Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #SDL 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014

Depuis le salon de Montreuil, j’attendais avec impatience d’être au mois de mars pour le SDL de Paris et surtout pour retrouver mes ami(e)s de la blogosphère ! L’attente m’a semblé bien longue mais le fameux Weekend est ENFIN arrivé ! :D

JOUR 1 : VENDREDI 21/03

J’ai du mal à tenir en place en attendant l’heure du départ en début d’après midi. J’espérai lire un peu mais étant constamment connecté, j’ai finalement passé une partie de mon trajet en TGV à tchater et de l’autre à maudire les gosses d’une classe entière en train de brailler et de me mettre des coups de pieds dans mon siège.

Une fois arrivé à Paris, je retrouve vite mes marques pour prendre le métro grâce à ma venue au Salon de Montreuil. Je remonte à la surface à côté du SDL, mais la priorité est de trouver l’hôtel. Après le tram et 20 à 25 minutes de marche à pieds, je le trouve ENFIN !

Après une pause dans la chambre, je sors pour faire les repérages des environs (Intermaché, métro, bus, Mac Do). Malheureusement, il commence à ce faire tard pour faire le chemin inverse et passer du temps au SDL, surtout pour 10€ l’entrée.

Le soir même j’apprends que quelques ami(e)s de la blogo vont séjourner dans le même hôtel ! :D Il me tarde de revoir ce petit monde et d’affronter cette journée marathon !

JOUR 2 : SAMEDI 22/03

Je me mets en route pour être devant les portes du SDL avant l’ouverture et j’y retrouve Mathieu de « The Shadow books ». Après un certain temps qui m’a paru bien long sous la pluie (heureusement, j’avais pensé au parapluie), nous sommes enfin dans le pavillon d‘exposition.

Suite à un petit tour rapide afin de repérer les différents stands qui nous intéresse, nous retrouvons Caroline de « Ironbouqueen ». On se dirige au stand Gallimard pour la séance de dédicace d’Erik L’homme (auteur de la Saga A comme Association) pour Mathieu et Caroline et la foule est déjà là.

Durant l'attente, on croise brièvement Claudia de « Lecture de livres » et Audrey de « Lectrice passionnée ». Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir pu passer plus de temps avec elles.

L’auteur est très accueillant et souriant. Cependant, je me mets en retrait afin qu’ils profitent au maximum de cette rencontre.

Une fois la rencontre avec Erik L’homme terminé, nous nous dirigeons vers les stands de mangas où nous rencontrons Ophélia l’attachée de presse des éditions Ototo Manga et Taifu Comics où Mathieu est attendu.

Ensuite, nous constatons qu’il est déjà l’heure pour la séance de dédicace de Carina Rozenfeld. J’ai hâte de la revoir et de lui faire signer mon exemplaire de « La symphonie des abysses », dont je n’ai lu que 3 chapitres.

Il y a déjà tellement de monde dans SDL, que pour aller d’un stand à l’autre c’est presque le parcours du combattant.

Enfin, arrivé sur place, je retrouve et rencontre quelques blogueurs et blogueuses, dont Géraldine de « Mirrorcle Wlord », Shiam de « Les faces cachées d’une flèche », Charles de « La Chronibook », Jordan de de « Wandering-World », Marvin de « Forbidden Books », Noëline de «FadaOfBooks », Anne-Charlotte de « Gala de livres », Justine de « Lire une passion », Galleane de « Le blog de Galleane » et LA rencontre de la blogo que j’attendais avec impatience : Lili de « Lili Bouquine ». Quel bonheur de se retrouver avec ce petit monde !! Durant, l’attente, les fous rires sont très présents et finalement les 90 minutes d’attente, m’ont semblé un peu moins longues.

Lorsque mon tour arrive, Carinia me reconnait, AAAAHH ! Ça fait trop plaisir !! Comme pour mes 3 autres rencontres avec elle, Carina est toujours aussi adorable, accueillante, à l’écoute de ses fans et prend toujours le temps de nous parler et/ou de répondre à nos questions. C’est une auteure que j’aime beaucoup revoir à chaque fois !

Ensuite, je retrouve Lili avec Mathieu et Caroline pour déjeuner sur l’espace « pique nique », puis Marvin nous rejoint (et comme à chaque fois, nos conversations tournent autour des livres ^^ Vous allez me dire : Normal, quoi ? Vous êtes au SDL ^^) et nous parle de son dernier Coup de cœur ; Anna et le French Kiss de Stephanie Perkins. Il a tellement aimé ce livre qu’il prononce ce titre au moins 5 fois en 3 minutes !! Ah la la ! Sacré Marvin ! ;)

Après, avoir rempli notre estomac, je me ballade avec Lili dans les différents stands et on fini par se diriger vers le stand « J’ai Lu » où je veux absolument me procurer « Cherche jeune femme avisée » de Sophie Jomain, dont je suis une TRES GRANDE FAN !! Malheureusement, dès le début d’après-midi, il est en rupture :’( Dans la file d’attente pour rencontrer Sophie, nous trouvons Marvin et je profite de l’occasion pour faire une photo avec l’auteure (une photo raté, mais s’en est quand même une ^^). Il y a tellement de monde que je n’ai même pas eu l’opportunité de lui dire mon prénom que je dois m’en aller. Je me suis dis que je pourrai la revoir à la séance de dédicace du Stand Rebelle Editions quelques heures plus tard.

Avec Lili, nous continuons notre exploration du salon, et nous nous arrêtons au stand Rebelle Editions pour récupérer ma précommande pour le tome 5 de la saga « Les étoiles de Noss Head - Les origines 2ème partie » de Sophie Jomain et pour le tome 3 de la saga « L’évangile des damnés » d’Alick. Arrivée sur place, ce petit stand est noir de monde. J’attends donc mon tour. Lorsqu’Astrid Lafleur, l’éditrice de cette maison d’édition me demande mon prénom, et me dit qu’elle est heureuse de pouvoir enfin faire ma connaissance ! AAAHH !! Que je suis ravie !! Savoir qu’avec seulement mon prénom sur mes nombreuses commandes, j’ai pu la marquer ! :D Je suis d’ailleurs très heureuse d’avoir enfin pu rencontrer l’équipe Rebelle !

Ensuite, direction le stand de « La Martinière Jeunesse ». A force d’avoir entendu Marvin nous parler d’Anna et le French Kiss, il a attisé notre curiosité et nous sommes repartis avec.

On passe également par le stand Milady dont je m'attends à une surface beaucoup plus grande. Seuls les Milady romance sont présent ainsi que les nouveautés. Bien que les premiers avis de « Poison », cette réécriture du conte de Blanche Neige ne soient pas très positifs, l’objet livre est tellement beau que j’ai craqué.

Nous retrouvons Caroline juste avant qu’elle s’en aille ainsi que Mathieu un peu plus tard dont je retrouve brièvement.

Nous en avons tellement pleins les pattes que nous décidons enfin de rejoindre les autres à la petite scène où nous retrouvons Anne-Charlotte, Noëline et Marvin. Mais rapidement, je constate qu’il est déjà l’heure pour la seconde séance de dédicace de Sophie Jomain au stand Rebelle. Je décide donc de m’y rendre mais la file d’attente est tellement longue que découragé, je décide de laisser tomber et de rejoindre mes amis. Je me prends conscience que je ne pourrai pas passer un peu plus de temps avec une de mes auteures françaises préférées.

Nous ne voyons pas le temps passé qu’il est déjà l’heure de quitter le SDL. Je quitte Lili avec qui j’ai passé une excellente après midi et qui m’a paru bien trop courte à mon goût !

Je rejoins Noëline, Anne-Charlotte et Marvin avec qui nous avions prévu de faire un tour dans Paris, mais avant nous faisons un petit passage à l’hôtel pour nous décharger de tous les livres et autres de nos sacs.

Une fois fait, direction le métro pour aller chez Gibert Jeune et Shakespeare and Company cette librairie où il n’y a que des livres en anglais. Dans la première boutique, j’ai été sage car je n’ai rien acheté.

Après, nous partons à la recherche de la Librairie Shakespeare and Compagny. Une librairie au charme incroyable dont la devanture est aux couleurs jaune et verte. L’intérieur est petit mais dégage quelque chose d’unique. J'ail’impression d’être dans un décor de film avec ses murs en pierres apparentes, ses livres neufs mélangés avec des livres d’occasions et ses échelles en bois. A l’étage, il y a même deux petites pièces avec des livres anciens sous vitrines où l’on peut s’installer pour lire. C’est vraiment une librairie magnifique, où le temps passé dedans nous coupe de notre espace temps ! D’ailleurs, cet endroit me fait penser comme à une de ces boutiques du chemin de traverse dans les films d’Harry Potter.

Juste en face, on peut observer la magnifique Cathédrale de Notre Dame de Paris. Je l’ai déjà vu plusieurs fois mais à chaque fois, il y a toujours cette magie qu’elle dégage.

Marvin veut absolument trouver le point zéro des routes de France et nous partons à sa recherche. Nous le trouvons tel qu’il est décrit dans le roman « Anna et le French Kiss », c'est-à-dire sur la place de la Cathédrale.

Nous finissons par prendre le chemin du retour et nous nous arrêtons au Mac Do situé pas très loin de l’hôtel et par rentrer fatigués à l’hôtel après cette très grande journée marathon.

JOUR 3 : DIMANCHE 23/03

Avec Marvin, Anne-Charlotte et Noëline, nous quittons l’hôtel pour le deuxième et dernier jour au SDL. Arrivée sur place, je retrouve Mathieu et je me dirige au stand Rebelle Editions pour rejoindre Clarisse que j’avais rencontré à Montreuil et qui m’attends là bas. Par la même occasion, j’espère enfin voir Sophie Jomain mais surtout pouvoir lui parler. Il a fallu que je me retourne pour qu’elle soit devant moi !

J’ai enfin, l’occasion de parler avec SOPHIE !! Quel bonheur alors que la veille j’étais complètement frustrée ! Et d’ailleurs, avant même que je prononce mon prénom, Sophie sait qui je suis !! Oh !! Ça fait trop trop plaisir !! :D J’ai passé un moment I-NOU-BLI-A-BLE !! Et on a même refait la photo ! :D

Ensuite, avec Clarisse, Marvin et Mathieu, nous partons rejoindre les blogueuses et blogueurs à l’espace pique-nique. J’y ai retrouvé ma copine Justine Patérour et j’en ai profité pour lui faire signer son livre « La prophétie d’Alysiane Tome 1 : Les élus ». On reste un bon moment à déjeuner tous ensemble et on en profite à fond !

Comme tout a une fin, on fini par se séparer et avec Clarisse et Mathieu, nous partons faire la queue pour la dédicace de Simone Elkeles.

Malheureusement, le temps passe à une vitesse folle et au bout de 45 minutes d’attente mon téléphone me rappelle qu’il est déjà l’heure de dire au revoir à tout ce petit monde. Je laisse donc mon exemplaire « d’Irrésistible Alchimie » à Mathieu et je m’en pars avec un pincement au cœur de devoir les quitter si vite.

Mais, je n’ai pas trop le temps de trainer car le TGV ne m’attendra pas. Je pars rapidement à la station de métro et j'arrive dans le train avec 15 minutes d’avance. Durant, le trajet, je reste en contact avec Clarisse et Mathieu grâce à la messagerie instantanée de Facebook et j’ apprends qu’ils ont fait 3 heures de queue pour voir l’auteure et les conditions de cette attente interminable !

Je remercie d’ailleurs Mathieu d’avoir subi tout ça pour me faire signer mon livre et à Clarisse pour la photo de l’auteure.

Arrivée chez moi, je suis complètement vidée, et j’ai mal aux pieds, au dos et aux épaules, mais surtout je suis déjà nostalgique !! Le weekend est passé une fois de plus beaucoup trop vite.

En conclusion :

Ce weekend et premier Salon Du Livre a été une expérience INCROYABLE !! Avec une multitude d’émotions en tous genres.

C’était vraiment GRAN-DI-O-SE et I-NOU-BLI-A-BLE !!!

Je tiens à remercier Carina Rozenfield et Sophie Jomain pour leur accueil, leur sourire, leur disponibilité, leur gentillesse et les moments passés avec chacune d’elles.

Et encore une fois, je tiens à remercier toutes les personnes de la blogosphère que j’ai revu et rencontrer et qui ont transformé ce weekend en un moment encore plus magique.

J’espère pouvoir vous revoir lors du Salon de Montreuil !!

Bilan livresque :

3 livres apporté en dédicaces :

  • La Symphonie des Abysses T1 de Carina Rozenfeld
  • La prophétie d’Alysiane T1 : Les élus de Justine Patérour
  • Irrésistible Alchimie de Simone Elkeles

2 Livres achetés :

  • Anna et le French Kiss de Stephanie Perkins
    • Poison de Sarah Pinborough
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014
Compte rendu de mon weekend au Salon Du Livre  de Paris 2014

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #Chick-lit, #Challenge : 1 mois = 1 consigne, #2014
Felicity Atcock, Tome 2 : Les anges ont la dent dure de Sophie Joman

Synopsis :

« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »

Mon avis :

J’ai terminé cette relecture après ma visite au Salon Du Livre de Paris se déroulant du vendredi 21 au lundi 24 mars 2014. Je tenais ABSOLUMENT à rencontrer Sophie Jomain. Aujourd’hui, c’est chose faite et j’en suis vraiment très heureuse !! C’est une PERLE, cette femme !!

Ce livre rentre aussi dans le cadre du Challenge : 1 mois = 1 consigne, où je devais lire un urban fantasy ou fantastique ou fantasy.

Revenons à l’histoire. Dans ce tome, on retrouve Felicity 5 semaines après les tous derniers événements du volume précédent. Notre héroïne n’est pas au bout de ses surprises. Avec sa poisse légendaire, les ennuis du tome 1 sont « petits » face à ceux dont elle est confrontée ici. Notre héroïne préférée va se rendre compte que son ex Greg est mal en point et bien entendu elle ne pourra pas s’empêcher de mettre son grain de sel pour connaitre la véritable raison de son état. Il y a également des meurtres et des disparitions dans cette petite ville tranquille qu’était Bath il y a quelques mois. Felicity va vite apprendre l’existence des créatures responsables de toutes ces situations… Je vous laisse le plaisir de découvrir quelles sont telles :)

Dans ce deuxième volume, Sophie a trouvé le bon dosage entre l’intrigue et les révélations sur les personnages et sur la mythologie de cette saga. L’histoire est donc plus riche et encore plus captivante que la précédente. Impossible de lâcher ce roman sans y penser ! Et bien entendu, ceux-ci est valable uniquement lorsque l’on n’a pas le choix de le poser. L’humour et la légèreté sont les grandes caractéristiques de cette saga, bien que ceux-lui ci soit beaucoup plus sombre. D’où d’ailleurs la couleur noire sur la sublime couverture.

Comme souvent dans les romans de Sophie, cette dernière aime nous torturer en nous mettant la « petite phrase mordante » en nous laissant nous dire : Non ! Ce n’est pas possible que ce soit déjà la fin !! Grrr !! ;)

Côté personnages, Felicity est égale à elle-même. La poisse lui colle toujours à la peau mais reste généreuse malgré tout et possède toujours son sens de la répartie dont je ne me lasse pas ! On en apprendra davantage sur elle et sur son « don ». Pour moi, c’est toujours un véritable régal de suivre ses aventures !

Concernant Terrence, on en apprend davantage sur son histoire et cela lui donne plus de profondeur. Malheureusement, je le trouve un peu trop absent dans ce tome, mais c’est aussi pour nous laisser davantage avec Stan.

J’ai été très heureuse de pouvoir passer plus de temps avec ce dernier. Stan est tellement mystérieux et referme beaucoup de secrets que l’on est avide de découvrir. On nous révèle aussi une partie de son passé et j’ai juste envie de passer encore plus de temps avec lui !

Alors que Terrence m’avait plus dans le tome 1, je dois avouer que je préfère largement Stan ! J’ai hâte de le retrouver dans le tome 3.

J’étais également ravie de retrouver quelques personnages secondaires même si certains sont peu présents.

Concernant la plume de Sophie, elle est toujours aussi belle, fluide. Sa petite patte si particulière et caractéristique est très reconnaissable dans chacune de ses sagas aussi différentes soient elles.

En conclusion :

Ce tome 2 est EXCELLENT !! Le dosage intrigue/révélations est PARFAIT !! C’est vraiment le juste milieu ! On en sait plus sur chacun des 3 personnages principaux mais également sur les autres. L’intrigue est plus sombre et très addictive. J’ai eu beaucoup de difficultés à poser le livre.

C’est vraiment une saga que je vous recommande vivement !!

Note : COUP DE CŒUR !!

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Fantastique, #Contemporaine, #2014
Electrosensibles de Jérôme Duez

Synopsis :

Nés de parents différents, Laurie et Ulysse sont dotés d’un même "superpouvoir" : leur présence crée un blackout à cinq cents mètres à la ronde. Aucun instrument électrique ou électronique ne leur résiste. Ce pouvoir les condamne à grandir à l’écart du monde.

Comment éduquer des enfants hors-normes, qui seront toujours extérieurs à la société ? Les parents d’Ulysse s’en occupent avec amour, alors que Laurie est négligée par les siens. En toute logique, le garçon devrait devenir un "super-héros" et la fille une "super-vilaine"… A moins que ce ne soit le contraire…

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens tout particulièrement à remercier Jérôme Duez de m’avoir contacté et proposé de découvrir son premier roman.

Le sujet de l’électrosensibilité est encore trop peu connu et donc pas encore exploité dans les romans.

Dans cette histoire, on nous présente deux familles de deux milieux et de deux modes de vie très différents. L’une très riche avec des contacts très influents et l’autre son contraire.

Tout commence par un accident. Celui-ci aura des conséquences sur tous les passagers, dont les pères des enfants à venir (car leur conception a été faite après). On apprend comment cet accident a chamboulé leur vie et aussi le mode de vie.

On suit toute l’évolution d’Ulysse et de Laurie lors de leur conception jusqu’à l’âge de 10 – 11 ans. L’histoire est basée sur ces enfants hors du commun mais également sur les différentes personnes de leur entourage qui interviennent dans leur vie.

Le roman est composé de plusieurs parties avec de très longs chapitres, eux même divisés. J’aurai préféré des chapitres plus courts pour donner plus de rythme. Par ailleurs dans la première moitié, j’ai ressenti plusieurs fois quelques longueurs qui auraient pu être évitées si elles étaient supprimées. Mais dans la seconde, je suis vraiment rentrée dans la vie quotidienne de nos personnages et j’ai eu du mal à les quitter.

Ce roman est dense, il parle de plusieurs sujets très actuels et le tout reste cohérent. L’auteur mentionne les valeurs et/ou leurs conséquences à propos ; d’amour ou du manque d’amour, de l’amitié, de la confiance, de la trahison, du bien et du mal, d’éducation, des addictions, des maladies et du libre arbitre.

Par exemple : on apprend que leur éducation très différente pour l’un et l’autre par rapport aux autres enfants en général. Cela aura un impact très important.

J'ai également aimé le passage où les enfants découvrent la civilisation et toutes les références aux personnages de super-héros des MARVEL.

Je dois dire que la fin m’a surprise et je ne pouvais pas espérer mieux.

Côté personnages, on découvre la famille Portal, la famille d’Ulysse. Elle respire l’amour et s’est complètement habituée à leur nouveau mode de vie. Ce qui compte avant tout pour eux, c’est leur fils. Les Portal sont très bien entourés par des employés fidèles et attentifs. J’ai tout de suite aimé cette famille et suivre leur quotidien.

On suit en parallèle, la famille Ambert-Vigier, la famille de Laurie. Cette dernière, n’a pas eu la même chance qu’Ulysse. Son père la « déteste », sa mère ne lui montre que très très peu d’affection. Laurie grandi dans ce climat et tout aurai pu mal tourner pour elle, mais elle fait une rencontre qui va changer sa vie. Alors que j’avais des difficultés avec ces trois personnages, dont Laurie, j’ai appris à la connaitre et à l’aimer.

L’auteur à une plume fluide et à travers des mots simples arrive à transmettre beaucoup d’émotions. Cette histoire m’a touché à plusieurs reprises.

En conclusion :

C’est une très belle découverte et je remercie encore l’auteur pour cela. Bien que j’ai eu quelques difficultés au début dut à certaines longueurs, la suite m’a transporté !! Les personnages sont attachants. J'espère d'ailleurs pouvoir les retrouver. J’ai apprécié les valeurs invoquées sans que cela ne soit moralisateur et les émotions qu’elles ont dégagées. Cette histoire amène également à la réflexion.

Pour un premier roman, il s'agit d'une très belle découverte !!

Note : 18/20

Vous pouvez découvrir le site de l'auteur ainsi que premières pages de cette histoire ici.

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog