Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #2013
Chasseuse de la nuit, tome 2 : Un pied dans la tombe de Jeaniene Frost

Synopsis :

La demi-vampire Cat Crawfield est devenue agent spécial, engagée par le gouvernement pour débarrasser le monde de la racaille morte-vivante.

Elle n'a rien oublié de tout ce que Bones, son ex, lui a appris. Pourtant, lorsqu'elle se retrouve avec des tueurs aux trousses, elle est contrainte de faire de nouveau appel à lui. Les retrouvailles sont tumultueuses, et malgré tous ses efforts pour que leur relation demeure strictement professionnelle, Cat va découvrir que le désir ne meurt jamais... et que le ténébreux vampire compte bien souffler sur les braises encore chaudes.

Mon avis :

Bien que j’aie ADORE le premier tome, je n’ai lu ce deuxième bien après plusieurs mois. D’ailleurs, j’ignore pourquoi ? C’est après l’avis très enthousiaste de Lili Drawinthecity que je me suis jetée sur ce livre.

Ce tome débute 4 ans après les événements du premier volume. Cat travaille désormais pour une division spéciale du gouvernement où elle traque et tue tout les vampires avec son équipe.

Cependant, Cat n’arrive pas à oublier Bones et leur retrouvaille se font lors d’un événement spécial. Je ne m’y attendais pas.

Lors d’une mission, notre héroïne laisse volontairement filer un Vampire sans penser que cela aura des répercutions sur sa vie et en parallèle, elle recherche toujours son père avec l’aide de Bones.

Dès la première page, j’ai été (comme pour le premier) entrainé dans l’action et également très surprise par ce laps de temps, très long entre les 2 tomes. Mais finalement, j’ai beaucoup aimé l’idée. Elle permet de donner un nouveau point de départ pour l’intrigue.

Dans ce tome, l’action est un peu plus en avant que la romance. Cependant, cela ne m’a absolument pas gêné car les deux sont tellement bien amener et écrit que je n’ai pas vu les pages se tourner.

La fin est moins brutale que dans le tome 1 où l’on voulait courir pour dévorer le 2. Malgré tout, je suis très curieuse de lire la suite et je le ferai très bientôt j’espère.

Côté personnage, Cat est beaucoup plus mature dût aux 4 ans passés à chasser et sans compter l’absence que Bones a provoqué en elle. Le fait aussi, qu’elle est à la tête d’une équipe, qui ne lui permet plus d’être aussi téméraire qu’avant … Enfin presque.

Concernant Bones … Eh bien, dès qu’il retrouve Cat, c’est comme si ces 4 ans de solitude, de tristesse et de doutes, ne l’avaient pas tant marqué (alors que bien entendu, c’est tout le contraire). A ses côtés, Il est de nouveau si irrésistible, si ce n’est pas plus avec ses répliques sarcastiques.

La dynamique entre les deux personnages principaux est toujours là pour notre plus grand bonheur !!

J’ai beaucoup aimé et je regrette qu’il n’y ait que peu de scènes entre Bones et la mère de Cat. Ces passages sont à mourir de rire !!

Les autres personnages secondaires sont aussi très attachants, on apprend à connaître les membres de l’équipe de Cat. Juan, Tate, Cooper et Don ont des personnalités bien définies et je les ai beaucoup appréciés.

On retrouve également Rodney, que j'aime beaucoup !! Et on nous explique comment on devient un être surnaturel comme lui.

En conclusion :

Ce deuxième tome est encore meilleur que le premier !! L’intrigue m’a happé et j’ai eu beaucoup de mal à reposer le livre, à tel point qu’il me fallait une alarme pour me signaler d’aller me coucher ^^

Note : COUP DE CŒUR

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Bit-lit, #2013
Chasseuse de la nuit, tome 1 : Au bord de la tombe de Jeaniene Frost

Synopsis :

Catherine Crawfield est à moitié vampire !

Elle passe son temps à tuer des vampires et des démons en espérant tomber un jour sur son père qui a détruit la vie de sa mère. Jusqu’au jour où elle est enlevée par Bones, un vampire chasseur de prime qui va lui prouver que tous les vampires ne sont pas mauvais.

Il accepte en effet de l’aider à retrouver son père si elle s’entraine avec lui et l’accompagne. Très étonnée de ne pas lui servir de diner, Cat apprend à accepter son statut de demi-vampire et doit choisir rapidement un camp lorsque Bones et elle sont poursuivis par une bande de tueurs.

Mon avis :

J’avais beaucoup entendu parler de cette saga et Jess de « Chez Jess LivrAddict » a fini par me convaincre, il y a déjà plusieurs mois.

L’histoire est celle ce Catherine Crawfield (Cat), une jeune femme de 22 ans. On apprend que sa nature peu commune est le fruit d’un viol avec un Vampire.

Depuis, elle leur voue une haine sans borne et passe ses nuits à les traquer et les tuer. C’est comme ça qu’elle rencontre le mystérieux Bones. Elle est surprise lorsqu’elle apprend qu’il est chasseur de prime. Eh bien oui, pourquoi un vampire voudrait en chasser un autre ?

Malgré un départ difficile entre nos deux héros, ce point commun (et pas des moindres) et leur attirance mutuelle va nous former un duo de choc et de charmes.

Nos deux personnages vont chercher à arrêter un groupe de vampires qui utilisent des humains comme « distributeur de sang en libre service ».

Le lecteur rentre dans l’histoire dès la première page. Dans ce tome 1, on retrouve les deux caractéristiques des romans Bit-lit : L’action et la romance. Les deux sont très bien dosées et l’intrique est bien ficelée.

Concernant la fin, elle donne très envie de nous jeter sur la suite. Je ne m’attendais pas à ce final !

Côté personnage, nos protagonistes principaux sont très bien travaillés, aussi bien, sur leurs caractères que sur leurs passés.

Cat n’a peur de rien, elle fonce tête baissé et lorsqu’elle tue, massacre des vampires, c’est comme une thérapie pour elle. Elle leurs fait payer tout le mal qu’ils ont pu faire à des femmes comme sa mère. J’ai beaucoup aimé la largesse d’esprits de Cat, qu’elle se rende compte que tout les vampires et autres être surnaturels ne sont pas à mettre dans le même sac.

Quand à Bones, il a un tel charisme que comme toutes les autres lectrices, je suis tombée sous le charme ! En plus, il est sarcastique et pleins d’humours sans que cela soit trop lourd ou de mauvais goût.

J’ai adoré les dialogues entre nos deux héros, la dynamique est juste un régal !! J’ai trouvé les répliques très drôles. J’en redemandais sans cesse !

En conclusion :

Un premier tome réussi que j’ai beaucoup aimé mais il m’a manqué un petit plus pour que ce soit un coup de cœur. Cependant, je me suis empressée pour aller chercher le tome 2.

Note : 18/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Thriller
L’ombre de l’autre femme de Dorothy Koomson

Synopsis :

Quand Libby rencontre Jack, elle croit vivre le plus grand bonheur de sa vie. Elle l'épouse quatre mois plus tard. Mais à peine a-t-elle emménagé dans la grande demeure de son mari que son rêve tourne au cauchemar. Jack est obsédé par son ex-femme décédée, Eve. Et son comportement est de plus en plus étrange.

C'est alors que Libby découvre qu'Eve a peut-être été assassinée. Elle décide de tout faire pour savoir ce qui lui est arrivé.

Et si Libby était elle aussi en danger ?

Mon avis :

Ce roman m’a été vivement recommandé par une des vendeuses de chez «France Loisirs».

Amant les thrillers et la plupart de leurs romans en « avant première » que j’ai lu, je me suis laissée convaincre et je suis repartie avec.

L’histoire débute par un accident de la route dont sont victimes Libby et Jack. Jack n’a seulement que quelques égratignures alors que Libby est dans un état grave. C’est dans cet état de santé que Libby se rappelle et par la même occasion nous raconte sa vie d’avant ainsi que sa rencontre avec son mari Jack.

Durant sa convalescence, elle constate que son mari lui cache quelques choses et il devient de plus en plus distant. Libby est persuadée que c’est lié à sa première femme : Eve. Pour comprendre le comportement étrange de son mari, Libby décide d’en apprendre le plus possible sur cette première épouse.

Bien qu’Eve soit décédée, son entrée apporte plus de profondeur et c’est à ce moment là que l’histoire débute vraiment.

La construction de ce roman est très intéressante. Tous les chapitres sont composés de courts sous chapitres racontés par soit du point de vue de Libby, soit de Jack et soit aussi par Eve. Je vous laisse découvre comment Eve nous raconte son histoire, même si je suis persuadée que vous en avez déjà une idée.

C’est avec Libby que l’on passe le plus de temps, avec elle que l'on se pose tout un tas de questions, que l’on émet des hypothèses, que l’on tremble et stresse au fil des révélations.

Jack, le mari de Libby est plein de mystères. La première fois qu’il apparait (sa rencontre avec Libby), c’est typiquement le genre d’homme que je ne supporte pas, très imbu de sa personne. Mais au fur et à mesure de l’histoire, on apprend à le connaitre et il se révèle être différent. Avec les révélations, je me suis finalement attaché un peu à lui.

Concernant Eve, on aimerait la détester car même morte, elle se met entre Jack et Libby. Puis, suite à plusieurs confidences, j’ai fini par avoir beaucoup d’empathie pour elle et je suis sûre qu’Eve et Libby auraient pu être de très bonnes amies.

L’ambiance de ce roman est spéciale, je ne m’attendais pas à cela. A partir, d’une des révélations faite sur Eve (dont je me suis doutée), l’histoire devient glauque et malsain. Cependant, cette ambiance est justifiée pour découvrir la vérité.

En conclusion :

Même si l’ambiance est déconcertante, j’ai eu du mal à poser ce thriller. L’histoire est remplie de mystères qui nous poussent à continuer à lire. L’intrigue est bien ficelée et tout à fait crédible, c’est pour cela qu’elle m'a fait froid dans le dos.

Bref, j’ai beaucoup aimé.

Note : 17/20

Voir les commentaires

Publié le par Mo comme Mordue
Publié dans : #Fantastique, #Humoristique, #2013
Les aventures d’Aliette Renoir Tome 1 : La secte d’Abaddon  de Cécilia Correia

Synopsis :

En arrivant à Paname, les Allemands s’étaient rendu compte qu’une menace plus dangereuse qu’eux sévissait déjà. Alors, en accord avec leurs autorités, ils laissèrent ma famille, les Renoir, continuer leurs petites affaires. Je vais vous dire : cela aurait été plus simple si j’avais dû zigouiller des rongeurs et encore… j’en avais horreur. Bon, je ne vais pas vous mentir plus longtemps, je déteste toutes les bestioles, qu’importe l’espèce animale. Sauf que la plus terrible de toutes, celle que je traquais chaque nuit demeurait mon pire cauchemar. Mais voilà, l’honneur de la famille restait ma priorité. Si bien que même si j’avais le trouillomètre à zéro, je devais quand même braver mes peurs en affrontant mon ennemi juré : le vampire.

Mon avis :

Ce livre était dans ma PAL depuis sa sortie et je ne sais pour quelle raison, il y est resté depuis tout ce temps. Avec l’annonce de la sortie du tome 2, on a décidé d’en faire une Lecture Commune (ma première) avec Lili Drawinthecity. J’ai beaucoup aimé partager cette lecture et j’adore le concept. J’espère en faire d’autres à l’avenir.

Ici l’histoire comme l’indique le titre, ce sont les aventures d’Aliette Renoir, une jeune femme de 25 ans que nous suivons à travers son récit. Elle se déroule pendant la seconde guerre mondiale. Elle est chasseuse de vampires et c’est une très grande trouillarde, donc pas facile pour elle d’exercer sa profession !

Dès le premier chapitre, on est dans l’action et Aliette fera une rencontre qui aura des conséquences pour le reste de sa vie. Cet événement va la conduire à rencontrer Lawrence, Sytry et les membres de la secte d’Abaddon et Abaddon lui-même.

La suite de l’histoire est passionnante, entre complot, trahison et une dose d’amour, sans oublier l’humour, beaucoup d’humour. Notre petite héroïne (au sens littérale et surtout ne lui répétez pas !) n’en manque pas et j’adore son sens de la répartie. Je ne sais pas combien de fois j’ai souris ou ris.

Concernant la fin, il y a une partie de l’intrigue que j’avais devinée mais je n’ai rien vu venir pour l’autre.

Au cours de l’histoire, un personnage de la saga « Félicity Atcock » de Sophie Jomain fait un petit passage. J’ai ADORE ce clin d’œil car ces deux sagas sont d’univers proche même si des décennies les séparent.

Côté personnage, Aliette est vraiment attachante, drôle et pétillante, même si elle prend beaucoup de place. Elle est plutôt du genre « grande gueule » à vouloir dire tout ce qu’elle pense, sans toujours se rendre compte des conséquences qu’elle va créer. Ses répliques sont tantôt cinglantes, tantôt désopilantes, de vrais expressions de l’époque. J’ai beaucoup aimé.

On y découvre également deux vampires : Lawrence et Sytry.

Lawrence est le personnage le plus présent des deux. C’est un vampire américain décontract et a tout du grand charmeur. Il est aussi très protecteur. Bien que ce soit le personnage masculin que j’ai préféré, c’est celui qui a été le moins approfondi. J’espère en apprendre d’avantage sur lui dans le tome 2. Par contre, la répétition de « Damn it » devenait lassante à la longue.

Pourtant, Sytry n’est pas mal non plus, même s’il est moins présent. C’est un personnage qu’on découvre au fil de l’histoire. J’ai beaucoup aimé la part de mystère qui l’entoure et je suis sûre qu’il y en aura encore pleins d’autres dans les prochains romans.

Les autres personnages sont très secondaires. Je ne les ai pas vraiment aimé, sauf Uphir, dont je serai ravie de retrouver par la suite.

Pour ma part, j’ai adoré le style de l’auteur, sa plume est fluide et très addictive. Les pages se tournent toutes seules. L’histoire est drôle, légère et fraiche. Bref, parfaite pour passer un super moment sans prise de tête. On ne s’ennuie pas une seule seconde. Il n’y a pas de description inutile.

En conclusion :

C’est un premier tome réussi, où j’ai pris énormément de plaisir à le lire, où j’ai beaucoup ris. Aliette est un personnage haut en couleur que j’adore !! J’ai vraiment hâte d’avoir la suite (heureusement le tome 2 sort courant mai) pour retrouver notre «petite» héroïne mais aussi pour en découvrir davantage sur Lawrence et Sytry.

Note : 18/20

Voir les commentaires

NetGalley

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Badge Lecteur professionnel

Hébergé par Overblog