chapitre après chapitre, les uns après les autres, chacun eux raconte leur vie, leurs victoires, leurs échecs et leurs secrets les plus inavouables. Plus on avance dans la lecture, plus les pièces du tableau familial s’assemblent.

Je dois reconnaitre que la fin m’a quelque peu dérouté, mais m’a touché. Elle démontre les nombreux sujets graves que Sophie Henrionnet aborde sans détour.

Du côté des protagonistes, certains sont attachants, attendrissants. D’autres sont intriguant, odieux, cruels. C’est une grande palette de caractères que l’on découvre au fils de ces pages. Je suis sûre qu’il y en a au moins un qui vous fera penser à quelqu’un.

Pour finir, l’auteure possède dans ce roman, un humour aigre-doux tout à fait délicieux pour nous faire passer un moment fort agréable.

 

En conclusion :

Du haut de ses 188 pages, ce court récit aborde toutes sortes de thèmes dont certaines personnes peuvent éventuellement s’y identifier. La psychologie des différents membres de cette famille est bien travaillés et grâce à l’humour décapant de Sophie, cette réunion de famille devient forte agréable.

Note : 16/20

Commenter cet article

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog